A TEMPS NOUVEAUX, ESPRITS NOUVEAUX

vendredi 19 juin 2020, par Simone Bacquet.

Nous sommes nombreux à penser que l’après Covid 19 implique un virage à 180 degrés, afin de ne pas retomber, avec encore plus de dégâts, sur une période comparable à celle dont nous avons peine à sortir.

Le second tour des élections municipales, ce 28 juin 2020, nous donne une occasion magnifique pour instaurer ce changement de gouvernance ; et ceci avec une équipe aux multiples compétences, en économie sociale et solidaire, en gestion municipale, en transition écologique, en amélioration de l’habitat, en droit rural, en alimentation en eau… Equipe pleine d’ardeur et nantie d’idées nouvelles, qu’ont ces « nouveaux », appuyés par des membres de l’ex-opposition, bien rodés à la vie municipale, malgré les affronts et les obstacles accumulés par leurs collègues de la majorité.

Et monsieur le maire qui ose parler de « main tendue » dans Le Crestois du 12 juin 2020 !!! Lorsque le même parle de sobriété, on pense d’abord aux réductions de crédit pour les branches sociales du budget : on n’augmente pas les ponctions sur nos ressources, mais on restreint des postes là où « la main invisible du marché » frappe déjà fort les plus faibles.

Rappelons que le même Hervé Mariton n’a pas hésité à dépenser et gaspiller des sommes importantes pour étudier l’implantation d’un pharaonique et illusoire centre aquatique. Qu’il n’a pas profité des aides pour remplacer toutes les canalisations d’eau en plomb, malgré le danger de saturnisme. La liste peut s’allonger. Par contre, il a très bien su picorer dans les idées des listes rivales.

Lisons attentivement les programmes des candidats d’« Ensemble Réinventons Crest » et soutenons les dans leurs réalisations. Et ne laissons pas s’installer dangereusement des rentes de situation.

Regardons notre ville avec un œil neuf et décidons des priorités à mettre en œuvre pour réaliser au plus tôt la transition écologique dont la planète et donc la Vallée de la Drôme ont un besoin urgent ; favorisons la convivialité en installant par exemple des bancs dans les rues pour que les personnes fatiguées ou handicapées puissent se promener, se reposer, bavarder et vivre leur ville.

Simone Bacquet
Une citoyenne d’un certain âge


1 Message

  • A TEMPS NOUVEAUX, ESPRITS NOUVEAUX Le 19 juin à 21:23, par poulet

    Merci Simone,

    je sais que tu est une fervente catholique, ce que je ne suis pas.

    Mais je te sais gré d’appliquer dans ta vie les préceptes des évangiles, ce que ne font pas les P(h)arisiens hypocrites d’aujourd’hui.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft