Voter à Crest ?

Réflexions sur l’abstention

samedi 25 janvier 2020, par Irene.

Moi aussi je me suis posé la question de l’utilité de voter. En effet, « les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent » (Henri Queuille) !

Que de désillusions après les lendemains qui chantent. Je repense en particulier au 10 mai 1981 où nous avions débouché du champagne !

Cependant, je me suis toujours inscrite sur les listes électorales, peut-être en hommage à ces femmes qui - il n’y a pas si longtemps - se sont battues pour ce droit.

Je comprends donc la réserve et même pour certains votre rejet de la démarche d’inscription. Mais comment changer la donne si vous ne manifestez pas votre désir profond de changement, vous, les nouveaux arrivants, les jeunes, les blasés...

Si nous ne nous manifestons pas au niveau des urnes, la ville restera aux mains de ceux qui trouvent leur compte dans cette gestion municipale.

Pour les plus anciens, tout compte fait, nous savons ce que nous tenons, nous ne savons pas ce qui va venir. Et puis, « il n’y a pas eu que des mauvaises choses de faites », donc un discours prudent, qui se place dans la continuité, se contentant de la politique du moindre mal. EST-CE CELA QUE NOUS VOULONS ? N’AVONS-NOUS PAS PLUS D’AMBITIONS POUR NOTRE VILLE ?


Campagne d’information contre l’abstention. Télécharger les visuels sur cette page.

A travers les discours que j’entends, il y a beaucoup de frustrations et de colère. On peut laisser cours à cette colère légitime en descendant dans la rue. Heureusement ce droit, bien que très encadré, existe encore, mais pour combien de temps vu les risques encourus... On peut aussi courir le risque d’une autre équipe pour gérer la ville. 24 ans ça commence à faire un bail, non ?

Moi, je souhaite ardemment le changement ; je n’en peux plus de cette gestion qui ne prend pas en compte les problèmes quotidiens des habitants.

L’Exemple de la Maison Marguerite

En matière de solidarité, je peux témoigner de mon expérience dans la réhabilitation de la Maison Marguerite, faite sans l’aval de l’équipe en place. Une maison qui a été laissée à l’abandon durant 5 ans. Le propriétaire qui n’en n’avait pas l’utilité souhaitait en faire don pour les plus démunis. La mairie, ne trouvant pas le projet en adéquation avec le standing du cours Joubernon, a manifesté oralement son hostilité pour le projet.

Les grosses associations pouvant éventuellement accepter le legs en ont été dissuadées.

C’est ironique pour une municipalité qui émet dans son programme le souhait d’être plus solidaire ! N’est-ce pas ?

Si nous voulons réellement un changement, faisons cette démarche de nous inscrire et allons voter en nombre le 15 mars prochain.

Dans le secret de l’isoloir, ce sera à chacun de se déterminer en fonction de ses convictions. Je ne souhaite pas influer d’une manière ou d’une autre votre choix. Par contre, c’est incontournable, si vous voulez que ça change, allez vous inscrire ou vérifier que vous l’êtes déjà.

Cette année, nous avons jusqu’au 7 février pour nous inscrire sur les listes et en plus, nous avons la chance d’avoir le choix !


Campagne d’information contre l’abstention. Télécharger les visuels sur cette page.


8 Messages

  • Voter à Crest ? Le 25 janvier à 18:12, par Etienne Maillet

    Vous écrivez : « Que ce doit être bon de se conforter dans une vision négative dans l’entre soi d’un média soit disant ouvert à tous mais où la moindre dissonance amène une réaction exacerbé ».
    Vous semblez oublier que ce média, justement, vous donne la parole, et même à vos amis qui détestent Extinction Rebellion.

    Parlez-nous de « dissonance », « d’exacerbation ».
    Qu’entendez-vous par là ?
    Exprimez vos nuances.

    Merci de votre contribution.
    Les colonnes de Ricochets, exacerbées ou modérées, sont en accès libre.

    Répondre à ce message

  • Voter à Crest ? Le 25 janvier à 11:28, par Etienne Maillet

    On ne saurait qu’acquiescer à ce plaidoyer pour l’élection. Elections qui n’ont rien à voir avec la démocratie. Et heureusement. Car sinon, comment chasser dans la réserve des Ramières si la démocratie était effective et que le vote puisse assurer cette effectivité ? Si vous souhaitez chasser dans la réserve des Ramières, votez en groupe, négociez avec le maire : la démocratie élective, ce n’est pas le poids des « pour » mesuré face au poids des « contre ». Non : une voix en plus suffit. Il suffit d’une minorité positionnée à ces marges : pfuit, envolée, la volonté générale. On ne gagne pas les élections démocratiquement : elles ne sont pas faites pour cela. Si c’était le cas, nous vivrions au paradis. Si tel était le cas, on aurait respecté la volonté populaire en 2008, quand le Parlement, convoqué par l’exécutif, a renversé le choix populaire, par un véritable coup d’Etat. L’élection n’est pas un moyen démocratique : Hitler fut élu. Non, l’élection est bien le moyen d’étouffer la démocratie.
    Il est probable que peu parmi les plus jeunes seront tentés par le vote. Comment leur jeter la pierre, eux qui savent que la « démocratie » n’est nullement une sauvegarde contre l’effondrement du monde. Il se produira donc que d’année en année, les problèmes sans solution se creuseront. C’est bien là une des tares de la « démocratie » telle qu’elle existe de creuser les problèmes sans jamais les solutionner. De sorte – et c’est devenu un classique – que la démocratie élective ne donne le choix qu’entre Charybde et Scylla.
    Ceci dit, on peut souhaiter qu’effectivement l’incompétente municipalité crestoise (en réalité, comme sous les régimes autoritaires, une file d’oreilles alignée derrière son chef, dont il est bon de rappeler qu’il n’a jamais travaillé et toujours vécu à la mamelle de l’Etat, dépensant sans compter l’argent public pour un agenda uniquement opportuniste au point de ruiner la ville de Crest). Il n’est pas interdit également de nuancer les propos selon que les élections ont une portée générale, ou seulement locale. D’autant qu’Ensemble pour Crest a été apparemment purgée des éléments réactionnaires sous-marins de la "progressiste" LREM
    A noter que selon Hervé Mariton, « il n’y a pas de pauvres à Crest ». En réalité, ils sont tous les jours plus nombreux.

    Répondre à ce message

    • Voter à Crest ? Le 25 janvier à 12:22, par Maltese 26

      Que ce doit être bon de se conforter dans une vision négative dans l’entre soi d’un média soit disant ouvert à tous mais où la moindre dissonance amène une réaction exacerbé. Je me garderai bien d’argumenter pour dire combien j’aime crest ma ville de naissance. Combien en réalité sous les mandats successifs de la municipalité actuelle elle c’est développée et à profitée au contraire d’une manne de subventions sans pareil. Juste une information objective. Crest est la dixième ville de la Drôme au classement par habitants mais la sixième au niveau de l’attractivité économique et commerciale. Je me contenterai donc de rejoindre Irène dans le fait qu’il faut aller voter. Seul ceux qui votent, quoi quand dise Étienne, choississent démocratiquement leurs représentants. C’est aux habitants de Crest de décider. De mon côté j’espère le mieux pour ma cité. Parcequenousaimonscrest

      Répondre à ce message

      • Voter à Crest ? Le 25 janvier à 17:35, par Etienne Maillet

        Nous sommes 8000 à aimer Crest. L’amour n’est pas un monopole, n’est-ce pas ? Nous aimons Crest, mais plus encore la démocratie.

        Répondre à ce message

      • Voter à Crest ? Le 25 janvier à 20:02, par Tara Taggle

        Maltese 26, énervez-vous, emballez-vous tout votre soûl. Mais de grâce, relisez-vous avant de poster ! Halte au massacre de la langue française !

        Répondre à ce message

        • Voter à Crest ? Le 25 janvier à 21:14, par Maltese 26

          Vous n’avez que cela à dire ? Vous avez certainement raison puisque vous le dites. Mais est ce vraiment le plus important sur Ricochets où les appels à la rébellion, la désobéissance, la casse, la négation des résultats des élections est le quotidien des publications. Et où je ne vous ai pas entendu vous offusquer.

          Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft