Mauvaise nouvelle : l’aéroport de Valence-Chabeuil étend ses vols, infrastructures et activités

Toujours davantage de développement économique alors qu’il faudrait réduire et bifurquer radicalement

lundi 12 avril 2021, par Josée écologiste sociale.

Des médias locaux, la présidente de l’aérodrôme Catherine Autajon et les autorités se réjouissent publiquement de l’accroissement des vols de l’aéroport Valence-Chabeuil vers l’international, pourtant si on raisonne par rapport aux émissions de C02 (et autres problèmes écologiques/climatiques) et à la possibilité de bâtir une société vivable/soutenable, il faudrait plutôt diminuer fortement l’activité du secteur aérien, ce que le gouvernement et les lobbys du secteur aérien refusent : Promesse d’un avion vert et défense de la liberté : la stratégie du secteur aérien pour contrer toute régulation..

- Chabeuil - L’aéroport poursuit son envol - L’aéroport Valence-Chabeuil poursuit sa croissance avec 32 000 atterrissages et décollages en 2019, une activité en hausse constante !

Mauvaise nouvelle : l’aéroport de Valence-Chabeuil étend ses vols et activités
Travaux d’agrandissements et davantage de trafic aérien en vue : partout le désastre s’étend

Des élus et autorités de droite soutiennent ardemment l’extension de cet aéroport :
Marie-Pierre Mouton, présidente du Conseil départemental de la Drôme, Nicolas Daragon président de Valence Romans Agglomération et maire de Valence, de Alain Guibert président de la CCI, et des parlementaires, Emmanuelle Anthoine, Marie- Pierre Monier, Gilbert Bouchet et Bernard Buis. Une lettre commune avait été signée et adressée au ministre dès le 20 février.
Les institutions partenaires et propriétaires de l’aéroports (Valence, CCI, département) ne peuvent que soutenir et défendre leur joujou.
Ils se réjouissent "du développement économique et touristique de notre département et de notre territoire".
Alors que le développement économique est la cause des désastres écologiques, climatiques et sociaux, les autorités ne pensent qu’à continuer de plus belle.

Cyniquement (?), la page Facebook de l’aéroport se réjouit de son action : "#biodiversité #environnement - Des nouvelles de notre « hôtel à insectes » ". Ils accentuent leur activité participant à la dévastation, mais tout va bien, la nature est sauvée car ils ont une petite installation pour des insectes posée à côté de hangars ! Le foutage de gueule et l’irresponsabilité n’ont pas de limites.
Encore du greenwashing, relayé par la structure « Biodi’vert », qui travaille avec de nombreux partenaires institutionnels...

Mauvaise nouvelle : l’aéroport de Valence-Chabeuil étend ses vols et activités
Un hôtel à insectes devant l’aéroport, un magnifique greewashing pour se foutre de notre gueule

La présidente de l’aéroport Catherine Autajon se réjouit que son infrastructure n’ait pas souffert de la pandémie, en revanche moi je n’oublie pas que le secteur aérien est co-responsable de la pandémie de coronavirus et de son extension fulgurante et mondiale, et donc des souffrances humaines qui en découlent.

Dans ce domaine comme dans tous les autres, on ne doit plus chercher la croissance et le développement économique. Et la création ou le maintien d’emplois ne doit pas être le critère qui empêche de construire des sociétés soutenables et vivables, donc ça veut dire qu’on doit quitter le modèle de l’économie de marché, du productivisme et de la valorisation du capital, et permettre aux humains de vivre décemment autrement que via le marché du travail, du salariat et de la concurrence.

# Sinon, on n’a pas entendu le département de la Drôme, le préfet ou autres maires annoncer ni même souhaiter la fin de l’élévage intensif, de l’agriculture industrielle.

Les autorités préfectorales et élus nous font constamment la morale, nous pourrissent la vie avec leurs amendes et couvre-feux, mais quand il s’agit de couper court aux causes des pandémies, là y a plus personne, silence radio. Ils ne servent à rien de bon finalement, passons-nous d’eux tous.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft