Poster un message

En réponse à :

Jeunes, étudiants, cette société n’a plus que des ruines à offrir, la révolte est l’issue de secours

6 février 18:47, par Ronaldo

REPRESSION DE LA SOLIDARITE ETUDIANTE 14 camions de police, voilà la réponse du gouvernement et de l’administration de l’Ehess face à la détresse et la précarité étudiante. Aujourd’hui samedi 6 février , nous étudiant.e.s organisé.e.s de l’Ehess avons été.e.s expulsé.e.s des lieux qui nous appartiennent et que nous avions occupé la veille, dans le but de se réapproprier ces espaces de solidarité, d’entraide et de travail. Cette réponse complètement disproportionnée de l’appareil répressif n’entravera pas notre lutte. Nous appelons les étudiant.e.s, les collectifs, les militant.e.s à (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft