Boycottons la 5G et TOUT son monde - Les acteurs et profiteurs de la 5G sont nombreux et sont partout

Ce texte est un appel à un mouvement de boycott collectif lancé par des scientifiques + quelques autres pistes d’actions

mardi 4 mai 2021, par Une sioux du passé.

Les citoyennes et les citoyens souhaitant montrer publiquement leur soutien et leur engagement à contribuer à ce boycott peuvent le faire sur ce site de pétition.

Boycottons la 5G et TOUT son monde - Les acteurs et profiteurs de la 5G sont nombreux et sont partout
Il y a plein d’entreprises actrices ou vectrices et de 5G, et plein de manières de les boycotter

- Nous, scientifiques, appelons solennellement les citoyennes et citoyens à boycotter la 5G et son monde

Plusieurs centaines de scientifiques ont signé une tribune de l’Atécopol publiée dans Libération, appelant à un refus de la 5G et de son monde pour des raisons écologiques et humaines. Le boycott est une arme puissante qui, par le passé, a participé à la victoire de luttes importantes comme la fin de la ségrégation aux États-Unis ou l’indépendance de l’Inde. L’objectif cette fois est de boycotter tout ce qui a trait à la 5G et son monde d’objets connectés, de manière à rendre leur déploiement non viable économiquement. En y mettant fin, nous comptons démontrer qu’il est possible de donner un coup d’arrêt au business-as-usual qui persiste à broyer la terre et ses habitant·es par ses ravages écologiques et humains.

La tribune est en accès libre dans Libération.

(...)
Nous appelons donc solennellement tous les citoyens et toutes les citoyennes soucieuses de l’avenir des générations présentes et futures à boycotter tous les produits liés de près ou de loin à la 5G et son monde. Si l’on vous incite à passer au téléphone ou forfait 5G, même pour un prix modique, dites non. Si un·e collègue part à la retraite, trouvez autre chose qu’un casque 5G à lui offrir. Si on vous demande, dans le cadre de votre métier, de promouvoir des produits 5G, désobéissez discrètement. Choisissez de l’électroménager non connecté. N’achetez pas de drone 5G à un enfant (et pas de drone du tout, d’ailleurs). Bref, continuez à vivre sans 5G, comme maintenant. Et faites tourner cette recommandation autour de vous, afin qu’un mouvement collectif émerge pour résister au conditionnement comme au suivisme. Il ne nous reste plus qu’une solution légale face au business-as-usual qui persiste à broyer la terre et ses habitant·es : assécher le business et devenir (enfin) responsables de notre futur commun.
(...)

- J’ai trouvé aussi des idées intéressantes de pressions possibles sur cet article

- Sur le fond, lire aussi : Le téléphone portable, un outil non neutre dont la fabrication et l’usage entraîne de multiples conséquences fâcheuses... - Vivre sans téléphone portable ? Filmer la police comme seule liberté ? Imaginer une autre société reposant sur des basses technologies ?

C’est pas mal cette idée de boycott, ça pourrait avoir de l’effet si suivie. Mais en lisant l’histoire des luttes on sait bien que c’est une conjonction de formes diverses d’actions qui permettent d’obtenir des changements, surtout pour des sujets où le système ne veut pas lâcher car il considère que c’est vital pour lui.
Et puis n’oublions pas que la 5G veut beaucoup se déployer dans la production industrielle et les entreprises, donc hors de portée des boycotts « classiques » des consommateurs.
D’autre part, on constate que plus le système en place est bloqué sur ses projets et moins il est démocratique plus les actions se voient obligées d’être illégales et puissantes pour avoir de l’effet.

Perso, j’ai un mobile j’avoue, mais acheté d’occase depuis des années, et avec forfait minimaliste sans forfait ni usage d’internet.
Si déjà plein de monde faisait ça leur mettrait un bout coup dans l’aile.

Si on cherche, on dégote tout plein d’entreprises qui nourissent le business de la 5G, exemples :

On voit que toutes les entreprises se voulant modernes et à la pointe se jettent sur le marché, espérant des profits bien gras. Et nombre de mastodontes et de start-up agiles pour dévaster davantage la planète sont bien sûr à donf.
A nous de faire mentir les analystes financiers et les plans d’investissement.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft