Peurs et fanatisme

lundi 7 mars 2022, par Roger Poulet.

A l’origine la peur est un système de défense lié à notre programme biologique.
C’est une émotion primaire qui a sa source dans une réaction face à un danger.
Donc une réaction naturelle, à condition qu’elle soit maîtrisée. Comment expliquer alors que ce que la nature a prévu pour protéger la vie puisse devenir un moteur du fanatisme ?
Mais le cerveau reptilien a lui pour caractéristique de ne pas distinguer le danger réel du danger imaginaire. On peut donc faire peur avec des information totalement fantasmées.
C’est par exemple le cas pour la théorie fumeuse du « grand remplacement . »

Le Figaro-magazine du 24 octobre 1985 titrait : « Serons nous encore Français dans 30 ans »
avec en photo une Marianne voilée.
Trente ans !… on y est presque.

La peur… mode de gouvernement

Toutes les dictatures d’Hitler à Staline en passant par Pol Pot ou Mao ont fonctionné sur la peur et su la désignation d’un bouc émissaire : Juifs, koulacs, déviationnistes… ennemis supposés.
Peur panique de tout ce qui est différent. Et valorisation de l’identique.
Les « travaux » du sinistre docteur Mengelé ne portaient-ils pas essentiellement sur les jumeaux ?

Si on n’en est pas là, l’islamophobie ambiante, fièrement assumée par certains, nous mène sur une pente fort inquiétante.

Plus prosaïquement la gestion de la crise sanitaire est presque exclusivement basée sur la peur et la contrainte, (le chantage ? ).

La dame bien connue à Crest, qui nous a apostrophé dans ces termes : « j’espère que vous allez en crever », n’est elle pas sous l’emprise de la peur ?
On peut supposer qu’elle est vaccinée… elle ne sait pas si l’on est vaccinés ou pas, (secret médical).
Elle devrait donc être sereine et confiante.
Et pourtant sa peur se transforme en agressivité et en violence.

Catherine Remoussenard-Pourquier, « enseignant chercheur en management des émotions », parie pour contrer ce problème, sur un engagement vers la fraternité.
Des chercheurs ont découvert des « neurones miroirs » qui nous permettent de ressentir ce qu’éprouve l’autre. Mais ces neurones de l’empathie peuvent être des neurones de la peur si nous faisons écho à la peur de l’autre.
A nous de choisir !


1 Message

  • Peurs et fanatisme Le 7 mars à 18:55, par Sandrine

    France Inter aujourd’hui nous apprend que Poutine a largement jeté de l’huile sur le feu quant à l’épidémie, l’objectif étant de désagréger le corps politique. En ce se sens les anti-vax ont marché à fond. On entend désormais des réactions bêlant qu’il vaut mieux vivre sous la tyrannie que libres. On entend pester contre la liberté. Les anti-vax n’ont pas su soupeser deux dangers : d’une part, l’un, vital - des cadavres dans la rue comme il s’est vu en Chine, des hôpitaux débordés stockant les malades à l’extérieur comme à Hong Kong -, à quoi s’ajoute le danger largement fantasmé et remédiable contre la liberté de penser, et d’autre part le danger manipulé par Poutine, en préparation de sa guerre, contre l’intégrité de ce qui nous fait français et européens : une certaine liberté de corps et de destin, notamment pour les femmes. Le texte ci-dessus souligne bien ce rapprochement entre anti-vax et désagrégation du corps social, au plus grand bénéfice de M. Poutine, agissant contre le peuple russe lui aussi largement intoxiqué par la propagande Poutine–Xi Jinping, tous utilisant les canaux fournis par Zuckerberg, sans omettre les manipulations des milieux salafistes.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft