Loi PACTE LREM jeudi 5 septembre 2019 à Chabeuil : intervention et présence de gilets jaunes : communiqué

La députée locale Célia de Lavergne et d’autres intervenants LREM font la promo de la libéralisation et de la dérégulation des entreprises

par Gilets jaunes.
Mis à jour le jeudi 5 septembre 2019

Communiqué de Gilets Jaunes

Le jeudi 5 septembre 2019, une députée de la Drôme, Mme Célia de Lavergne, « conviait » au Centre Culturel de Chabeuil les citoyens de « sa » circonscription a une conférence sur la loi appelée « Plan d’Action pour la Croissance et de la Transformation des Entreprises », dont l’acronyme forme le joli mot de PACTE.

La conférence était placée sous la présidence et la conduite du député des Français de l’Etranger, circonscription d’Amérique du Nord, M. Roland Lescure. Ce dernier fut le 1er vice-président de la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec (CDPQ) qui, durant son mandat à la tête de cet organisme, a doublé les investissements dans les paradis fiscaux. Tout un symbole.

Un groupe de Gilets Jaunes de la Drôme s’est invité à cette conférence pour porter la contradiction et rappeler certaines vérités.

La loi PACTE est présentée par le ministre de l’Economie, M. Bruno Lemaire, comme une panacée qui devrait, selon le ministre « relancer l’Economie en exploitant toutes les réserves de croissance ». Selon le ministre et selon le député Lescure, promoteur de cette loi, les « réserves de croissance » seraient bridées par les carcans administratifs organisant la taille des entreprises. De six catégories on passe à trois : 11, 50 et 250 salariés.

A l’instar de précédentes lois et de celles à venir, se sont les salariés qui sont les dindons de la farce. Ainsi les patrons des entreprises comprises de 20 à 50 employés ne sont plus tenus de mettre un local à disposition pour la restauration. Ils ne sont plus tenus également de participer à « l’effort de construction » (les 1% patronaux destiné à la construction des logements sociaux). De plus, quand le seuil des 50 est dépassé, rien ne change pour autant, puisque il faut attendre 5 ans avant que des dispositions plus favorables aux employés soient mis en place !

Cette loi vise officiellement a attirer les investisseurs financiers internationaux qui
n’auront pas l’obligation de régler la cotisation patronale pour le régime de
retraite générale
.
On y voit déjà se profiler la grande « réforme » du gouvernement portant sur le régime des retraites par points épargnés et non plus par répartition, loi dont ce gouvernement, soit dit en passant, veut reporter la discussion au parlement après les élections municipales. Il ne faut pas risquer de réveiller la contestation sociale !

Sage précaution car, en effet, la contestation sociale n’est pas éteinte. Les Gilets jaunes viennent d’en apporter la preuve ce jeudi 5 septembre.
Nous avons rappelés à M.Lescure, ainsi qu’à la député locale LREM venue lui dérouler le tapis rouge, que les belles idées libérales, sensées revigorer les entreprises, vont à l’encontre des intérêts du « peuple ». Nous voulons que les revenus des salariés soient revalorisés sous la forme d’augmentation de salaires et non pas, comme le prévoit la loi, par l’intéressement au capital de l’entreprise.
D’autant que les placements de ces investissements pourraient se faire dans des paradis fiscaux suivant l’exemple de M. Lescure lui-même durant sa vice-présidence
à la tête de la CDPQ.

Cette loi libérale est non seulement néfaste mais, en plus, elle peut s’avérer inefficace pour les entreprises elles-mêmes puisque des analyses prospectives envisagent, dans le meilleur des cas, une augmentation du PIB d’à peine 0,32% à l’horizon 2025 !

Quelques gilets jaunes de la Drôme

- A cette occasion, une autre intervention nous est parvenue, la voici :

La loi PACTE est un crime contre le vivant, et donc contre l’humanité

Partout sur la planète les catastrophes climatiques et écologiques s’accélèrent : sécheresses, inondations, incendies, eaux polluées, espèces qui disparaissent, etc.
On sait que ces catastrophes sont dues aux excès de CO2, à l’exploitation minière, à l’agriculture industrielle, au transports de marchandises, aux avions, au bétonnage. On sait donc qu’elles sont dues à l’économie de marché, à la croissance et au développement économique.

Et qu’est-ce que vous voulez imposer via votre Loi PACTE ? Davantage de croissance et de développement économique. Au mépris de la réalité, du bon sens, de notre avenir, de celui de nos enfants, les vôtres compris, et au mépris de l’avenir du vivant dans son ensemble, votre Loi PACTE veut continuer et aggraver les actions et le modèle qui détruit et ravage le vivant et les bases même de la vie !!!
Ca dépasse l’entendement, on est obligé de constater que vos idées sont complètement folles, qu’il faudra en arriver à vous empêcher de nuire davantage.
Vous semblez tellement aveuglés par votre pouvoir et la technologie que vous êtes incapables de voir la réalité, ainsi se comportent les sociopathes.

Ainsi, votre loi PACTE, en plus de continuer votre objectif de libéralisation et de dérégulation des entreprises, de continuer de laminer les salariés, est une loi complètement folle et criminelle, qui va à l’inverse de ce qu’il faut faire si on veut espérer garder une planète à peu près habitable.
Votre loi PACTE est écocidaire, donc suicidaire.
Il est donc vain d’en débattre, c’est tout le néfaste système de pensée, de gouvernement et d’économie dans laquelle elle s’inscrit qu’il faut remettre radicalement en cause.

La loi PACTE est un crime contre le vivant, et donc contre l’humanité, elle doit disparaître et vous devrez être destitués tout comme l’oligarque Macron.

- Autre point scandaleux, vous êtes là, députés et membres de LREM, l’air tranquille à faire votre propagande ultra-libérale alors que votre gouvernement, votre police, a réprimé brutalement des milliers de gilets jaunes pendant des mois : 25 éborgnés, 5 mains arrachés, des centaines de blessés graves, des milliers d’arrestations et de garde à vue, des journalistes arrêtés et empêchés de faire leur travail...
Qui a tué Steve ? Qui a Tué Zineb ? Adama, Rémi Fraisse, Jérôme Laronze, Zyed et Bouna ?
C’est vous, c’est vous et votre police, c’est votre système qui les a tués, vous êtes l’autre bout de la matraque et du LDB !
Honte sur vous, vos lois et votre gouvernement !


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft