Drôme : procès en vue en septembre, la répression envers gilets jaunes et autres continue

Rien d’étonnant hélas, mais la solidarité est notre arme

vendredi 28 août 2020, par Gilets jaunes.

Plusieurs PROCES en vue à Valence en septembre 2020

# Le 1er - 15h30 - REPORTE LE 03 NOVEMBRE 2020 À 13H30 - tribunal de Grande Instance : concerne Gé, un contributeur de RICOCHETS
(voir article du Crestois du 17 juillet et communiqué de CRS26 - Nous y revenons dans le journal papier n°15 de RICOCHETS)

# Le 09 - 13h30 : C. au tribunal correctionnel

# Le 17 - 15h30 - tribunal de Grande Instance : pour une inscription avec dégradation légère à Crest lors d’une manifestation gilets jaunes, et refus de relevés signalétiques (empreintes et photos)

# Le 22 - 15h30 : J. au tribunal correctionnel - Reporté à une date ultérieure

- Pour chaque audience, pensez covoiturage.
Pour Crest, rdv 45 minutes avant l’heure du procès devant la gare de Crest.

Pour le soutien financier

Une caisse antirépression Drôme aide les personnes concernées par ces procès, notamment pour les frais d’avocat. Elle fait régulièrement des événements et des stands pour récolter de l’argent et informer.

- -Sur Cotizup, une cagnotte en ligne existe pour aider les personnes ciblées par la répression. (notamment pour aider à régler les frais d’avocat)

- Si vous souhaitez aider plus spécifiquement et directement RICOCHETS (concernant le procès du 1er septembre), il existe un pot commun en ligne.

Drôme : procès en vue en septembre, la répression envers gilets jaunes et autres continue
La solidarité est notre arme

Punir, surveiller et dissuader

La répression policière et judiciaire vise depuis toujours à faire peur, à punir la résistance, à ficher, à surveiller tout le monde. Avec les pressions et censures merdiatiques, la présence accrue des flics dans les rues et dans les caméras, le chantage à l’emploi et la pression sociale à « ne pas se prendre la tête », il s’agit pour le système en place d’empêcher et de tuer dans l’oeuf toute forme de contestation un peu solide et radicale par une forme de terrorisme institutionnalisé. (on voit aux usa qu’il s’appuie aussi sur des groupes d’extrême droite, comme souvent)
Dans ce système brutal, non-démocratique, écocidaire et antisocial il ne peut hélas en être autrement. La répression n’a donc rien d’étonnante même si on la déplore.

Le régime veut essayer de contrôler et tuer dans l’oeuf le moindre début de fumée de contestation sérieuse.
Mais si les foyers de révolte se multiplient il ne pourra pas être partout pour éteindre les braises par la force ou la ruse.
De plus, ce jeu du tout répression est potentiellement explosif, il risque surtout de rendre les révoltes toujours plus fortes et imprévisibles.

Et par ailleurs, à Valence en novembre

La répression étatico-capitaliste cible tout le monde, ici des militant.e.s d’organisations connues :

  • le 13 - Tribunal judiciaire : trois décrocheuses de portraits de Macron, une action de ANV-COP21
  • le 17 - tribunal correctionnel : 34 militants de l’ONG Greenpeace sont poursuivis par la justice pour une opération menée le 21 février dernier à la centrale nucléaire du Tricastin (ils avaient mimé son démantèlement, déguisés en ouvriers de l’entreprise « Tricasto »)

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft