Une 4e révolution industrielle dévastatrice en guise de politique « climatique »

Robotique, IA, Internet des objets et 5G, véhicules autonomes, impression 3D, nanotechnologie, biotechnologie, science des matériaux, stockage énergétique et informatique quantique, cybernétique partout...

vendredi 20 août 2021, par Les Indiens du Futur.

Les profiteurs et défenseurs de la civilisation techno-industrielle n’envisagent pas autre chose que la continuer à tout prix, voir infos ci-dessous.
Ils veulent même prendre prétexte des désastres que ce système crée en continue pour le renforcer encore via une « 4e révolution industrielle » (intelligence artificielle, robotique, Internet des objets et 5G, véhicules autonomes, impression 3D, nanotechnologie, biotechnologie, science des matériaux, stockage énergétique et informatique quantique, cybernétique partout...)
Les pyromanes jouent les pseudo pompiers en jetant davantage de kérosène sur les mégafeux. Et on va les croire ? On va les laisser faire ? Ou alors on se décide à aller vers une sorte de une révolution anti-industrielle et anti-tech ?

Net Zéro : la financiarisation totale des restes du vivant

Le bon sens dicte qu’un doublement des infrastructures mondiales industrielle ne fera qu’avancer la crise écologique. #NetZero est la continuité du système industriel capitaliste en cours de restructuration sous architecture de la quatrième révolution industrielle. Le Sud mondial sert et servira de zone de sacrifice continue.
Nicholas Stern, Sommet de Green Horizon : ′′ La croissance verte n’est pas seulement essentielle pour notre avenir sur cette planète, c’est aussi l’histoire de croissance du XXIe siècle. Deuxièmement, il y a une grande urgence et une grande échelle que l’infrastructure mondiale doublera grossièrement parlant dans les 15 ou 20 prochaines années."
′′ Net Zéro ′′ est la financiarisation de la nature, à l’échelle mondiale. Une nouvelle classe d’actifs. La monétisation du capital humain et social suivra.
Les campagnes et les slogans financés pour y parvenir comprennent New Deal For Nature (maintenant Global Deal For Nature) et Soeur Org Voice for the Planet (dirigé par le Forum Économique Mondial, WWF et Al Gore), Pacte mondial pour la nature, 30 x 30 , Nature Positive, Solutions Naturelles Climat et Solutions Naturelles.
′′ Net Zéro ′′ est le déblocage des pensions pour payer pour la quatrième infrastructure de révolution industrielle. [voir 2021 ′′ Sommet Net Zéro Pension "] Le stockage du carbone fait partie intégrante de cette infrastructure, tout comme le nucléaire et la biomasse. (Voir le travail de Michael Swifte) Les marchés du carbone joueront un rôle massif.
′′ Net Zéro ′′ n’a rien à voir avec zéro émission.
′′ Net Zéro ′′ est l’utilisation de la linguistique holistique pour l’élite mondiale afin d’obtenir la licence sociale dont ils ont besoin. Cela se fait grâce au marketing émotif et illusoire, à la marque et à la narration - livré par les influenceurs, les ONG politiciennes et les médias. Le monde des sycophants prolifère rapidement.
On peut appeler la restructuration de l’économie capitaliste mondiale, la ′′ grande réinitialisation ", mieux construire, un nouvel accord vert, Global Green New Deal - c’est peu important. Toutes les routes mènent à l’exploitation minière en haute mer, à la poursuite de l’annihilation de la biodiversité et des écosystèmes, et à la capture corporative de ce que la classe dirigeante estime être utile.

post de Cory Morningstar

https://www.citepa.org/fr/2021_03_b12/
https://www.iea.org/events/iea-cop26-net-zero-summit
https://www.iea.org/fuels-and-technologies

Une 4e révolution industrielle dévastatrice en guise de politique « climatique »
La folie techno-capitaliste ne peut pas s’arrêter, elle poursuit sa folie quitte à tout ravager

Action climatique pour la quatrième révolution industrielle

Selon son site Web, ′′ Le Forum Économique Mondial offre une plate-forme pour les 1,000 entreprises leader du monde pour façonner un avenir meilleur." Je ne veux vraiment pas imaginer quel genre d’avenir pourrait envisager un millier de sociétés multinationales Quand ils se réunissent. Et je n’ai pas à le faire, car ils ont tout préparé dans des détails horribles. Ça s’appelle la quatrième révolution industrielle.
′′ Elle se caractérisent par une fusion de technologies qui brouillent les lignes entre les sphères physique, numérique et biologique. Les possibilités de milliards de personnes connectées par des appareils mobiles, dotées d’un pouvoir de traitement sans précédent, d’une capacité de stockage et d’un accès aux connaissances sont illimitées. Et ces possibilités seront multipliées par des découvertes technologiques émergentes dans des domaines tels que l’intelligence artificielle, la robotique, l’Internet des choses, les véhicules autonomes, l’impression 3 D, la nanotechnologie, la biotechnologie, la science des matériaux, le stockage énergétique et l’informatique quantique.« ′′ La révolution pourrait entraîner une plus grande inégalité, en particulier dans son potentiel de perturber les marchés du travail. Comme l’automatisation se substitue à la main-d’œuvre dans toute l’économie, le déplacement net des travailleurs par des machines pourrait exacerber l’écart entre les retours du capital et les retours du travail, » ce qui signifie que les riches s’enrichissent et les pauvres Et ′′ les gouvernements vont acquérir de nouveaux pouvoirs technologiques pour accroître leur contrôle sur les populations, en se fondant sur des systèmes de surveillance omniprésents et sur la capacité de contrôler les infrastructures numériques.« Et ′′ La quatrième révolution industrielle affectera aussi profondément la nature de la sécurité nationale et internationale, affectant les deux la probabilité et la nature des conflits... À mesure que ce processus se déroule et que de nouvelles technologies telles que les armes autonomes ou biologiques deviennent plus faciles à utiliser, les individus et les petits groupes se joindront de plus en plus aux États pour être capables de causer des dommages massifs... La révolution peut effectivement avoir le potentiel de ′′ robotiser ′′ l’humanité et donc de nous priver de notre cœur et de notre âme. »

C ’ est un sacré terrain de vente. L ’ extrême pauvreté, la guerre, la surveillance, le gouvernement et le contrôle des entreprises, et l’âme. Voici les personnes qui favorisent les frappes climatiques et qui utilisent le message de Greta pour avancer leurs objectifs.
La définition du fascisme comme ′′ une fusion entre l’État et le pouvoir des entreprises ′′ a été attribuée à Mussolini, et est une description exacte de cette dernière phase de mondialisation.

Un autre événement favorisant la quatrième révolution industrielle a été le Sommet mondial pour l’action climatique, tenu en septembre 2018., impliquant beaucoup des mêmes entreprises que le WEF, et sponsorisé par Google, Facebook et Amazon, il affirme dans sa carte routière Exponentielle pour l’action climatique :

′′ Pour réduire de moitié les émissions d’ici 2030, il faut mettre en œuvre et évaluer un ensemble de technologies qui sont à différents niveaux de développement. Internet mobile, informatique nuage, big data, applications, appareils intelligents et automatisation industrielle de première génération sont des technologies matures et peuvent servir de base pour de grands gains d’efficacité dans toutes les industries en offrant connectivité et informatique. Les prochaines technologies en bas de la rampe sont l’intelligence artificielle, les réseaux 5 G, la fabrication numérique, les capteurs intelligents, le déploiement à grande échelle de l’internet des choses et des drones. Cela permettra un nouveau niveau de réduction des émissions avant 2030. Enfin, les technologies qui sont dans une phase relativement précoce au moment de l’écriture - blockchain, expériences immersives d’utilisateurs comme la réalité virtuelle et augmentée, l’impression 3 D, le gène montage, robotique avancée et assistants numériques. À ce stade, il est impossible de quantifier leur impact potentiel sur les émissions, mais on peut supposer qu’elles sont substantielles."
Notez le mot exponentiel dans le titre. Croissance exponentielle. Action climatique exponentielle. Taux exponentiel d’extinction. Toute cette nouvelle technologie devrait utiliser jusqu’à un cinquième de l’électricité mondiale d’ici 2025, ce qui motivera toute allégation de gains d’efficacité. Et une autre chose : la plupart de ces choses sont des armes et des technologies de surveillance. Ce plan n’a rien à voir avec la réduction des industries polluantes ou détruisant la vie, et tout à voir avec la guerre, et la surveillance, la manipulation et le contrôle de la population. Je sens que j’ai besoin de répéter, dans les capitales, que CES CHOSES SONT DES ARMES. Et tout ce qui est transmis comme action climatique.

Maintenant, fabriquer des armes serait une réponse entièrement appropriée à la dévastation environnementale continue, si les armes étaient utilisées par des êtres vivants agissant en autodéfense, pour chasser les industriels qui détruisent la terre qui fournit de la nourriture, de l’eau et de l’abri. Mais ici c’est le contraire qui se produit : les industriels utilisent les armes pour réprimer l’essence même de notre nature humaine, et contrôler nos actions et nos pensées, et même nos gènes. C ’ est le panopticon ultime : villes intelligentes, compteurs intelligents, grilles intelligentes, appareils intelligents, reconnaissance faciale, tous surveillent nos déplacements, chaque interaction et chaque transaction. Un monde où nous parlons aux machines plus souvent que nous ne parlons avec d’autres personnes, et où nous ne parlons définitivement pas avec les arbres ou les esprits. Où même les lampadaires discutent avec vous, et les arbres sont remplacés par des arbres intelligents. Aucune possibilité de dissidence ou de résistance. Nous avons été amenés à réclamer notre propre subjugation et oppression.

Une 4e révolution industrielle dévastatrice en guise de politique « climatique »
Des technologies numériques et robotiques antisociales et antiécologiques pour palier aux problèmes du monde techno-industriel ?!

Si cela se produisait dans le monde réel, celui où les gens peuvent penser par eux-mêmes et agir dans leur propre intérêt, la population s’élèverait et brûlerait chacune de ces 1000 corporations, et détruirait tous leurs biens et infrastructures ... Mais ici dans le monde de la techno-fantasy sous sédatif par écran, où les seules idées sur le marché sont des délires de marque corporative, nous sommes présentés avec un enfant dont le scénario dit ′′ Je veux que tu paniques ′′ alors on fait ça à la place.
Je termine cette section avec une citation de Cory Morningstar : ′′ Quelle meilleure façon de créer une demande pour quelque chose qui nuisait à l’environnement et à la population, que de l’emballer sous des solutions de changement climatique, avec le visage adorable et innocent de Greta. Avec la réalité tournée la tête, l’industrie n’a pas à imposer sa volonté au peuple - le peuple va s’imposer, via Avaaz et al. Le peuple est ainsi conçu pour réclamer les solutions très fausses que les corporations ont relevées dans leurs manches depuis des années et même des décennies."

(traduction, mauvaise désolé, d’un passage de l’article https://medium.com/@kim.hill/unpacking-extinction-rebellion-part-iii-the-fourth-industrial-revolution-7d405cd32475 )

P.-S.

- et aussi :


Perspectives et pistes de résistance active

La situation écologique, climatique, sociale est terrible.
Mais tant qu’il y a des résistances, rien n’est complètement perdu.
Et puis la civilisation industrielle, ce système techno-capitaliste et étatique, n’est peut-être pas si solide que ça, elle sans doute plus attaquable qu’on ne pense.

Il existe quantité de moyens de se battre, de lutter pour abattre/détruire/démolir/stopper/effondrer les structures matérielles et idéologiques de la civilisation industrielle. Et quantité de moyens pour construire à la place des mondes vivables et soutenables.
Soutien financier, action directe, information, soutien aux personnes engagées, actions publiques ou clandestines, communication, refuges...
Il y en a pour tous les goûts, toutes les disponibilités et « niveaux » d’engagement.

Il y a des places pour chacun.e dans cette vaste culture de résistance à construire.

- Liens utiles pour aller plus loin :


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft