Poster un message

En réponse à :

Le journalisme à la sauce Dauphiné

1er octobre 2020 12:30, par Serguei

Concernant le policier rural de Saillans, il ne fait pas l’unanimité parmi les Saillansons. Voilà ce que m’a raconté une Saillansonne, impliquée il y a peu dans l’ancienne équipe (entre parenthèses, le reste étant mon commentaire). Personne qui n’est pas anti-flic puisqu’elle encense l’ancien « garde-champêtre ». La tenue du nouveau pandorre a de quoi surprendre : un Robocop, dans un bourg comme Saillans, n’est-il pas de nature à effrayer inutilement la population ? « Le policier porte une arme : c’est son choix, imposée à la municipalité par le personnage, la municipalité n’ayant pu le lui refuser, étant donné (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft