Vert Marine avait fermé la piscine Diabolo à Bourg-de-Péage (énergie chère), mais les dirigeants volent en jet privé

En septembre, deux dirigeants de Vert-Marine ont continué à voler en jet privé

jeudi 29 septembre 2022, par Les Potins de la Vallée.

- Ils ferment vos piscines publiques mais volent en avion privé - Début décembre, la fermeture d’une trentaine de piscines municipales dans tout le pays provoquait la stupéfaction des élus locaux : leur prestataire commun, en délégation de service public, déclarait ne plus pouvoir faire face à des frais d’énergie trop importants.
Aussitôt, ce récit était relayé par des médias compréhensifs : dans le contexte actuel d’inflation, comment douter des déboires d’une entreprise chargée de faire fonctionner, pour le compte des municipalités et des communautés d’agglomération, des équipements aussi énergivores que les complexes aquatiques ? Privant les usagers d’un service public et des enfants et adolescents de leur apprentissage de la natation, méprisant les clauses de son contrat avec les pouvoirs locaux, Vert Marine est pourtant arrivé à ses fins : nombre de municipalités ont accordé au groupe une prise en charge financière d’une partie des frais d’énergies, ou lui ont fait bénéficier de leur propre contrat.
(...)
Le site de suivi des vols flightaware.com nous permet de savoir que cet avion a été bien utilisé durant la période de “grosse galère” évoquée par les dirigeants de Vert Marine pour justifier leurs grandes manœuvres. Au moins 4 vols entre Bayonne et Rouen y sont répertoriés en août, durant la même période où le groupe faisait part aux municipalités de ses difficultés financières.
“Si le Beechcraft C90 règne en maître sur son segment, c’est qu’il correspond parfaitement à une demande spécifique : une solution économique et confortable capable d’atterrir partout avec jusqu’à 7 passagers à son bord”, nous renseigne le site du loueur d’avion privé OpenFly. Comme tout avion privé, le Beechcraft King Air est un peu gourmand. Le budget annuel de son fonctionnement est évalué à 843 152€
(...)

Vert Marine avait fermé la piscine Diabolo à Bourg-de-Péage, mais les dirigeants volent en jet privé
Les eaux putrides du capitalisme ne s’embarrassent pas de réalisme, de rationalité ni d’écologie

Diabolo à Bourg-de-Péage réouvre après 3 semaines de fermeture « abusive »

A Bourg-de-Péage dans la Drôme, la collectivité a fait bénéficier Ver-Marine des prix réduits de son contrat d’électricité, et le centre aquatique Diabolo a réouvert le 23 septembre après quasi 3 semaines de fermeture :
- Crise énergétique : le centre aquatique Diabolo va rouvrir mais jusqu’à quand ?

Jets privés, à fond vers les désastres

En plus, les jets privés ça pollue, ça émet des gaz à effet de serre et ça consomme à donf du carburant.
Le capitalisme et ses adeptes, à Vert Marine ou ailleurs, ne comptent pas du tout s’appliquer à eux même la fin de la pseudo « abondance » ni se préoccuper des désastres climatiques et écologiques provoqués par leurs activités.
Quoi qu’ils nous en coûtent, ils veulent continuer à toute blinde le modèle social dévastateur qui leur apporte pouvoir et argent, soutenus par l’argent public « magique » et la plupart des élus.

Qui va les arrêter avant le crash ?

P.-S.

- Notre précédent article sur Vert Marine et les centres aquatiques :
Gestion privée : le centre aquatique Diabolo à Bourg-de-Péage fermé, et l’Epervière à Valence ? - L’entreprise Vert Marine ne veut pas assumer les coûts de l’énergie pour « ses » piscines


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft