Crest : la mairie de Mariton détruit un espace « vert » pour un parking voiture de plus

Une idée audacieuse et innovante ??

vendredi 12 juin 2020, par Les Potins de la Vallée.

Mr Mariton tient ses promesses, surtout les pires.
Cette semaine, les travaux pour transformer un petit espace « vert » (non urbanisé) en parking à voitures ont eu lieu rue Eugène Arnaud au centre ville.

L’herbe et la petite zone en friche ont laissé la place à une zone morte pour le stationnement d’une dizaine de bagnoles.
L’arbre n’a pas été dézingué, mais les espaces morts pour voitures s’étendent encore.

Il y a quelque temps, le maire sortant indiquait que cet espace avait été acheté par la commune.
L’idée de Mr Mariton n’était pas du tout d’en faire un espace vert, un lieu de convivialité pour le quartier ou autre chose d’audacieux, mais de l’artificialiser pour en faire un parking !
L’argument était que la rue d’à côté où se trouve l’école Chandeneux était engorgée, que les parents d’élèves n’arrivaient pas à stationner convenablement.

Comme d’habitude, Mr Mariton applique les idées du passé en faisant faire à la va vite des aménagements ponctuels ici et là au lieu d’avoir une vision d’ensemble, un projet urbanistique conséquent et pertinent.
Souvent, ses aménagements répondent à des considérations électoralistes ou clientélistes : faire du visible vite fait à pas cher, contenter des électeurs « méritants ». Tant pis pour la vie démocratique, l’écologie, la vie sociale, l’urbanisme réfléchi sur la durée.

Depuis longtemps, on sait pourtant qu’on doit partout verdir les espaces urbanisés et diminuer la présence des voitures en ville, sauf à Crest. Ce notamment pour diminuer la pollution et les îlots de chaleur de plus en plus suffocants. Et aussi pour améliorer la qualité de vie avec davantage de rues libérées des voitures qu’on pourrait plus facilement du coup préférer aux grandes surfaces.
Depuis longtemps, on sait pourtant que dès que les espaces voitures sont favorisés au centre (routes et parkings) davantage de voitures affluent, ce qui accentue l’engorgement qu’on prétendait vouloir diminuer !

D’autres solutions seraient pourtant possibles, conciliants les problématiques de tous, mais il ne faut pas compter sur l’équipe Mariton pour ça.
Mettre en avant (de manière opportuniste avant le 2e tour des élections) dans le bulletin municipal de juin 2020 le vélo et la circulation douce via quelques aménagements éparses là aussi non pensés dans un plan d’urbanisme et de circulation d’ensemble n’effacera pas 24 ans de graves lacunes, de mépris et d’incohérences.


6 Messages

  • Crest : la mairie de Mariton détruit un espace « vert » pour un parking voiture de plus Le 18 juin à 12:27, par Rodolphe DEJOUR

    Je ne partage pas entièrement votre avis.
    Il y a un problème de parking à Crest ! Il n’y a pas assez de place de stationnement pour les crestois et les visiteurs de notre petite ville. Crest sud à plus de parking que Crest nord, il faut équilibrer. Faire un parking c’est bien, l’aménager en le végétalisant et en y incluant des arbres et des plantes c’est mieux.

    Répondre à ce message

    • Crest : la mairie de Mariton détruit un espace « vert » pour un parking voiture de plus Le 19 juin à 16:54, par Les Potins de la Vallée

      D’un point de vue écologique et donc aussi social, il faudrait plutôt prendre les choses d’un autre bout.
      Au lieu d’ajouter des parkings pour caser l’afflux de voiture, faudrait plutôt transformer les activités, les déplacements, les propositions de transports autre pour que diminuent le nombre de voiture et la fréquence de leur usage.
      Donc : favoriser piétons et vélo, transport en commun, auto-partage (par SCIC et non par multinationale ou start up), créer d’autres « centres » avec services de base, etc.
      Végétaliser (comment et avec quels arbres... ?) des parkings n’est hélas qu’un pis aller commode, du verdissage superficiel pour faire comme si on se préoccupait du problème climatique/écologique alors qu’en réalité on contribue à l’aggraver.

      Mais de vraies solutions intéressantes ne s’improvisent pas au fur et à mesure des problèmes ou pour faire bien avant les élections.

      Répondre à ce message

      • Crest : la mairie de Mariton détruit un espace « vert » pour un parking voiture de plus Le 23 juin à 08:20, par Rodolphe DEJOUR

        « Végétaliser comment et avec quel arbre », là est la question.
        Planter est un acte important, c’est un pari pour l’avenir, une judicieuse plantation d’arbres et d’arbustes permet de signaler, d’accompagner, d’ombrager et de mettre en scène le parking, il doit être en symbiose avec l’identité et le caractère du lieu. Mais cela ne se fait pas n’importe comment, je ne suis pas un spécialiste, juste un passionné.

        Idéalement, pour le parking objet du présent article : il aurait fallu cette année une analyse du site (V1) et de ses contraintes sol de bonne qualité (V2 direct) - Sol de mauvaise ou de qualité médiocre, évacuation des matériaux, intégration de bonne terre végétale (puis V2)- V2 au printemps prochain (2021) préparation des fonds de forme, réalisation des aménagements collectifs, irrigation, assainissement à la fin de l’été (2021) (V3) apport et mise en place de la terre végétale, ameublissement, amélioration des valeurs nutritives du sol et l’hiver (2021) (V4) plantation du bon arbre au bon endroit.

        Planter est un symbole, c’est aussi enrichir le patrimoine.
        Le végétal est un moyen de réunification, de mise en scène et un signal d’identification.
        L’arbre a une capacité à enrichir la composition urbaine, à structurer les franges souvent dépréciées du monde urbain,
        à suturer les espaces conquis par la ville.
        L’arbre isolé, l’alignement, le mail participent : à la mise en valeur de l’architecture et de l’ espace public à la requalification des paysages banalisés
        - des franges et des friches urbaines,
        - des quartiers périphériques en satellites,
        - des délaissés ou des voies d’accès ;
        De nombreux facteurs physiques et écologiques influencent le développement de l’arbre. Il est nécessaire de :
        - placer cet élément vivant dans des conditions aussi favorables que possible,
        - prendre en compte les facteurs climatiques, hydriques, atmosphériques
        et pédologiques,
        - maîtriser au mieux la nécessaire cohabitation des contraintes (trafic, réseaux, volume),
        - préparer le site,
        - pérenniser les efforts d’investissements par un juste retour de surveillance et d’entretien (aération du sol, perméabilité, drainage ; protection du tronc, tuteurage, haubanage ; formation du houppier, élagage, taille, fléchage ; suivi sanitaire, plaies, attaques parasitaires),
        - gérer ce patrimoine végétal

        Il ne suffit pas de planter, il faut entretenir et gérer.

        Répondre à ce message

  • Crest : la mairie de Mariton détruit un espace « vert » pour un parking voiture de plus Le 17 juin à 11:48, par Maltese 26

    Et oui être maire c’est répondre aux besoins divers et variés de la population. Et vouloir vegetaliser et également permettre aux gens de se garer peut ne pas être antagoniste. Dans ce cas précis la demande des parents d’élèves depuis longtemps de trouver une solution aux manques de place de parking au niveau de l’école maternelle devait trouver une réponse. Par ailleurs il est prévu par exemple de vegetaliser la terrasse de la mediatheque et la place des moulins dans le cadre de sa réhabilitation d’ensemble. Rappelons également que 85% de la surface de la commune est en espaces verts, naturels et agricoles.

    Répondre à ce message

  • Crest : la mairie de Mariton détruit un espace « vert » pour un parking voiture de plus Le 16 juin à 18:14, par Locquin

    Je me tamponne le coquillard des petits marquis de quelques bords soient-ils cependant sur ce parking les bagnoles qui s’y garent ne sont point celles du marquis ou de ses séides, aussi un rien de sens commun demanderait à mieux cibler ? Non ?
    Que le marquis change les identiques trucs à la con seront.
    Faut pas se berlurer et moins encore croire que....
    Démocratie directe, sans soumission au dés-ordre jacobin !
    Mo

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft