En partant pour l’école - à propos des voiries à Crest

Rubrique du quartier

par chantal.
Mis à jour le mardi 14 janvier 2020

Rubrique écrite par un collectif du quartier La Prairie-Maladière

EN PARTANT POUR L’ECOLE… Nous avons rencontré… - Pourquoi la voirie est-elle si mauvaise pour aller en centre ville ou à l’école ?

Notre Quartier Prairie-Maladière abrite de nombreux enfants, personnes très âgées et handicapées. Et pour les habitants, c’est le trajet de tous les dangers :

  • Absence de trottoir ou trottoirs impraticables étroits et caillouteux, non accessibles aux voitures d’enfants et fauteuils, particulièrement pour les personnes déficientes visuelles ou fragilisées par le handicap ou la maladie.
  • Traversées de rues dangereuses, chaussées accidentée par une multitude de revêtements à la va-vite et mal pensés (trous et nids de poules accidentogènes pour vélos, fauteuils roulants et personnes à mobilité réduite.
  • Colonel Oddon ; Chemin St Vincent ; Léopold Bouvat ; Georges Bovet ; la Calade, Nancy Bertrand, Jean Rousset, Gustave André, Avenue Ricateau, Chandeneux, général Bovet..

Enfin on arrive à l’école et là, surprise, le seul passage piéton traverse la rue pour arriver sur un mur ou mieux sur une voiture garée.
Les stationnements de véhicules, parfois sur deux côtés, souvent anarchiques,
obligent les gens à marcher au milieu de la chaussée. Alors, pour tout cela, les habitants du quartier sont contraints malgré eux de préférer la voiture à la marche à pied quand il s’agit d’aller en ville ou d’accompagner les enfants à l’école, aux collèges et aux lycées de Crest.

Monsieur le Maire et son conseil ont fait le choix d’un joli chemin pour se rendre où ?... dans la zone commerciale, celui-là même qui tourne le dos à Crest.
Tandis que le trajet pour l’école et le centre ville reste parsemé de boue, et de danger.

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir interpellé Monsieur Mariton, lequel à chacune de ses visites de quartier prend bonne note de nos besoins. Mais rien n’y fait. Depuis des années, nous, habitants du quartier, entendons le même discours : le quartier de la Prairie-Maladière et le silo à grains sont les « verrues » (dixit Mr Mariton) d’entrée de la ville.
Et parlons du silo à grains justement, celui qui diffuse poussière allergène (fanes de grains qui voltigent et entrent par les fenêtres ouvertes) dès le mois de Mars, du bruit tout au long de l’année et, faute de fermeture administrative, continue à fonctionner comme si de rien n’était alors qu’il n’est plus aux normes européennes depuis 2004.

A l’heure des élections municipales qui approchent à grands pas, la liste alternative d’Ensemble pour Crest, (sans étiquettes politiques celle-là), saura-t-elle répondre et proposer de vraies solutions, AVEC et POUR la population de Crest ?

Et l’on se prend à rêver d’un Maire ambitieux et moderne qui investira dans des vélos collectifs, petits trains électriques ou autre transport doux et écologique pour emmener nos bambins à l’école…

Collectif d’habitants Prairie-Maladière et environs.

Portfolio


3 Messages

  • En partant pour l’école - à propos des voiries à Crest Le 16 janvier à 08:02, par PapyWeb

    Là ça frise la propagande électorale... Bel itinéraire Crestois que voilà, celui d’un badaud oisif qui a tout son temps. Tu connais bien m’sieu Mariton !? à l’occase je te parlerais de ses mesquineries et de ses phrases limite insultantes, enrobées de mauvais miel...! Tien au fait demande lui ou en est le suivi et l’entretien des arbres, plantés il y a deux mois, au Bosquet.

    Répondre à ce message

    • En partant pour l’école - à propos des voiries à Crest Le 16 janvier à 09:58, par Maltese 26

      Badaud oisif ? J’ai accompagné mon fils à Chandeneux puis Royannez pendant sa scolarité. J’ai donné avec joie pendant 19 ans du temps à la collectivité en tant que parents d’élèves. Et j’ai vu ce qui c’est amélioré et ce qu’il faut encore faire aujourd’hui. Un peu d’objectivité ne fait pas de mal. À ce sujet lorsque Chantal termine son propos par la mise en avant d’ensemble pour Crest je n’ai pas vu que cela te gênait en terme de propagande électorale 😜. Par contre je vais effectivement voir avec le Maire où en est l’entretien des arbres car j’étais présent à la plantation et cela m’intéresse. Bien cordialement.

      Répondre à ce message

  • En partant pour l’école - à propos des voiries à Crest Le 15 janvier à 23:47, par Maltese 26

    Je comprend votre sentiment mais habitant à côté de la station AGIP je circule à pied soit pour aller au centre soit pour aller à la zone commerciale d’intermarche. Et je suis obligé de rectifier certaines choses. Oui le chemin de Saint Vincent n’est pas terrible. Mais sur Leopold Bouvat il y a non seulement des trottoirs même s’ils ont besoin d’entretien ce qui est bien normal mais aussi en partie un joli petit chemin que j’emprunte. Sur Bovet il y a des trottoirs de chaque côté. Certes un peu haut et étroit. Il est aussi possible de faire le trajet en cheminant le long de la RD 93. Certes le trottoir en bon. état est de l’autre côté mais il y a des passages piétons aussi bien au début qu’à l’arrivée. Et pour le coup ce trottoir est même en très bon état. L’autre trottoir étant parsemé de platanes dont les racines ne permettent pas un revêtement béton ou goudron et complique la circulation piétonne. On arrive Adrien Fayolle où il y a des trottoirs de chaque côté même s’il y a deux ou trois endroits en travaux ou ayant besoin de l’être. Après Adrien Fayolle et/ou Bovet il est possible de prendre la rue des Alpes refaite entièrement il n’y a pas si longtemps pour arriver cours Joubernon avec un petit passage difficile place des moulins qui est incluse dans la réflexion urbaine du mandat à venir. Il est également possible de faire le choix de la rue de la Calade. Mais au lieu de la remonter complètement pour arriver sur général Bovet puis Chandeneux ce qui conduit au passage piéton « face au mur » qui n’est pas le plus pratique de Crest (mais qui en fait est face au mur à l’angle avec le petit parking d’une douzaine de place créé par la municipalité et qui est bien pratique) il est permis de prendre le passage scheffer et en arrivant sur le cours Joubernon de traverser ensuite le passage piéton au début de la rue Chandeneux pour suivre le trottoir qui est du côté de l’école et y conduit directement. Je rajoute qu’ayant été engagé à l’association PEEP de Crest pendant 19 ans dont 12 ans de présidence je connais bien le sujet. Mon fils ayant été élève à Chandeneux puis à Royannez avant de poursuivre à Armorin. Et que je suis candidat sur la liste Parcequenousaimonscrest. Donc conscient qu’il y a des améliorations à faire et nous nous y attelerons lorsque les Crestoises et les Crestois auront décidés de nous faire confiance. Pour autant comme je viens de l’expliquer tout n’est pas si problématique que vous voulez bien le dire. J’ajouterai que connaissant Hervé Mariton il me paraît très excessif qu’il ait pu dire que les silos sont une verrue même si je comprends que l’on puisse le penser du moins dans leur etat actuel. Et je suis certain pour en avoir parlé maintes fois avec lui qu’il n’a jamais pu dire cela du quartier de la Prairie. Où habite d’ailleurs nombre de gens qui le soutiennent. Bien Cordialement.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft