Communiqué de l’Hydre suite au vandalisme

mardi 19 mai 2020, par L’HYDRE - Association Sorties de Secours.

Le jeudi 14 mai, aux alentours de 22 heures, le café associatif l’Hydre a subi un acte de vandalisme en plein centre-ville de Crest au 1 rue de la république. Trois vitrines ont été brisées et taguées des expressions « mort aux rouges », « où tu veux quand tu veux » et « anti afa » (AFA signifie : Anti Fascism Action).

L’Hydre, lieu de culture populaire, est ouverte à tou.te.s, sans distinction politique. Nous participons activement à l’économie locale en faisant appel à des fournisseurs de la vallée. Le café est géré par une association de loi 1901 depuis plus d’un an et regroupe plus de 2200 adhérent.e.s. L’espace est loué à des propriétaires qui ont porté plainte pour vandalisme.

Le café, géré par des bénévoles, est mis à disposition pour des activités à but non lucratif, ouvertes à tou.te.s : des cours de langues, du yoga, des repas partagés, des concerts, des conférences, des projections de films, etc. Certaines de ces activités sont marquées politiquement, à l’image des personnes qui les organisent. Cela participe à la liberté d’expression promue par le lieu.

C’est pourquoi nous sommes choqué.e.s qu’un lieu associatif, dans une rue fréquentée par l’ensemble des crestois, soit la cible de menaces de mort. L’association, en plus de porter plainte, va se remettre à disposition des activités gérées par chacun-e tout en respectant les règles sanitaires en vigueur. Le bar restera fermé tant que les autorités ne lui permettent pas la réouverture.

Les occasions d’apporter une réponse festive et constructive à ce détestable évènement ne manqueront pas.

PS : Merci aux nombreux soutiens que nous avons reçu.

Crest, L’HYDRE : vue côté rue, vitrines cassées et tags
Le vandalisme a eu lieu dans la nuit du 14 au 15 mai

1 Message

  • Communiqué de l’Hydre suite au vandalisme Le 23 mai à 16:15, par Une crestoise

    Voici aussi un communiqué de "Ensemble pour Crest" publié le 18 mai :

    Communiqué de soutien à l’Hydre d’Ensemble pour Crest :
    Les vitrines du local de l’Hydre vandalisées.

    Jeudi 15 mai au soir, les 3 grandes vitrines ont été brisées et des « signatures » haineuses à caractère fasciste taguées sur la devanture.
    Ce café associatif est tenu par des bénévoles, accueille des événements variés et met un espace à disposition pour différents ateliers et associations.
    Nous sommes profondément navrés que ce lieu qui prône avant tout la liberté d’expression et l’entraide ait subi une telle attaque.
    Il est nécessaire que l’enquête de police soit rapidement et efficacement diligentée, afin que des agressions de ce type ne se reproduisent pas.

    Nous condamnons fermement cet acte, et adressons un message de soutien aux membres de l’association l’Hydre, comme nous le ferions pour toute structure victime d’une agression.
    Il est d’autant plus désolant de voir ces messages s’afficher que nous sortons à peine du confinement. Ceci renforce l’idée que la crise que nous traversons a profondément affecté le tissu social et que, plus que jamais, nous devons tendre vers un modèle démocratique et solidaire qui mette l’humain au cœur de la vie.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft