Musique aux balcons interdite : la police politique française a encore frappé

Chaque jour, ce régime policier et autoritaire étend sa censure et son contrôle

samedi 2 mai 2020, par Camille Z.

- La musique, nouvelle responsable du Covid-19 - VIDÉO. Le 1er mai, le confinement est monté d’un cran dans le 18e arrondissement de Paris, où les forces de l’ordre ont fait taire la musique dans un appartement.
(...)
On connaît désormais une nouvelle cause de propagation du Covid-19 : écouter de la musique. Et on est donc priés de la faire taire. Tenez-vous-le pour dit. Enfin, si vous habitez dans le 18e arrondissement. Pour commencer ? C’est la désagréable expérience faite, vendredi soir, le 1er mai, par les habitants d’un square.
(...)
- SUITE de l’article

Musique aux balcons interdite : la police politique française a encore frappé
Chaque jour, le régime policier et autoritaire étend sa censure et son contrôle

Après les censures de banderoles jugées trop engagées, après une garde à vue pour banderole impertinente lèse-majesté, après des manifestants mis en garde à vue et verbalisés le 1er mai, après les interdictions de nager seul dans un lac ou de se promener en forêt, sur une plage ou au bord d’une rivière, voici une autre magnifique mesure prophylactique de notre généreuse et bien aimée police politique française : L’INTERDICTION D’ECOUTER DE LA MUSIQUE SUR SON BALCON !
Incroyable, toujours plus fort, la police politique française défie l’imagination.

Qui va deviner la prochaine interdiction ?

  • 135 € pour s’être arrêté pour se gratter le cul en pleine rue ?
  • Tir de LBD dans la tête du fillette ? zut c’est déjà fait
  • Garde à vue de 24H pour avoir inutilement jeté des graines aux pigeons sans avoir sur soi la dérogation d’interdiction qui de toute façon n’existe pas ?
  • Amende pour port de mini jupe trop courte, ou de Tshirt sans manche, car ce serait de nature à provoquer un attroupement de curieux et/ou curieuses en manque de chair après des mois d’assignation à résidence surveillée et de distanciation physique ?
  • Insultes racistes envers un type qui s’est jeté dans un fleuve par peur de la police ? zut c’est déjà fait
  • Interdiction du port de la couleur orange (le jaune c’est déjà fait), elle est trop voyante et pourrait inciter à la manifestation non-déclarée de toute façon interdite via décret du Roy ?
  • Plaquage ventral avec étouffement potentiellement mortel pour avoir questionné l’obéissance total à un ordre policier plus de 5 secondes ?
  • Tabassage d’un mineur qui a eu l’outrecuidance de s’enfuir par peur de la police et du contrôle de conformité ? zut c’est déjà fait
  • Sirène d’alarme pour signaler chaque soir le couvre feux obligatoire ? zut c’est déjà fait

La police politique française va t-elle réussir une synthèse originale et improbable entre le talibanisme et la dictature chinoise ?
La réalité dépassant une fois de plus la fiction, notre imagination va être mise à mal...

- Sinon, rappel des exploits précédents de la police politique française payée par nos impôts :

RESTEZ CHEZ VOUS - La police politique veille à la stricte application des libertés à votre place - La sécurité c’est la liberté

Et qui d’autre que notre chère police politique française est mieux à même d’assurer notre sécurité, donc notre liberté ?
Qui d’autre que nos chers gouvernements peuvent générer et encourager une police politique aussi raffinée ?
Qui d’autre que nos chers 1ers de cordée capitalistes peuvent faire élire un gouvernement aussi prévenant et attentionné à défendre notre sécurité/liberté ?


4 Messages

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft