Le journalisme à la sauce Dauphiné

Petite analyse de 2 articles récents publiés par le Dauphiné libéré local

jeudi 1er octobre 2020, par Aponni.

Le jeudi 24 septembre, un article relatant la blessure du policier municipal de Saillans par un ado était publié.

Dans cet article (consultable ici), on pouvait lire :
Jeudi 24 septembre, un jeune qui circulait au guidon d’une moto de trial non homologuée dans les rues de Saillans a percuté un policier municipal qui voulait procéder à son contrôle.
Le fonctionnaire a été blessé à l’avant-bras et souffre de contusions. Il a été transporté à l’hôpital de Crest par les pompiers de Saillans. Le pilote de la moto a été interpellé par les gendarmes.

En lisant ces lignes, tout parait limpide, encore un jeune sauvage violent qui fait des siennes et qui a agressé un policier ? Qu’en est il donc ?
Habitant.e.s de Saillans, nous essayons d’en savoir plus et pas la peine d’enquêter bien longtemps pour apprendre que ca ne s’est pas vraiment passé comme l’a relaté le Dauphiné... Selon plusieurs témoignages différents, il apparait en fait que le policier rural (et non municipal comme l’a titré M.Combelles) a voulu arrêter une personne sur une moto, qui roulait vite certes, en se jetant sur lui, sans lui laisser le temps de freiner, ce qui a provoqué sa chute. le policier a alors dégainé son arme, alors que le jeune saignait abondamment... Cela reste à confirmer mais l’information selon laquelle la moto ne serait pas homologuée serait aussi fausse.

Bref, une version quelque peu différente de celle de M.Combelles.
Un bel exemple du traitement partiel de l’info sans recouper les données, en ne donnant qu’une version (celle de la police à priori ici) sans enquêter. Un bel exemple aussi de l’implication de certains médias/journalistes dans l’insécurité ressentie par la population...
Différents messages postés rapidement sur facebook sous l’article du Dauphiné et sur la page de la gendarmerie de la Drôme qui a aussi partagé l’article sur sa page facebook, est très éclairant à ce sujet...

  • « La vermine se répand partout..Je suis retraitée drômoise depuis un an et viens de banlieue parisienne, où c’était l’enfer... Tellement d’impunité que ces voyous font des émules même dans des endroits qui étaient calmes.... »
  • « Ben voyons ! C est dingue cette délinquance. Bon rétablissement »
  • « Quand je dis que le jeu de quilles revient à la mode depuis qques mois. Qu’es ce qu’il faut faire pour que ça cesse enfin, à quand un ministre avec des couilles pour dire stop aux trois étoiles ds nos prisons pour qu’ils comprennent que rien n’est gratuit et amusement !!! Bon rétablissement à votre collègue. »
  • « Plus aucun respect de rien dans cette société . Courage à votre collègue »
    Trop d impunités pour les délinquants !!!!!! Bon courage aux forces de l ordre

2e traitement de l’information pour le moins questionnant

- Concernant l’article (https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/09/27/drome-die-sans-masque-il-se-rebelle-6-mois-de-prison-avec-sursis).

On notera tout d’abord l’absence d’informations sur le déroulé du procès, sur les faits qui ont amené l’arrestation du jeune homme mais aussi et surtout la fausse information donnée concernant la peine prononcée par le tribunal.
En effet, à l’issu du procès, il n’a absolument pas été fait mention d’un envoi vers le centre de rétention de Nîmes. Ça n’est qu’une fois le verdict donné sans aucune communication vers le public présent, alors que sa compagne et ses proches l’attendaient devant le tribunal, que le jeune homme a été emmené incognito vers le CRA de Nîmes suite à un arrêté de la préfecture de la Drôme.
Ne serait ce pas une information importante à faire connaitre, sans parler de la situation du jeune homme qui a eu récemment un enfant sur le sol français et qui a déposé récemment une demande de titre de séjour vie privée et familiale... mais rien, pas un mot du Dauphiné la dessus.

Le journal parlera t’il prochainement du rendu du juge qui a ordonné la libération du jeune et a déclaré :« Son interpellation pour un placement en rétention effectuée dans l’enceinte d un tribunal en dehors de tout cadre légal (pas de PV de placement en retenue) apparaît manifestement attentatoire aux droits de Monsieur K et déloyal ».
Dans un communiqué cinglant, la Cimade et le syndicat des avocats de France parle même de kidnapping.


2 Messages

  • Le journalisme à la sauce Dauphiné Le 1er octobre à 12:35, par Serguei

    Extrait de l’article du Daubé : « Ce jour-là, il avait été contrôlé par les militaires sans masque... » Des militaires sans masques ? Et ils n’ont pas été condamnés ! Ah sacré Combelles, sacré journaleux, encore un effort et tu sauras écrire...

    Répondre à ce message

  • Le journalisme à la sauce Dauphiné Le 1er octobre à 12:30, par Serguei

    Concernant le policier rural de Saillans, il ne fait pas l’unanimité parmi les Saillansons. Voilà ce que m’a raconté une Saillansonne, impliquée il y a peu dans l’ancienne équipe (entre parenthèses, le reste étant mon commentaire). Personne qui n’est pas anti-flic puisqu’elle encense l’ancien « garde-champêtre ». La tenue du nouveau pandorre a de quoi surprendre : un Robocop, dans un bourg comme Saillans, n’est-il pas de nature à effrayer inutilement la population ? « Le policier porte une arme : c’est son choix, imposée à la municipalité par le personnage, la municipalité n’ayant pu le lui refuser, étant donné la grande difficulté à recruter des policiers « municipaux » en forte demande » , explique la témoin saillansonne. Qu’un Robocop fasse la sortie de l’école est-il vraiment indiqué ? N’est-ce pas de nature à perturber, voire traumatiser les enfants ? Y a-t-il un rapport entre la frayeur du jeune motard et le climat de peur qu’implique la tenue Robocop et l’arme ? N’est-ce pas à la représentation officielle de s’employer à déminer les tensions plutôt que les alimenter ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft