Poster un message

En réponse à :

France : journalistes convoqués, violences d’Etat impunies - chronique de l’Etat policier

16 octobre 2019 11:51, par Camille Z

Autre exemple de pratique dictatoriale des flics couverts par le gouvernement, à Toulouse : Un journaliste de Rapports de force poursuivi pour rébellion, « Mais au delà de notre liberté de travailler, c’est le droit du public a être informé qui est remis en cause. Une fois de plus. Effectivement, nous ne comptons plus les journalistes visés délibérément par des membres des forces de l’ordre pendant les manifestations, les reporteurs d’images empêchés de se rendre sur les lieux d’actions, et même, à l’instar de Gaspard Glanz ou Alexis Kraland, ceux interpellés ou placés un temps en garde en vue, avec ou sans (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft