A diffuser un max ; ACTION EN COURS LYON-TURIN

lundi 29 août 2022, par GJ SAillans.

Depuis le 24 août 2022, une partie de la population du Bourget près de Modane en Savoie barre la route aux camions de matériel et aux malaxeurs de béton destinés au chantier préparatoire d’un nouveau Tunnel Euralpin Lyon Turin (TELT).

Les passages répétés et importants de camions, fourgonnettes et voitures de chantier mettent en danger les populations des villages aux rues étroites et sans trottoirs.
Les habitants ne supportent pas les forêts tronçonnées, les prairies éventrées, les sources taries, les terres agricoles, les zones humides détruites et recouvertes de gravats...
Les habitants ne supportent pas le pillage des ressources en eau captées, taries et polluées par TELT.

Alors que les glaciers disparaissent, que les hivers rétrécissent, que la sècheresse et la chaleur augmentent, TELT siphonne la montagne et déverse plus de 150 litres d’eau par seconde dans la rivière l’Arc. C’est près de 5 millions de m3 d’eau par an irréversiblement perdus pour les prairies, les forêts, la faune et les habitants des versants asséchés.
Les habitants ne supportent pas que le promoteur TELT ne respecte pas la loi sur l’eau. En effet, il ne tient pas compte des zones de protection de captage d’eau potable traversées par le futur tracé du tunnel. Ces aires de protection excluent toute excavation et creusement souterrain à leur aplomb.
Les habitants ne veulent pas de ce projet de nouvelle ligne à grande vitesse et de méga tunnel qui fait perdre du temps pour aller vers une autre façon de vivre.

Ce même jour, le Président de la République a déclaré : « ce que nous sommes en train de vivre est de l’ordre d’une grande bascule ou d’un grand bouleversement . Nous vivons la fin de l’abondance, des évidences et de l’insouciance. » M. Macron a ajouté que c’était « la fin de l’abondance de l’eau et que nous aurons donc des dispositions à prendre pour en tirer toutes les conséquences. »

- Donc, nous devons aller en ce sens et tirer les conséquences pour ce projet afin d’y mettre fin :

  • parce qu’il détourne l’argent public des vrais besoins des populations avec des services publics de qualité.
  • parce qu’en n’utilisant pas la ligne existante, TELT ne permet pas un passage à une société sobre en gaz à effet de serre.
  • parce qu’il n’offre pas d’emplois pérennes et ayant du sens.

RENDEZ-VOUS POUR BLOQUER
chaque matin à partir du 29 AOÛT 2022

à 6h ou après - mairie de Villarodin Bourget
NOUS, VOUS, ENSEMBLE !

- Contact : vamaurienne.yahoo.fr - +33 687 361 593


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft