Pour une humanité consciente.

Coronavirus

lundi 6 avril 2020, par CMax.

Le Docteur Olivier Soulier nous donne une magnifique analyse, pertinente, intelligente, très complète, sereine et de fait, encourageante !

Par cet article, je propose l’ouverture, la découverte, l’espoir, la et les prises de conscience d’autres réalités, d’autres pratiques, d’autres perspectives.

Pour s’informer au-delà de l’information officiellement dirigée et orientée où les plus belles analyses, les plus prometteuses avancées sont généralement ignorées et éclipsées.

Le Docteur Olivier Soulier, Médecin, acupuncteur, homéopathe et créateur de la Médecine du Sens.

Dans cette période très particulière que nous vivons, nous donne une magnifique analyse pertinente, intelligente, très complète, sereine et de fait, encourageante !

Cette vidéo est pour l’instant disponible ici, sur cette page, faire dérouler la page jusqu’à la date du mardi 31 mars 2020 pour y accéder.


4 Messages

  • Pour une humanité consciente. Le 6 avril à 19:02, par rutabaga

    Rebonjour

    J’ai regardé le film. Il y a plusieurs types de contenus.
    Le premier c’est l’histoire de la crise.Globalement c’est bon mais il y a des dérives. Par exemple il explique que là où il y a le virus il y a la 5 G.Quelqu’un lui demande de préciser.Alors il se rend compte qu’il a dit une connerie, il donne quelques éléments d’information vagues et puis c’est fini.
    Un autre type de contenu c’est le coté médical, aromathérapie et homéopathie, là ça va.
    Et puis il y a le délire : la bible et tout un tas de trucs du genre« la terre se venge » mais là il sait que cela va choquer ceux qui ont des parents qui sont morts, alors rétropédalage avant de repartir en délire.
    Si vous ne le regardez pas vous ne perdez rien.

    Répondre à ce message

  • Pour une humanité consciente. Le 6 avril à 11:09, par simon_1

    Ah ! je me disais bien aussi : « où sont passés les marchands de bien être, des »thérapies exotiques (médecine chinoise ?), des chamanes, des vivratiologues et autres homéopatophiles ! "Ca y est ils, débarquent au moment où ça commence à se calmer....

    Répondre à ce message

    • Pour une humanité consciente. Le 6 avril à 13:40, par rutabaga

      Bonjour

      Pour compléter le commentaire de Simon _1, le docteur Soulier fait partie de la bande du « décodage biologique » , avec des nuances bien sur, des Hammer, Sabbah, Athias etc..

      Répondre à ce message

    • Pour une humanité consciente. Le 6 avril à 16:13, par JPG

      Simon, tu ne vas pas te plaindre quand même. 350 Euros pour apprendre la sagesse de la voix même des gourous, tout ça pour le ciel éternel, c’est donné. Rien que le titre déjà est un programme céleste : l’humanité consciente ! Il aurait des bipèdes inconscients ? Mais lesquels ? Ceux qui ne croient pas à la parole céleste ?

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft