Poster un message

En réponse à :

Pour le maire de Crest Hervé Mariton et l’élue Audrey Corneille, le dialogue c’est menacer des maraîchers de 1500 € d’amende et faire de l’intimidation policière !

1er février 06:29, par La vache qui rit-on

Attention, il vaudrait mieux dire « l’ancien maire de CREST » ou au pire « le maire sortant »ou « le maire sorti ». Monsieur Mariton n’est plus maire de Crest. Une décision de justice a invalidé l’élection de 2020. il est encore là parce qu’il a fait appel : il tire sur les ficelles pour contourner la loi.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft