Des températures invivables ? pas grave, tant qu’on a des terrasses et des concerts..!

Nos bons maîtres nous distribuent généreusement mars et sucettes, alors continuons à nous enivrer et à faire l’autruche

samedi 12 juin 2021, par Les Indiens du Futur.

- Aux quatre coins du monde, déjà la fournaise - Alors que l’été n’a pas encore commencé, les phénomènes météorologiques extrêmes se multiplient dans le monde. Du Brésil aux Émirats arabes unis et à l’Iran, de l’ouest des États-Unis à la Sibérie, les températures sont déjà très élevées, menaçant la santé des populations, l’agriculture ou la production électrique.
En regardant sur une mappemonde les événements météorologiques extrêmes de ces derniers jours, on ne sait plus où donner de la tête : des records de chaleur au Moyen-Orient, des incendies en Sibérie, une incroyable sécheresse à l’ouest des États-Unis… Comme si les phénomènes intenses étaient hors de contrôle. Et ces événements sont évidemment à mettre en lien avec le bouleversement climatique. À cause de celui-ci, « il y a 90 % de risque qu’au moins une année entre 2021 et 2025 devienne la plus chaude jamais enregistrée, ce qui délogerait l’année 2016 du premier rang », a prévenu un bulletin de prévisions annuelles établi par le Service météorologique du Royaume-Uni (le centre principal de l’Organisation mondiale de météorologie), publié le 27 mai.
(...)

Des températures invivables ? pas grave tant qu’on a des terrasses et des concerts
Pas grave, tant qu’on a des gros glaçons à mettre dans la piscine pour la maintenir baignable...

Mais tout va bien, tant que les terrasses ont de bons parasols et que les concerts reprennent, on peut continuer à faire l’autruche et à laisser le capitalisme et les Etats continuer à rendre la planète invivable en la pillant partout.
Laissons quelques militants s’épuiser et se prendre la répression seuls et continuons à consommer, des technologies qui n’existent pas nous sauveront, ou on se fera téléporter dans une base martienne !
Un surcroît de loisir aide à oublier encore plus ces problèmes, alors allons-y. Les désastres finiront bien par disparaître tous seuls par enchantement et ils s’arrêteront forcément à la frontière de notre quartier par miracle.

Bizarrement, contrairement à la lutte contre le Covid 19, on ne voit pas les élus et les partis politiques entrer en « guerre » contre le monde capitaliste et ses dirigeants, pourtant responsables du chaos climatique et écologique (et donc social) en cours. La police ne pourchasse par les dirigeants des multinationales à coup de lacrymos et de LBD, les macronistes peuvent librement continuer à empiler les lois anti-écologiques et les dispositifs de soutien au CAC40.
Le chaos climatique, social et écologique produit par la civilisation industrielle fait et fera infiniment plus de morts que l’épidémie de coronavirus (qui d’ailleurs est né et/ou a été amplifié fortement par ce système), mais là on se contente de mesurettes, de rafistolages, de discours creux, de promesses répétitives, de fuite en avant dans les technologies numériques et les dites « énergies renouvelables » industrielles.
Forcément, ceux au pouvoir ne vont pas scier le géant arbre empoisonné sur lequel ils prospèrent. Et hélas la plupart des gens se contentent de gober les fruits plus ou moins pourris que leur jettent les puissants (tenez manants, prenez ce mars, ces 10.30 € d’augmentation, réjouissez-vous de pouvoir retourner vous enivrez aux bars et aux concerts, savourez ce réjouissant spectacle sportif à la télé, gavez-vous de discount pour compenser vos vies pourraves destinées à nous enrichir sans fin en polluant la planète) au lieu d’abattre cet arbre maudit à coup de hache bien aiguisée.

- Autre article sur les températures de fournaises en cours :

Quatre pays du Moyen-Orient ont connu des températures supérieures à 50°C ce week-end, dans un contexte de chaleur record pour cette période de l’année.
Oman, l’Iran, le Koweït et les Émirats arabes unis (EAU) ont tous connu des températures qui ont égalé ou défié les records nationaux, les températures atteignant plusieurs degrés au-dessus de la normale.
Samedi, les températures ont atteint 51°C à Sweihan, une petite ville située à environ 80 km à l’est d’Abu Dhabi, dans les Émirats arabes unis. Omidieh, dans le sud-ouest de l’Iran, a également atteint 51°C, tandis que Jahra, au Koweït, a enregistré 50,88°C, selon le Washington Post.
Sunaynah, une ville de l’intérieur du désert dans le nord d’Oman, a enregistré une température de 50,11C.
Des températures proches ou supérieures à 49°C peuvent faire fondre les crayons, déformer les voies ferrées, ramollir l’asphalte et allonger la distance de décollage des avions, note le journal américain.

Dimanche, Sweihan a enregistré une température encore plus élevée, à 51,77 °C, ce qui constitue la température la plus élevée jamais observée en juin aux Émirats arabes unis et égale le record du pays du Golfe.
Il a déjà été démontré que la fréquence de ces chaleurs extrêmes augmente de manière significative dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.
L’année dernière, une étude publiée dans Science Advances a suggéré que certaines parties du Moyen-Orient, en particulier le Golfe, pourraient devenir inhabitables pour les humains si la tendance actuelle se poursuit.

La semaine dernière, les résultats publiés dans Nature Climate Change ont révélé que plus d’un tiers des décès liés à la chaleur de l’été étaient dus au changement climatique, ce qui laisse présager un nombre de victimes encore plus élevé à mesure que les températures mondiales augmentent.
Le Koweït fait partie de la demi-douzaine de pays mentionnés dans le rapport où le pourcentage de décès liés à la chaleur causés par le changement climatique est de 60 % ou plus.

(source)

C’est génial diront certains, on pourra faire cuire des merguez direct au soleil ! Sauf qu’à un moment, dans certaines régions, les merguez ce sera nous.


5 Messages

  • Des températures invivables ? pas grave, tant qu’on a des terrasses et des concerts..! Le 22 juin à 12:13, par Les Indiens du Futur

    - Climat : L’ouest des États-Unis étouffe sous une chaleur durable et extrême - Avec 49 °C mesurés dimanche 20 juin, la Vallée de la mort a rarement aussi bien porté son nom. Près des trois quarts de la Californie et plus de la moitié de l’ouest du pays sont en état de sécheresse exceptionnelle, alors que les jours les plus chauds de l’année sont à venir.


    Mais ce qui compte pour la plupart des gens c’est d’oublier tout ça, d’espérer que les dirigeants vont faire quelque chose de bien. Comme si les dirigeants capitalistes ou technocratiques allaient flinguer le système qui les enrichit et leur donne du pouvoir, comme s’ils allaient quitter leurs postes...
    En l’absence d’alternatives ou juste de volonté de stopper le système qui détruit, on continue la même chose : développement économique, industrialisation, compétitivité, innovations technologiques, quadrillage policier partout, croissance, concentration, centralisation, destruction des restes de tissu social...

    Répondre à ce message

  • Des températures invivables ? pas grave, tant qu’on a des terrasses et des concerts..! Le 16 juin à 18:04, par Indiens du Futur

    Climat : Le mercure grimpe, la sécheresse couve
    Ce mercredi sera sans doute la plus chaude journée du mois de juin. Les températures exceptionnellement hautes annoncent-elles un été dans la même veine ? Probablement, et les fortes pluies du mois de mai ne suffiront pas à éviter la sécheresse, avertissent les prévisionnistes.

    Un avant-goût de l’été avant même qu’il n’ait officiellement commencé [1]. Ce mercredi 16 juin sera une journée exceptionnellement chaude, nous annonce Météo France : 35 °C au plus fort de la journée, et au moins 30 °C partout en France, « à l’exception des régions proches de la Manche ». Les températures sont « remarquables », estime l’institut, car elles dépassent de 7 à 10 degrés les normales saisonnières.

    Nous traversons en cette mi-juin ce que les prévisionnistes appellent un « épisode précoce de fortes chaleurs ». Et il semble donner le ton pour l’été : Météo France prévoit, là encore, un été plus chaud et sec que la normale. Des températures moyennes supérieures normales, et des précipitations, à l’inverse, en dessous. Déjà, le 18 mai dernier, le ministère de la Transition écologique annonçait la couleur : 80 départements sont concernés par un risque de sécheresse cet été, en particulier sur le pourtour méditerranéen, l’Ouest de la France et la région Rhône-Alpes. Seuls une partie de la Normandie, l’Île-de-France et les Hauts-de-France pourraient y échapper.
    (...)

    Répondre à ce message

  • Des températures invivables ? pas grave tant qu’on a des terrasses et des concerts ! Le 14 juin à 17:25, par Grenouille cuite

    Météo du futur à peine exagérée :

    ☠️EXCLUSIF : LA MÉTÉO DU TURFU !

    Alors qu’une nouvelle vague caniculaire déferle sur la France, que les températures sont 10 degrés au dessus des moyennes et que les prévisions les plus pessimistes sur le réchauffement climatique sont dépassées par la réalité, nos climatologue te proposent en exclusivité la météo des années 2030. Un bulletin présenté par Evelyne Désastre :

    ➡️Alsace : n’oubliez pas de sortir avec votre combinaison, les pluies acides risquent de vous brûler la peau

    ➡️Alpes : la fonte des glaciers a libéré un nouveau virus préhistorique non identifié et potentiellement mortel. Les autorités vous invitent à rester chez vous.

    ➡️Bretagne : plusieurs tonnes d’algues vertes toxiques se décomposent sur les plages et peuvent asphyxier les promeneurs, éloignez vous de la côte

    ➡️Normandie : une usine géante de méthane a déversé accidentellement des déchets dans la nappe phréatique, évitez temporairement de boire l’eau du robinet

    ➡️Centre : le sol est trop abîmé par les pesticides, plus rien ne pousse. Nouvelles émeutes de la faim dans votre région

    ➡️Paris : qualité de l’air dégradée à très dégradée, niveau 8 sur l’échelle de Lubrizol. Ne sortez pas sans masque à gaz intégral et bouteille d’oxygène

    ➡️Franche Comté : le feu de forêt qui brûle de nouveau près de Tchernobyl émet un nuage radioactif jusqu’au dessus de votre région, rejoignez les bunkers les plus proches

    ➡️Provence : le soleil frappe fort, et la couche d’ozone ne protège plus des rayons ultraviolets. Risque d’insolation mortelle et de cécité. Sortez avec vos lunettes spéciales et un casque

    ➡️Pays-de-la-Loire : une partie de votre région est sous l’eau, et les pluies torrentielles vont inonder tout l’estuaire, n’oubliez pas votre bateau et votre bouée

    ➡️Limousin : une expérimentation génétique sur des insectes a dégénéré. Ne sortez pas sans vos protections.

    ➡️ Lorraine : nouvelles fuites dans la poubelle nucléaire géante de Bure, avalez les pastilles d’iodes distribuées par les autorités. Vigilance également concernant la nouvelle épidémie de COVID29 qui couve dans les usines d’élevages géants.

    ➡️Poitou Charente : avec la fonte des glaces, le Gulf Stream qui tempérait le climat en Europe de l’ouest s’est inversé, il fait jusqu’à -40° en hiver et 40° en été. Prenez votre parka et votre crème solaire indice 80.

    post FB Nantes Révoltée

    Météo du futur, dans 10 ans

    Répondre à ce message

  • Des températures invivables ? pas grave tant qu’on a des terrasses et des concerts ! Le 13 juin à 08:38, par rutabaga

    Cela m’énerve les gens qui sont toujours contre, sans réfléchir.
    Les indiens du futur nous disent à longueur d’articles qu’ils veulent revenir à la bougie.
    Dans cet article ils se plaignent :
    « les températures sont déjà très élevées, menaçant la santé des populations, l’agriculture ou la production électrique. »
    Ils devraient être contents qu’il y ait des problèmes avec la production électrique , mais non, ils continuent de se plaindre.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft