La mégamachine réclame toujours plus d’énergies et de matières premières, de sang et de sueur

63 ultra-riches polluent plus que 50% de la population française

mercredi 9 mars 2022, par Les Indiens du Futur.

Pandémies, guerres, élections, coup d’Etat... n’enrayent pas du tout les émissions de CO2 et les ravages portés aux écosystèmes par la civilisation industrielle, bien au contraire.
Les développements durables et l’ajout d’énergies alternatives dites renouvelables n’y changent rien. Alors que la Terre, l’eau et les sols s’épuisent, la mégamachine réclame toujours plus d’énergies et de matières premières, de sang et de sueur.
Et un nombre toujours plus réduits de dominants se gavent davantage tandis que les masses, écrasées par l’inflation, l’autoritarisme et les catastrophes, sont invitées à être résilientes, à s’adapter gentiment à un monde rendu invivable, à surenchérir dans le nationalisme et le sécuritaire, à voter pour leurs bourreaux, à réclamer des emplois de mercenaires aux monstres économiques, à se serrer davantage la ceinture pour que la mégamachine continue à transformer la planète en ruines et en marchandises...

  • En France, 63 milliardaires polluent plus que la moitié de la population - Le patrimoine financier des 63 milliardaires français émet autant de gaz à effet de serre que celui de 50 % de la population française : c’est ce que révèlent Oxfam et Greenpeace dans une étude publiée mercredi 23 février. « L’ampleur de ces inégalités climatiques pose la question du partage de l’effort dans la transition écologique à accomplir »
  • Comment les oligarques russes détruisent la planète - La caste des oligarques russes incarne le capitalisme dans ce qu’il a de plus prédateur. Avec leur mode de vie ostentatoire et leurs investissements dans l’industrie extractive, ces ultrariches ravagent la planète sous le regard complaisant des élites occidentales.
La mégamachine réclame toujours plus d’énergies et de matières premières, de sang et de sueur
Les milliardaires accumulent et polluent sans compter, avec la bénédiction des gouvernements

✈️ LE SAVIEZ-VOUS ? UNE POIGNÉE DE MILLIARDAIRES POLLUENT PLUS QUE DES DIZAINES DE MILLIONS DE FRANÇAIS

63 milliardaires français émettent autant de CO2 que 50% de la population française. Plus précisément, leur « patrimoine financier » émet chaque année autant que celui de 49,4% des ménages. C’est ce que révèlent les ONG Oxfam et Greenpeace dans une étude publiée mercredi 23 février.

C’est l’équivalent des émissions carbone réunies du Danemark, de la Suède et de la Finlande sur l’année 2019. Les 3 plus gros pollueurs rejettent à eux seuls plus que 20% du total de la pollution émise par toute la population française. Sans ces ultra-riches, la réduction du fameux bilan carbone du pays trouverait une solution immédiate.

Parmi ces criminels du climat, une famille de champions : les Mulliez. Les propriétaires du groupe Auchan, émettent autant de CO2 que 11% des ménages français. Des rejets pharaoniques. À titre d’exemple, c’est plus que les émissions de dioxyde de carbone des 6 millions d’habitants de la région Nouvelle Aquitaine. « Beau » score pour cette famille multi-millardaires qui pratique la fraude fiscale en bande organisée.

Derrière les premiers de la classe de l’agencement du désastre en cours, on retrouve sur le podium les richissimes Saadé de la société de transport maritime CMA-CGM et Besnier de l’empire agro-alimentaire Lactalis. Ce petit monde de bien nés et de spoliateurs ne se contente pas d’abimer la vie de leurs milliers salariés en les exploitant. Dans cette course effrénée aux profits, ces ultra-riches mènent aussi une guerre contre le vivant. Ils sont aux manettes d’entreprises écocidaires.

Les riches et leurs amis politiciens, ceux qui nous demandent de faire pipi sous la douche, de trier nos déchets et de faire des « éco-gestes responsables » rendront bientôt notre planète littéralement inhabitable. Les communicants qui culpabilisent la population en sachant parfaitement d’où vient l’écrasante majorité de la pollution doivent décidément bien rire. Il n’y pas de demi-mesure. Sans justice sociale, pas de justice climatique. La révolution ou le triomphe de la barbarie, de la sauvagerie capitaliste et le règne du désastre.

(Post et visuel de Nantes Révoltée)

- En 2021, le secteur de l’énergie a émis plus de CO2 que jamais - Les émissions de CO2 du secteur de l’énergie ont rebondi l’an dernier pour atteindre leur plus haut niveau historique, a indiqué l’Agence internationale de l’énergie (AIE), mardi 8 mars. L’énergie, premier secteur producteur de gaz à effet de serre, a vu ses émissions progresser de 6 % en 2021 pour atteindre 36,3 gigatonnes. Cette augmentation « de plus de 2 milliards de tonnes a été la plus importante de l’histoire », a indiqué l’AIE.

Ce sont les rouages du capitalisme qui entraînent une telle accumulation et de telles inégalités sociales. L’argent et la puissance économique se concentrent dans quelques mains, tandis que d’autres mains sont de plus en plus vides et rendues impuissantes.
Etat et gouvernements marchent dans la combine, et nous promettent la survie et la sécurité via l’accentuation de ce qui cause les désastres et le chaos, via davantage de technologie et de marchandisation (NBIC, énergies alternatives, brevets).
On va continuer à marcher, ou on va se retourner contre la civilisation industrielle et ses structures au lieu de leur demander gentiment de perpétuer le même modèle suicidaire ?


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft