Sabotages simultanés de câbles internet majeurs en France le 27 avril

Une action d’une ampleur exceptionnelle

vendredi 29 avril 2022, par Observatoire des tendances.

Un sabotage inédit de câbles internet haut débit français majeurs a peu fait la une des gros médias :

Sabotages simultanés de câbles internet majeurs en France le 27 avril

Internet fonctionne via différents niveaux de maillages (locaux, nationaux, internationaux) interconnectés, avec toujours le support de câbles, enterrés ou placés au fond des mers.
Le 27 avril, d’après les médias, ce sont apparemment d’importants câbles souterrains haut débit nationaux qui ont été coupés volontairement, alors que « d’habitude » ce sont plutôt des câbles locaux (un quartier, une zone industrielle, une ville) qui font les frais du sabotage.

Les médias dominants ont peu parlé de cette affaire quand même exceptionnelle, pour ne pas trop ébruiter la vunérabilité relative des grandes autoroutes internet, pour ne pas donner des idées à des terroristes ou des espions étrangers ?

- A qui pourrait-être attribué ce sabotage d’envergure et simultané ?

  • à des espions russes ? peu probable
  • à des concurrents de Free (vu que le réseau Free a été affecté principalement) ? Peu probable, d’autant que le traffic internet a été redirigé vers les concurrents
  • à des clients mécontents de Free ? Improbable vu les opérations d’envergure et simultanées à des endroits différents
  • à des activistes qui agissent contre le techno-monde et ses technologies, des écologistes qui s’en prennent aux infrastructures du monde techno-industriel capitaliste qui ravage la nature ? Plus probable étant donné les précédents contre des infrastructures de communication similaires plus locales (fibre optique, antennes relais...).

De nos jours, la plupart des industries et entreprises (banques, usines, bureaux...) ont besoin d’internet pour fonctionnner.
Si des coupures de câbles importants avaient lieu à de nombreux endroits stratégiques du territoire, est-ce que internet pourrait être coupé durablement à peu près partout ?, paralysant ainsi toute l’économie ? Imaginez la pagaille !...
Les autorités ont sans doute pensé à ce risque, en créant des circuits redondants, mais serait-ce suffisant dans cette hypothèse ?

Sabotages simultanés de câbles internet majeurs en France le 27 avril
ici une carte des grands câbles internet intercontinentaux

- Récemment, on observe que d’autres sabotages ont visé des entreprises et systèmes technologiques :

Des sabotages ont toujours existé, effectués par des ouvriers en lutte, des résistants contre une armée d’occupation, des écologistes... S’agit-il ici encore de simples phénomènes marginaux et conjoncturels comme par le passé, ou de l’amorce d’un mouvement d’ampleur nouveau porté par des personnes lassées des « marches climat » et autres pétitions, ou lassées de voir la sempiternelle réélection des mêmes pouvoirs et des mêmes politiques ?


1 Message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft