Retour sur le Coup d’éclat culturel à Valence du samedi 30 janvier 2021

De la joie collective et des spectacles, les averses n’ont pas stoppé l’envie de danser et de manifester

dimanche 31 janvier 2021, par Suivi d’actions, manifestations, événements....

Samedi 30 janvier 2021, un beau Coup d’éclat culturel à Valence ! Bravo à tous et vivement le prochain !
Organisé par L’âne artiste, la Ruche Truk’Muche, les Poissons Rouges, la CNT et Sud Culture 2607

Retour sur le Coup d’éclat culturel à Valence du samedi 30 janvier 2021
Les averses n’ont pas du tout arrêté l’envie de danser et de manifester

De l’entrain, du spectacle, des slogans, de la danse, des tambours de femmes, de la musique... Toute la journée dans les rues du centre ville et sous la Halle St Jean, la foule a manifesté sa joie de se retrouver.
On sentait que les jambes avaient envie de se dégourdir, de danser, de sauter.

Retour sur le Coup d’éclat culturel à Valence du samedi 30 janvier 2021
Cantine sous la halle St Jean, et camion avec arc-en-ciel de la CNT

Il y avait aussi des clowns, des ballons arc-en-ciel, une soupe et des crêpes, des échassières, la pekno parade, et un poignant moment de chant collectif avec notamment le célèbre texte « Le pieu »

Mais si nous tirons tous, il tombera
Ca ne peut pas durer comme ça
Il faut qu’il tombe, tombe, tombe
Vois-tu comme il penche déjà
Si je tire fort il doit bouger
Et si tu tires à mes côtés
C’est sûr qu’il tombe, tombe, tombe
Et nous aurons la liberté

- La préfecture et les quelques membres de la « manif pour tous » (contre le projet de loi bioéthique et la PMA pour femmes seules et couples de femmes) étaient gardés par des rangés de flics, qui n’hésitaient pas à pointer des LBD en direction de contre manifestant.e.s du « Witch Bloc » and co qui s’approchaient pourtant sans armes ni menaces.

- Une manifestion pour les libertés et contre la loi Sécurité globale et son monde a aussi parcourue des rues de Valence ce jour là.

Retour sur le Coup d’éclat culturel à Valence du samedi 30 janvier 2021

Enfin, après un long hiver noir sous le joug du système policier et des mesures autoritaires/sécuritaires, des forces vitales relèvent la tête.
Dans chaque localité, à Crest, à Valence, à Nyons, à Romans, partout, ne pourrait-on pas multiplier les rassemblements et manifestations en tout genre dans les rues, les occasions de se rencontrer, de lutter, de vivre ?
Car la résistance ne se construit pas en un jour, et l’agenda anti-social et anti-écologique du capitalisme et de l’étatisme autoritaire ne sont aucunement perturbés par des événements symboliques et des défilés.

Crédits photos : Mélanie Borsuk


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft