En France, la police tue aussi un bébé, jusque dans le ventre de sa mère

Une femme enceinte perd son enfant suite à des brutalités policières

lundi 8 février 2021, par Camille Z.

Pour avoir oublié de mettre son masque, Debora, enceinte de quatre mois et demi, a subi un contrôle de police d’une rare violence. Interpelée, faussement accusée d’outrage, elle a surtout perdu son bébé suite aux coups reçus.
Le sort de Debora aurait dû créer un scandale national. Il n’en a rien été. A nous aujourd’hui de refuser l’oubli qui lui est promis. Pour elle et pour sa fille qui ne sera jamais là.

En France, la police tue aussi un bébé, jusque dans le ventre de sa mère
Une femme enceinte perd son enfant suite à des brutalités policières


- Voir l’ensemble du récit en image sur « Cas de force majeure, l’histoire de Débora »

Parce qu’elle avait oublié de mettre son masque en allant retirer une commande de nourriture asiatique dans un centre commercial, Debora a subi un violent contrôle de police. Quelques jours plus tard, elle a fait une fausse couche, causée par les chocs reçus. En juillet, elle devra répondre au tribunal d’une accusation d’outrage portée par la policière qui a provoqué la mort de son enfant à naître.

En France, la police tue aussi un bébé, jusque dans le ventre de sa mère
Une femme enceinte perd son enfant suite à des brutalités policières

C’est tellement révoltant qu’on ne trouve plus de mots pour parler de ça.

Qu’elle est belle cette prétendue « démocratie », où l’Etat et ses flics sont censés s’occuper de « garder la paix », censés veiller sur « notre sécurité » et « nos libertés » !
L’Etat ne peut-être que policier et ivre de puissance, et donc les brutalités policières sont un mode de « gestion des foules » parmi d’autres.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft