<<RETROUVONS LES JOURS HEUREUX !>>

lundi 13 avril 2020, par Glycine.

Organisons-nous !


« RETROUVONS LES JOURS HEUREUX »...
Il est honteux que le fossoyeur de la Sécurité sociale, de l’hôpital public et des retraites par répartition, sans compter la casse du code du travail, le totalitarisme rampant, la disparition des libertés publiques, la soumission des médias à la finance... ose utiliser cette expression du Conseil national de la Résistance.
Honteux et insupportable : non seulement ils nous volent les services publics qui sont notre seule richesse, mais désormais ils nous volent nos mots...
Ne nous laissons pas tromper : ils préparent la suite, et ce ne sera pas bon pour nous...
Organisons-nous !

Et, déjà, exigeons qu’une assemblée citoyenne écrive une nouvelle Constitution DÉMOCRATIQUE !
C’est ici (explications, liens...) : https://www.change.org/p/aux-citoyens-de-france-pour-le-pouvoir-aux-citoyens-maintenant-e0dcd1af-c341-45ce-a128-47d7bf830bc1

Voir en ligne : Pour une Constitution démocratique


1 Message

  • <<RETROUVONS LES JOURS HEUREUX !>> Le 17 avril à 09:11, par Mésange

    Massacrez lentement et proprement et vous revenez à la normalité des choses quotidiennes. Notre barbarie moderne a appris à se dissimuler derrière un langage de légitimité et d’experts, dont les traits idéologiques ou sentimentaux ont remplacé les lances, les canons, les bombes, etc.
    Nous vivons actuellement en France la barbarie la plus silencieuse, la plus destructrice et la plus passive, que l’histoire n’aura peut-être jamais connue. Le mensonge de ce confinement à cause d’un virus « covid-19 » qui est moins dangereux et contagieux que d’autres virus du style « peste ou choléra », où d’une grippe dont en 2016 avait fait plus de morts. Voir vidéo (https://www.youtube.com/watch?v=5gMj6r9t-F4 , https://www.youtube.com/watch?v=vR13oNjUgi0), le Japon moins de morts et pas de confinement, en Afrique très peu de morts, ils prennent la Chloroquine depuis des décennies pour différentes pathologie dont le paludisme (voir patient qui témoigne de la chloroquine en France https://www.youtube.com/watch?v=zgwLEsrRRD0, https://www.youtube.com/channel/UCWuWj2BL6HM3SV4qNajb6NQ ) . Ce virus fera beaucoup moins de mort que le confinement lui-même, qui déjà depuis un mois a mis l’économie pratiquement à l’arrêt, et qui fera des dégâts considérables dans la population point de vue psychologique (anxiété, dépression, suicide, divorce, peur, colère, etc). Le chômage explose, beaucoup ne pourront plus payer leur emprunt, leur loyer, leur charge, etc. Un désastre humain, une déshumanisation colossale (les personnes âgées confinées jusqu’à au delà de l’été, café, restaurant, brasserie, etc fermés jusqu’à mi juillet 2020). L’Etat providence vous promet des remboursements qui viendront comme à chaque fois trop tard ou très peu ou pas du tout.
    Tant que durera chez l’homme la fonction pensée reste encore largement étrangère à la fonction être. De cette carence les idées générales tirent un grand et facile profit, en rendant leur lecteur témoin de choses qui paraissent toujours l’exclure quand il s’agit de mal et l’inclure quand il s’agit de bien, l’art journalistique tire chaque jour sa subsistance de ce truc.
    Un autre monde est possible « EDEN », cet « EDEN » comme « ténèbres » sont en chacun de nous. Les petits maux contiennent tous les grands maux, et c’est en nous corrigeant de ces petits maux que nous guérirons les grands maux du monde. Comment le monde pourrait-il changer si les hommes que nous sommes restent ce qu’ils sont ? Changer le monde suppose qu’une avancée spirituelle sans précédant se produise au plus profond de nous et à partir de là un changement social durable deviendra réalité. Changer en bien n’est possible qu’en amorçant la Pénitence. Cette démarche n’a rien de religieux, elle est spirituelle. Elle consiste simplement à reconquérir notre humanité par l’effort d’aimer : bonté, partage, liberté, création, pardon, paix etc…. ».

    AVEC L’INTELLIGENCE DUUR !!!
    Créons des petites unités à la place de la masse
    A) Eclatement de la France en petites unités à taille humaine, décidant chacun de son mode de vie et de son fonctionnement.
    B) Mise en confédération de ces petites souverainetés indépendantes pour la mise en commun des services, institutions etc : « sécurité sociale, Armée, école de médecine, ponts et chaussée, etc »
    C) Dans chaque souveraineté française indépendante vote par référendum des règles de fonctionnement communes, des décisions importantes, etc .
    D) Dans chaque petite souveraineté française indépendantes abolition de la politique et gestion de chaque spécificité (éducation, mise au pot des moyens nécessaires (ex : impôts/ponts et routes) par des gérants et professionnels révocables etc ….
    A TOUS NOS MAUX DES SOLUTIONS EXISTENT
    Voir site : http://michelpotayblog.net sur les petites unités voir entrée n° 180/181 http://michelpotay.info

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft