La secrétaire d’Etat macroniste Sara El Haïry n’aime le débat que si elle entend ce qu’elle a envie d’entendre

La secrétaire d’État à la jeunesse méprise les jeunes et saisie l’Inspection générale pour réprimer des méthodes trop libres - Liberté d’expression ?

lundi 16 novembre 2020, par Camille Pierrette.

Depuis le meutre terrible d’un professeur, l’Etat et ses agents aiment à nouveau à fond la liberté d’expression sous toutes ses formes.
Les forces de l’ordre nous le prouvent tous les jours.
Récemment, la secrétaire d’État à la jeunesse Sara El Haïry a été très choquée que des jeunes aient trop bien compris et appliqué le concept de libre expression, et se soient permis de dire devant elle des choses qu’elle considère comme non convenables, non conformes aux dogmes de la république laïque populaire et démocratique du Macronistan, les sales impertinents ! Heureusement, leurs mauvais encadrants incapables et traîtres à la start-up Nation seront pourchassés d’une inspection administrative vengeresse, explications :

La secrétaire d’Etat Sara El Haïry, une dignitaire macroniste qui n’aime le débat que si elle entend ce qu’elle a envie d’entendre
Photo La Vie, Marta NASCIMENTO

Voir aussi :

Depuis toujours, depuis les gilets jaunes et le "grand débat" du régime macroniste, on avait bien compris que les gouvernements, l’Etat, les flics et les merdias n’aimaient la libre expression que quand elle sert leurs intérêts, quand elle permet d’occuper les esprits, de faire dérivatif, de dénouer les tensions, et de fournir un hochet peu offensif capable de faire oublier notre terrible impuissance économique et politique fondamentale et permanente.
Merci à la secrétaire d’État à la jeunesse Sara El Haïry de nous rappeler avec éclat cette observation, merci à elle de montrer à tout le monde comme l’Etat et le gouvernement méprise les jeunes et le débat.
Ainsi, elle permet à d’éventuels naïfs résiduels d’arrêter pour de bon de s’illusionner dans la quête éperdue des bontés et de l’écoute du régime et de ses agents zélés.

La secrétaire d’Etat se plaint que le bourrage de crâne étatique n’est pas assez efficace. Le régime veut-il nous mettre devant des prompteurs dérouleurs de bonne parole comme dans le film Orange Mécanique ? Ou nous passer des bandes sons formatrices depuis notre stade de foetus et durant le sommeil comme dans le roman "Le Meilleur des Mondes" ?
L’obtention du BAC sera-t-elle conditionnée à une bonne assimilation des mantras officiels ?
Le fait d’affirmer, contrairement à la propagande officielle, que la france n’est pas une démocratie sera-t-il passible des tribunaux ?
- "Manipulez-nous mieux !" comme le chante Didier Super.

En fait, le régime et le système capitaliste industriel qui va avec se contrefout de la libre expression, de nos doléances, débats, paroles, articles critiques, colères verbales ou écrites, dénonciations, chants, banderoles, poèmes, tribunes...
Si on veut des changements positifs, plus que jamais seuls comptent au final les rapports de force matériels conséquents contre le système économique et ses intérêts, sur le terrain, dans la rue, dans les moyens de production détruits, occupés, bloqués ou mis à l’arrêt.


2 Messages

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft