Poster un message

En réponse à :

La transition écologique ou énergétique, nouveaux masques du développement capitaliste

12 février 2020 14:47, par Collectif Fera Flores

Oui, merci pour ces extraits !
Pour Miguel Amoros, « la société développementiste est parvenue au seuil au-delà duquel la destruction de l’habitat humain est irréversible, et par conséquent le contrôle absolu de la population est obligatoire. »*
Ce contrôle obligatoire, ce sont les écolos institutionnels qui vont le mettre en place au fur et à mesure que la destruction écologique s’aggravera.
On le voit déjà avec tous les bidules connectés que promeuvent les « verts » (poubelles pucées dans le Nord, bornes électriques et hydrogène pour des déplacements soi-disant « doux », cultures « bio » avec capteurs (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft