Vallée de la Drôme : fuite en avant dans la réalité virtuelle, les véhicules autonomes, l’IA, les télé-consultations...

Ms Hervé Mariton, Laurent Wauquiez et Jean Serret communient dans les impasses techno-industrielles

samedi 24 avril 2021, par Les Indiens du Futur.

Dans une région qui se veut à la pointe de l’écologie et du bio, où la marque Biovallée vend du développement durable à gogo, on observe malgré tout une fuite en avant anti-écologique dans les hautes technologies et les illusions durables portée par mal d’élus et d’entrepreneurs.
Ce qui n’est pas étonnant, car tant qu’on n’abandonne pas franchement le techno-capitalisme et la civilisation industrielle, on est contraint, que ça nous plaise ou non, de suivre les mêmes ornières auto-destructrices indispensables à la Croissance et à la valorisation du capital.

Vallée de la Drôme : fuite en avant dans la réalité virtuelle, les véhicules autonomes, l’IA, les télé-consultations...
Le techno-monde remplace le vivant qu’il a détruit par des machines et du virtuel

- Quelques exemples locaux :

La navette électrique autonome Crest / Eurre

A l’occasion de l’inauguration de la navette autonome prévue pour relier Crest et l’écocite de Eurre, Ms Hervé Mariton, Laurent Wauquiez et Jean Serret ont communié dans l’exaltation délirante, suicidaire et écocidaire de la réindustrialisation, du progrès technique, des technologies complexes et numériques, de « l’intelligence artificielle »...
Comme quoi « gauche » et droite extrême savent se rejoindre sur l’essentiel malgré quelques chamailleries et divergences.
(voir journal le Crestois du 11 septembre 2020)

- Voir notre article dédié à cette navette et à ses clones : La navette électrique autonome sans pilote Ecocite de Eurre / Crest : une tehnologie à abandonner

- La mairie de Crest du techno-libéral autoritaire Mariton a évoqué la mise en place d’une navette similaire pour des liaisons centre-ville / parking St-Ferréol ou vers l’hôpital...

Le cancer de la "réalité" virtuelle s’étend aussi dans la Vallée de la Drôme

(voir article du crestois du 12 mars 2021)

- Extraits de messages promotionnels publiés sur le web :

  • / EN DIRECT - les élèves du collège Revesz-Long expérimentent les ateliers de découverte des métiers en réalité virtuelle /
    Nathalie Mantonnier, élue à la Jeunesse et à l’emploi s’est rendue au collège de Revesz-Long de Crest pour participer avec les élèves et le principal du collège, à un atelier de découverte des métiers "immersif". Ensemble ils ont expérimenté les casques de réalité virtuelle prêtés par l’intercommunalité, pour pallier les visites organisées en entreprises, rendues impossibles compte-tenu des contraintes sanitaires. Ils ont pu échanger sur ce nouveau dispositif très bien accueilli par les collégiens, pour les aider dans leur orientation professionnelle.
  • /🆕 EMPLOI DES JEUNES - Les collégiens découvrent leur futur métier en réalité virtuelle ! 🎒/
    🔹 7 casques hi-tech, sont arrivés ce lundi au collège Daniel Faucher de Loriol. Une première séance a permis aux élèves de 5e de découvrir dès le lendemain, en immersion, un catalogue de 80 métiers. Un matériel nouvelle génération, très bien accueilli par les élèves pour les aider à affiner leur orientation et faciliter leur insertion professionnelle.
    🔹 Expérimenté par l’intercommunalité, ce dispositif est une solution pour réadapter les « Circuits découverte des métiers », malgré la crise et poursuivre son action en faveur de la jeunesse et de l’emploi.
  • Les visites en « réalité » virtuelle continuent dans la Vallée (La Voulte, puis Armorin à Crest du 26 avril au 7 mai)

C’est sûr que les jeunes ne sont pas encore assez intoxiqués au numérique et au virtuel, il faut, le plus jeune possible, les faire plonger jusqu’au cou dans ces outils vicieux qui contribuent à l’effet de serre et à la destruction des mondes vivants, et qui détruisent à la racine ce qui pouvait encore constituer un être humain, à savoir des capacité relationnelles avec leurs semblables et d’autres animaux, l’aptitude à la distance avec soi-même.

L’éducation nationale, plus que jamais aux ordres de l’Etat et du marché capitaliste, est toujours là pour réaliser les impératifs du Marché, apprendre aux jeunes la soumission à la quête de l’EMPLOI dans le sanguinaire marché du travail, droguer les jeunes aux technologies et métiers que le capitalisme veut déployer pour son plus grand profit.

Les casques virtuels, c’est fun, ça rappelle les jeux vidéos et les films de SF, alors les jeunes sont sans doute presque tous à donf pour ces saloperies.
Et comme le virtuel et le numérique qui les disloquent et tuent les mondes vivants sont devenus leur milieu de vie, pourquoi donc se préoccuperaient-ils des animaux, des plantes et des sols fertiles.
L’éducation nationale, les élus et les merdias, se gardent bien de les pousser à faire le lien entre les hautes technologies et la destruction d’un planète habitable, ces institutions criminelles préfèrent vanter le numérique et les mini écogestes individualisés.
Ramassez quelques déchets, roulez un peu à vélo, mais continuer à vous gaver de hautes technologies, de produits industriels, de villes bétonnées, de toujours plus de croissance et de productions.

Vallée de la Drôme : fuite en avant dans la réalité virtuelle, les véhicules autonomes, l’IA, les télé-consultations...
Un humain connecté comme les autres machine au grand réseau collecteur de données utiles à l’industrie numérique capitaliste

Télé-consultations médicales

Dans le journal Le Crestois, on voit que « la médecine » à distance se développe :
- St-Nazaire-le-Désert, oasis de la télémédecine ? (Le Crestois du 22 janvier 2021)
Dans le Diois, à Beaufort sur Gervanne, les kits de consultation médicale à distance commence à se déployer.

Plutôt que d’augmenter le nombre de médecins généralistes, de les inciter à venir dans les campagnes, les instances gouvernementales préfèrent de la médecine au rabais et déshumanisée, ça coûte moins cher et les sous vont à des boites privées du numérique.
Bientôt le monitoring individualisé pour toutes et tous, via puces implantées dans nos corps et détecteurs en tous genres dans nos domiciles !

- D’énormes marchés bien juteux se préparent pour la santé, le sport, avec le soutien très actif des Etats et de leurs gouvernements ultra-libéraux :

Toutes ces saloperies consomment de l’énergie et des matières premières pour leur fabrication et leur fonctionnement, et nécessitent une infrastructure techno-industrielle lourde (dont la 5G) qui elle-même consomme de manière croissante énergies et matières premières du fait de l’inflation des appareils et des volumes de données échangés et stockés.
Mais c’est pas grave, la glorieuse industrie française veut construire de géniales centrales nucléaires EPR « propres » à coup de milliards pour alimenter tout ça.

Mais bien sûr, Etats et lobbys industriels ne vont pas vous parler tout ça, de ces « petits » effets collatéraux « un peu » embêtants pour notre avenir et celui de l’ensemble du vivant, ils vont plutôt vous appâter avec le côté gadgets rigolos et pratiques, qui font modernes et branchés, le côté ludique, le désenclavement des campagnes, la sécurité, le côté soi-disant indispensable pour ne pas être largué par l’innovation qui innove le progrès qui bouge vers un avenir radieux et smart-truc.

Génial : des appareils techno-industriels pour surveiller numériquement notre santé (et accessoirement engranger des profits) afin de tenter de palier aux effets délétères sur la santé des structures du système techno-industriel.
Continuez à soutenir un système qui détruit tout et vous détruit, c’est pas grave car les machins de la techno-industrie vous surveilleront H24 en direct live via 5G et puces partout, et ainsi vous pourrez crever de cancers, de famines et de canicules en toute sécurité, ...mais en ayant le magnifique avantage d’être monitoré et surveillé par caméras.

Les rêveries de l’énergie à hydrogène : St-Julien-en-Quint

- Notre article sur ce sujet : Drôme : l’énergie Hydrogène se développe, poussée par élus et industriels, simple diversion business ? - Derrière les promesses « vertes » du plan hydrogène, des préoccupations davantage économiques qu’écologiques

Et ça continue

On pourrait aussi citer :

  • Les centrales photovoltaïques industrielles sur des serres supposément agricoles
  • Les éoliennes industrielles géantes (voir polémique sur La Répara et Puy St Martin)
  • Les zones industrielles qui continuent de s’étendre partout
  • Les antennes 5G qui arrivent
  • Les compteurs Linky qui ont été largement déployés
  • Le projet de mettre du réacteur EPR à Tricastin
  • ...

Le techno-monde remplace le vivant qu’il détruit par des machines et du virtuel, des dispositifs techno-numériques qui vont poursuivre les désastres.

Le système techno-industriel capitaliste pompe tout comme un vampire insatiable, et il fait du fric avec ce qu’il détruit et avec ses « solutions » qui servent à remplacer par des marchandises mortes et programmées le monde vivant, gratuit et libre.
Dans ce système, les humains doivent se comporter comme des machines, être un simple appendice des machines, un terminal parmi d’autres, tous connectés au réseau.
Les humains vont-ils se réveiller à temps, suffisamment nombreux et déterminés à tout débrancher ?

P.-S.

- A l’approche des élections régionales et départementales de juin 2021, élus candidats et techno-entrepreneurs rivalisent de projets techno-industriels éco-machin-verts-propres-décarbonnés pour faire semblant d’être écolos et attirer les voix d’électeurs à juste titre apeurés par les désastres en cours produits en série par le dit système techno-industriel.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft