Inde : un parlement des femmes parallèle affirme des positions féministes

La révolte continue en Inde, avec l’affirmation des femmes parmi les paysans

jeudi 29 juillet 2021, par Mahatma.

INDE.26.07.2021. AU PARLEMENT PAYSAN DES FEMMES : « SI LES FEMMES PEUVENT CULTIVER LA TERRE, ELLES PEUVENT AUSSI DIRIGER LE PAYS ».

Lors de la session aujourd’hui du Parlement paysan installé à 150 mètre du Parlement bourgeois, et composé ce jour que de députés femmes, la femme élue modératrice de la session du Parlement paysan a déclaré : « Si les femmes peuvent cultiver la terre, elles peuvent aussi diriger le pays... Le Parlement de femmes d’aujourd’hui montrera à tout le pays toute la force des femmes.... Si les dirigeants du pays nous traitent de terroristes alors il faut qu’il aient le courage de cesser de manger la nourriture que produisent ces terroristes dans les champs... »
Elle a rappelé que les dirigeants du pays qui avaient prêté serment pour servir tous les habitants du pays, ne servaient exclusivement que les capitalistes auxquels ils se sont vendus.

Les femmes ont par ailleurs exigé une représentation dans le pays à tous les niveaux en proportion de leur nombre et de leur importance dans la vie sociale. Elles ont aussi exigé une représentation plus importante dans le mouvement paysan lui-même.

Les femmes députés paysannes ont exigé des parlementaires bourgeois qu’ils se prononcent en faveur d’un texte imposant un minimum de 33% de femmes au Parlement et dans les assemblées d’Etat.
Partout en Inde aujourd’hui, les rassemblements ont eu lieu pour suivre la session du Parlement féminin. Dans le Pendjab où 108 sites - en majorité des péages autoroutiers, mais aussi des magasins, gares, entreprises, etc - sont occupés en permanence, des Assemblées Générales ont eu lieu partout dirigées et animées par des femmes.

En même temps, le mouvement paysan annonçait qu’il ferait tomber les députés bourgeois qui n’auraient pas défendu leurs revendications, avec une grande campagne menée dans chaque village des deux Etats où vont avoir de élections législatives en début d’année prochaine, l’Uttarakhand et l’Uttar Pradesh (210 millions d’habitants), cœur du pouvoir général du BJP. Ils commenceront leur campagne le 5 septembre par un grand rassemblement et lanceront parallèlement le bannissement social des députés qui ne les ont pas défendus dans la session actuelle du Parlement ainsi que les élus et responsables BJP de ces deux Etats, comme ils le font déjà dans le Pendjab et l’Haryana, leur interdisant toute activité publique.
Ces menaces ne sont pas sans effet, puisqu’on n’a jamais vu autant d’activité de l’opposition au Parlement bourgeois ces jours-ci, défendant les paysans, faisant obstruction sur tout, au point où pour rendre hommage au Parlement paysan, le leader du principal parti d’opposition, le Parti du Congrès (centre gauche) est entré dans l’enceinte du Parlement institutionnel bourgeois en tracteur !

Enfin, le mouvement paysan a demandé à ses soutiens de cesser de bloquer les péages autoroutiers et de déplacer leurs blocages sur les entreprises, plateformes logistiques, supermarchés, stations essences, etc., des deux principaux groupes capitalistes du pays et aussi principaux soutiens de Modi, Ambani et Adani.

Inde : un parlement des femmes parallèle affirme des positions féministes

INDE.25.07.2021. HISTORIQUE ! DEMAIN 26 JUILLET, LE PARLEMENT PAYSAN SERA COMPOSÉ ENTIÈREMENT DE FEMMES

Le SKM (Front Uni Paysan), la coordination qui anime le soulèvement paysan en Inde a annoncé aujourd’hui 25 juillet 2021 par un communiqué que la composition des députés au Parlement paysan qui campe à 150 mètres du Parlement institutionnel, serait exclusivement féminine demain 26 juillet 2021
Dans un pays aussi oppressif pour les femmes que l’Inde, c’est une démonstration du caractère extraordinairement progressiste du soulèvement paysan et de combien il est subversif et entraînant pour toute la société indienne.

Posts de Jacques Chastaing


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft