Lettre ouverte au préfet de la Drôme, par un citoyen en colère

Lettre d’un citoyen en colère de Drôme-Ardèche, ...parmi beaucoup d’autres

par Mickaël.
Mis à jour le mercredi 6 novembre 2019

Monsieur Bridon Mickaël Le 4/11/2019

Lettre ouverte à Monsieur le Préfet de la Drôme,

Monsieur,
Tout d’abord, je ne suis pas du genre à tourner autour du pot, loin je suppose des courbettes de vos collaborateurs, cela étant sans doute dû à mes origines Gauloises dont je suis très fière.
Vous ne supportez pas les Gilets Jaunes et cela est tout à fait compréhensible du fait que nous vous mettons dans le même sac que vos prédécesseurs qui ont permis une dette pharaonique sans même réagir en se contentent de simplement profiter du système et de la creuser jour après jour un peu plus.
Sachez que derrière chaque << gilet jaune ›› il y un citoyen en colère contre la politique mis en place par les gouvernements successifs.
Politique où toutes les administrations dépensent toujours plus pour percevoir la même somme l’année d’après.
Vous souvenez vous de cette époque ?
Nous, oui ! Et aujourd’hui vous nous demandez de payer l’incompétence de ces personnes .
- En augmentant l’âge du départ à la retraite,
- En dégradant route la fonction publique,
- En baissant le pouvoir d’achat des retraités,
- En tapant sur les chômeurs qui, je le rappelle, ont cotisé pour percevoir cette allocation.
A quand une moralisation totale de la vie politique ?
Car après tout, c’est l’argent du contribuable qui vous rémunère grassement alors que vous demandez toujours plus d’effort pour rattraper les comptes de la France , Vous, Monsieur Macron et tous vos collaborateurs, Ministres, Députés. ..
Ce qui veut dire que les Français sont en droit de vous demander des comptes.
Et ce n’est certainement pas en nous chassant des ronds-points que vous arriverez à faire disparaître cette colère, qui a démarré sous Monsieur Pompidou et qui est montée en puissance depuis.
Avez-vous pris la peine de venir voir toutes ces personnes qui manifestent à leur manière ? Non. ..
Elles veulent seulement dire stop à la précarisation de notre si beau pays, tandis que les actionnaires du CAC 40 se portent très bien
ll y a un mépris complet de votre pan et du gouvernement qui cherche absolument à faire taire cette colère en la réprimant, alors que nous voulons simplement :
- La justice fiscale (stop aux paradis fiscaux et à la fraude fiscale)
- La justice sociale, car la pauvreté n’est pas une fatalité
- La prise en compte de notre planète car cela fait partie intégrante des préoccupations des rançais
- La restauration et la conservation de tous les services publics, comme ADP par exemple

Nous ne sommes pas des voyous !
Nous sommes des personnes qui constatons la dégradation du monde du travail et de la qualité de vie.
J ’ai moi-même fait partie du groupe Mory-Ducros, transporteur routier, qui en 2014 a licencié 5500 personnes. Et cela pour mettre en place une malversation financière rapportant à un groupe d’actionnaires 450 millions d’euros, sans que l’état n’intervienne en faveur des salariés !!
Comprenez-vous enfin notre colère Monsieur Le Préfet ?
Le gilet jaune est un symbole.
Parmi nous, toutes les classes sociales sont représentées.
Tous ceux qui s’inquiètent pour l’Avenir et la Planète que nous allons laisser à nos enfants !
Pompiers, infirmières, agriculteurs, journalistes, artisans, handicapés, étudiants, salariés, chômeurs, fonctionnaires, lajeunesse, avocats et beaucoup d’autres. .. ont énormément de choses à dire !
Alors seriez-vous d’accord pour recevoir une délégation pour un entretien filmé, afin que les citoyens ne se sentent plus oubliés et qu’enfin tous ensemble nous puissions trouver des réponses à nos inquiétudes ?
ll est grand temps de travailler pour le bien-être du pays et non pour vos carrières personnelles.
Cela permettra enfin de construire des bases de discussion entre les citoyens et vous.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le préfet, mes cordiales salutations.

Monsieur Bridon Mickaël, un citoyen en colère parmi beaucoup d’autres

Lettre ouverte au préfet de la Drôme, par un citoyen en colère

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft