La navette électrique autonome sans pilote Ecocite de Eurre / Crest : une technologie à abandonner

Elus, industriels et « écologistes » médiatiques veulent continuer à tout prix le même système désastreux, en le « modernisant »

vendredi 16 avril 2021, par Les Indiens du Futur.

De prime abord, on pourrait se dire qu’une navette autonome électrique, c’est génial : c’est « propre », c’est du transport en commun, ça remplace le boulot pénible de plusieurs conducteurs par le boulot d’un technicien qui gère plusieurs navettes...
Mais ...il y a quelques petits hics.

La navette électrique autonome sans pilote Ecocite de Eurre / Crest : une technologie à abandonner
Les hautes technologies ne seront jamais écologiques ni démocratiques

D’abord, présentation de la machine, la navette électrique sans pilote « Beti »

Quelques aperçus des messages promotionnels :

MOBILITÉ INNOVANTE 🚐🆕
Nos services techniques ont aménagé aujourd’hui devant la gare le futur quai d’accès à la « navette autonome », qui sera expérimentée à partir de février entre Crest et l’écosite d’Eurre. ⭐ Une 1re mondiale en milieu rural ! ⭐ Hervé Mariton a présenté ce projet aux côtés de Jean Serret (président de la CCVD et Maire d’Eurre), Olivier Bernard (maire de Livron et vice-président à la CCVD) et Muriel Paret (conseillère départementale). Initiative portée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, avec La Drôme, le Département, la Communauté de communes du Val de Drôme en Biovallée, la Ville de Crest et Eurovia

(Post de la ville de Crest, 7 janvier 2020)

- voir aussi :

- Laurent Wauquiez :
La première navette autonome rurale au monde est lancée en @auvergnerhalpes. Elle est 100% électrique et fabriquée à 90% dans notre région. C’est un symbole : celui d’une ruralité vivante et attractive, celui d’une écologie de bon sens, celui d’une préférence régionale assumée.

- On compte parmi les partenaires de cette navette électrique autonome :

  • Eurovia = Filiale du groupe Vinci
  • Navya, qui développe aussi du « Tracteur industriel autonome pour la logistique » (pour Amazon ?) et des projets à Abu Dhabi pour Masdar City

Nos remarques critiques et autres rappels

Les élus sont presque toujours ravis, quel que soit leur bord politique, de lécher le cul des industriels « innovants », de se mettre en scène en grand sauveur moderne et d’encenser le dieu Innovation, mais la navette électrique sans pilote ça pourrait bien être malgré tout une initiative rétrograde, qui favorise la fuite en avant dans les hautes technologies, lesquelles sont anti-écologiques et anti-démocratiques (car reposent sur des infrastructures complexes et centralisées).

Tout ça ne servirait au final qu’à developper de nouveaux marchés, de nouvelles parts de croissance économique pour les mêmes entreprises ou de nouvelles startups avides d’innovations et de profits, bref tout ce qui détruit le vivant et un climat habitable partout sur Terre.
Et non on ne prône pas pour autant le retour à la bougie dans des cavernes.
D’autres sociétés sont possibles que la sophistication acharnée de l’actuelle impasse catastrophique, avec d’autres techniques (basse technologie, locales, conviviales, démocratiques).

Mobilité vers quoi, pour quoi faire ?
Des stations de ski ?, pour des zones industrielles géantes pour le e-commerce et le commerce hybride (telle que e-Valley)
- Voir notre article sur la mobilité : La mobilité permanente : évolution positive ou nouvel enfermement contribuant aux désastres ? - Ce qui nuit à tous profite néanmoins à chacun personnellement

Quoi qu’en dise la com des "écolos" médiatiques, des élus ou des techno-industriels, les véhicules électriques ne sont pas des véhicules propres, et encore moins les véhicules autonomes. Et les hautes technologies telles que celles nécessaires à "Beti" ne sont ni écologiques ni conviales ni démocratiques :

On a beau moderniser par tous les bouts, repeindre, décorer, changer l’énergie utilisée, numériser, renommer, une machinerie socio-économico-technique néfaste reste néfaste.
Et une haute technologie nécessitant une infrastructure lourde et mondialisée, des matières premières importantes issues de l’extractivisme, des appareils hiérarchiques et coercitifs ne peut pas être écologique, ni démocratique.

Donc, non à la navette, virons ceux qui la promeuvent, et construisons plutôt des sociétés vivables.


1 Message

  • La navette électrique autonome sans pilote Ecocite de Eurre / Crest : une technologie à abandonner Le 21 avril à 20:28, par Leopold In

    Attention message acide : où se trouve les écolos de la Vallée de la Drôme ? On ne les entend guère protester contre cette navette autonome de merde, ni non plus d’ailleurs beaucoup contre la 5g, la fibre optique, les zones industrielles et les lotissements tout béton qui continuent de s’étaler....!
    Peut-être que beaucoup veulent croire que l’écologie se limite à moins rouler en voiture et à manger bio ?
    Il faut dire qu’il n’existe pas ici hélas de force écologique consistante, à part quelques membres d’EELV ou d’assos, des militants d’Extinction Rebellion...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft