Lettre ouverte au journal le Crestois

Journal de propagande de la 3CPS !?

par Collectif 18 mai.
Mis à jour le lundi 17 juillet 2017

LETTRE OUVERTE AU JOURNAL « LE CRESTOIS »

L’honnêteté intellectuelle, la probité sont des éléments primordiaux de la déontologie du journalisme.

A la vue de cet article du Crestois du 26 mai 2017, ceci semble avoir été oublié par votre envoyé chargé de relater la réunion de la 3CPS qui se tenait à Crest le 18 mai 2017, nous tenons donc à apporter quelques précisions concernant notre intervention auprès de cette assemblée.

1- Nous ne sommes pas des éléments de « Nuit Debout », pour la bonne raison que ce mouvement s’est auto-dissous et même s’il ne perdure seulement que par le biais de sa page Facebook, nous n’en restons pas moins des citoyens Debout !

2- Non, nous ne sommes pas une horde hurlant et éructant (termes tendancieux employés par votre journaliste), nous savons nous exprimer dans un français paisible et ferme que nous maîtrisons aussi bien que vous, voire mieux !

3- La violence verbale ne fut pas de notre fait, mais bien celui d’adulateurs du maire de Crest, l’invective « connard » nous fut hurlée par un glorieux membre de cette assistance.

4- Nous n’avons jamais réclamé aux membres du public de « nous donner leur salaire » , nous avons simplement demandé à une personne de nous MONTRER son bulletin de salaire, le public s’auto-persuadant que nous en étions à vivre « aux crochets de la société » (sic)

5- Vous oubliez de préciser que les gendarmes appelés à la rescousse étaient fort mécontents de l’avoir été dans le cadre d’une réunion publique, les forces de l’ordre n’ayant pas à être à la botte du pouvoir municipal.

6- Quant à la conclusion de votre article où votre correspondante affirme « ne pas comprendre ce genre d’événement » nous la laissons à son manque d’ouverture d’esprit, ou à son manque de curiosité ( nous nous serions volontiers expliqués, si votre journal nous l’avait demandé) !!!

7- Enfin dommage que vous ne publiez pas le texte que nous avons tenté de lire malgré les huées et le tapage du public acquis au fonctionnement non démocratique du conseil, tapage et huées largement relayés par les membres de ce même conseil, qui déchiraient et/ou froissaient la version papier de notre texte ! Ce qui au final donnait l’image affligeante d’une cantine scolaire quand les bons élèves ne peuvent-être contenus par leurs encadrants... Le texte de notre communiqué aurait pu éclairer vos possibles lecteurs...
Il est disponible sur cet article

par quelques opposants au projet centre aquatique tel qu’il est porté par la 3CPS

- Citation de l’article du journal le Crestois du 26 mai 2017 :
<< Agacés, certains observateurs demandaient aux agitateurs de quitter la salle mais comme ils obtenaient un "vous avez qu’à nous filer votre salaire madame" éructé avec véhémence... >>


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft