Le 21 novembre 2020 sur le marché de Die : amende pour délit d’opinion !

La liberté d’expression existe, contrairement au délit d’opinion...

lundi 7 décembre 2020, par Auteurs divers.

Elle avait son attestation de sortie (date, heure, raisons valides).

Elle avait une protection individuelle qui ne mettait pas les autres ni elle-même en danger .

Elle maintenait une distanciation physique comme c’est possible lors d’un marché hebdomadaire.

Elle n’a provoqué aucun regroupement.

Elle a obtempéré dans le calme au contrôle de gendarmerie…

Et pourtant cette personne a écopé d’une amende !

Ne serait-ce pas à cause de sa pancarte ?

Recto : « L’État totalitaire liberticide avance masqué. C’est de cette peste qu’il faut se protéger.
Verso : « L’économie a un genou à terre. Le capitalisme ne se soigne pas, il s’achève. »

La liberté d’expression existe, contrairement au délit d’opinion

- Si vous voulez témoigner ou apporter votre soutien, vous pouvez envoyer un message à lapesteadie chez free.fr(à faire circuler)

Le 21 novembre 2020 sur le marché de Die : amende pour délit d’opinion !
La liberté d’expression existe, contrairement au délit d’opinion

4 Messages

  • Le 21 novembre 2020 sur le marché de Die : amende pour délit d’opinion ! Le 10 décembre 2020 à 07:53, par ludovic filleau

    Bonjour
    c’est depuis longtemps inadmissible
    nous devons nous réunir
    et les traduire en justice pour déni d’humanité.

    Répondre à ce message

    • Le 21 novembre 2020 sur le marché de Die : amende pour délit d’opinion ! Le 10 décembre 2020 à 11:57, par Heska

      Bonjour Ludovic,
      Oui c’est inadmissible mais « les traduire en justice pour déni d’humanité », c’est un voeu pieux, un rêve, une chimère. L’Etat et sa Justice ne nous appartiendrons jamais. Ce sont les outils de la marchandise, de l’extraction de la valeur, du contrôle du troupeau. Peu importe le groupe qui investirait l’Etat il ne fera que reproduire la logique d’exploitation et de domestication du troupeau que nous sommes selon lui, et il poursuivra sa coopération-concurrence avec les autres Etats. La dérive autoritariste des démocraties représentatives est la conséquence des bornes que le capitalisme atteint. Borne interne : la création de valeur devient chétive à cause du machinisme. Borne externe : nous atteignons les limites de ce que la planète peut offrir comme ressources et supporter comme dégâts. Donc le système Capital-Etat se raidit, se cristallise et devient plus dur. Tout le système, par crainte du manque de ressources et par peur de nous voir le déborder, nous dit : « vous êtes de trop, vous consommez trop, alors le minimum c’est de la fermer ! » Et vous nous parler de faire appel à sa justice ? Nous n’avons pas affaire à des délinquants communs, mais à la classe qui organise l’exploitation, aux esclavagistes, à l’Etat-mafia qui vend sa protection contre ses propres turpitudes. Et nous n’avons simplement pas les moyens de passer à la caisse, au contraire du haut du panier. Donc oui, c’est inadmissible, mais le Graal ne se trouve pas dans un tribunal.

      Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2020 sur le marché de Die : amende pour délit d’opinion ! Le 7 décembre 2020 à 19:13, par Camille Z

    Le gouvernement rend possible le fichage en raison des opinions - Un décret publié mercredi 2 décembre et repéré par le site d’information NextInpact prévoit que des fichiers de police pourront désormais contenir légalement des données sur les opinions des personnes.
    (...)
    La Cnil (Commission nationale information et libertés) a estimé que la liste des « catégories de données à caractère personnel » pouvant être collectées était « particulièrement large ». Celle-ci va des données d’identité aux activités sportives en passant par le parcours professionnel, les déplacements et les « habitudes de vie »

    Donc, désormais, l’Etat légalise le fichage des opinions et orientations sexuelles (et aussi des données de santé).
    Pire, les "intentions" suffisent à ficher, et le motif à géométrie variable attrape tout de "trouble à l’ordre public".

    Cette personne pourchassée pour ses opinions à Die sera-t-elle fichée au motif, flou et subjectif d’intention de troubler l’ordre public ?

    Un pièce de plus dans le noir tableau de l’Etat policier.

    L’article 24 est l’arbre qui cache le bosquet de la loi "Sécurité globale".
    La loi "Sécurité globale" est le bosquet qui cache la forêt en pleine expansion du système policier totalitaire, de la technopolice au service de l’Etat et du capitalisme.

    Les tristes "violences policières" sont l’arbre qui cache la forêt de la répression et du contrôle, qui cache le problème systémique de la police et de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2020 sur le marché de Die : amende pour délit d’opinion ! Le 7 décembre 2020 à 14:55, par Heska

    Il ne faut plus s’étonner de rien aujourd’hui. Cette personne doit pouvoir contester son amende. Voire ensuite porter plainte pour procédure judiciaire abusive ne serait-ce que pour couvrir les éventuels frais occasionnés par la contestation. Faire appel à un avocat est indispensable.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft