Quelques bonnes lectures indispensables pour l’été sur les fondements et les tensions historiques de l’écologie politique

Le Système et le chaos - Terre et liberté - Le feu vert - La fin de la mégamachine - Basculements ...

samedi 18 juin 2022, par Lili souris de bibliothèque.

Une petite sélection de livres, non exhaustive bien sûr, indispensables pour bien comprendre et réfléchir les questions fondamentales concernant l’écologie, la terre (ou la nature) et la liberté, l’analyse du système contemporain, et donc également dégager des voies subversives (émancipatrices, révolutionnaires) ad hoc loin des impasses et illusions.
Essentiel avant d’élaborer toute stratégie d’envergure, toute action politique.

Vus les ravages planétaires et mortels produits par le techno-monde, l’écologie politique, et les stratégies/actions qui vont avec, sont le sujet crucial, vital, du moment.
Il est donc important de partir de bonnes bases, loin des imbécilités suicidaires promus par les médias dominants et leurs alliés.

Terre et Liberté

- Livre Terre et Liberté d’Aurélien Berlan - Pour analyser les problèmes contemporains depuis de bons angles

Basculements

- Basculements - Mondes émergents, possibles désirables, livre de Jérôme Baschet - Le capitalisme subit-subira de plus en plus de crises structurelles liées à son fonctionnement, mais il s’adapte et ça ne suffira pas à sa disparation, il faudra le pousser et le remplacer.

La fin de la mégamachine

- Livre La fin de la mégamachine, de Fabian Scheidler, Ed. Le Seuil

Énorme succès à l’étranger, ce livre haletant nous offre enfin la clé de compréhension des désastres climatiques, écologiques, pandémiques et économiques contemporains. Accuser Sapiens, un humain indifférencié et fautif depuis toujours, est une imposture. Notre histoire est sociale : c’est celle des structures de domination nées il y a cinq mille ans, et renforcées depuis cinq siècles de capitalisme, qui ont constitué un engrenage destructeur de la Terre et de l’avenir de l’humanité, une mégamachine.
Mais ces forces peuvent aussi être déjouées et la mégamachine ébranlée. Alors que les alternatives ne manquent pas, quel déclic nous faut-il pour changer de cap et abandonner une voie manifestement suicidaire ? La réponse est dans ce récit. Car seul celui qui connaît sa propre histoire peut être capable de l’infléchir.

Le Système et le chaos

- Le Système et le chaos, de Bernard Charbonneau, Ed. R&N
- Présentation sur Reporterre

- Nous sommes très fiers de rendre à nouveau disponible en librairie ce grand texte de Charbonneau, Le Système et le chaos qui, avec L’État et Je fus forme la triade de ses œuvres majeures (toutes trois chez R&N).

" Charbonneau analyse ici finement la dialectique entre contrôle et chaos qui prévaut dans nos sociétés modernes.

Obsédé par l’immédiat, la victoire ou le profit, le Léviathan technico-industriel, dont les moyens croissent de manière exponentielle, n’enregistre ses effets sur la vie, les sociétés et les personnes qu’après coup et souvent trop tard ; c’est ainsi qu’il perturbe gravement les milieux naturel et social et fait naître crises, guerres, et chaos. Or, faisant peser le risque de désorganisation sociale, ce chaos appelle en retour un ordre strict, une organisation totale, si ce n’est totalitaire, de la vie sociale, collective et personnelle pour tenter de résorber ses effets néfastes. Ainsi naît la dialectique entre système et chaos, tristement appelée à présider à notre futur.
Pour Charbonneau, convaincu qu’il n’y a de liberté que dans des actes personnels, un tel avenir est inacceptable. Pour l’éviter, une prise de conscience est indispensable ; ce livre prémonitoire nous y incite."

(Post de R&N)

Quelques bonnes lectures indispensables pour l’été : sur les fondements et les tensions historiques de l’écologie politique
Partir sur de bonnes bases, pour asseoir la critique, la stratégie et l’action

On pourrait ajouter aussi :

Quelques bonnes lectures indispensables pour l’été : sur les fondements et les tensions historiques de l’écologie politique
En antarctique un glacier saigne - La biosphère souffre, et nous ?

- Illustration actuelle des thèses de Charbonnneau :

LE MOUVEMENT CLIMAT EST AU SERVICE DE LA DOMINATION, DU CAPITALISME VERT, DE L’ÉTAT. Illustration #6859

Tout récemment le Bon Pote a carrément collaboré avec l’IDDRI (l’Institut du développement durable et des relations internationales, un « think tank qui facilite la transition vers le développement durable », financé par le groupe Renault, l’AFD ou Agence française de développement, Engie, EDF, Suez, Vinci, Veolia, la BNP Paribas, la Banque mondiale, la fondation Bill & Melinda Gates, etc.) — IDDRI qui, par ailleurs, emploie la « célèbre activiste » professionnelle Camille Etienne —, et avec l’Ademe (ça, c’est l’État) pour promouvoir ses bêtises selon lesquelles un autre capitalisme industriel est possible, neutre en carbone et durable.

Son avènement (illusoire, un capitalisme industriel durable, ça n’est ni possible ni souhaitable) nécessiterait un accroissement des normes, des règlementations, des lois, une administration toujours plus précise de l’existence humaine, vous y seriez toujours contraints de vendre votre vie sur le « marché du travail » en tant que simple « ressource humaine » au service du système socio-technique, des technocrates et des ploutocrates, etc., MAIS vous vous rendrez à votre « emploi » à vélo (dans la mesure du possible), et tous vos faits et gestes seront carbomonitorés afin de s’assurer que vous ne dépassez pas les quotas fixés par les experts, etc.

Les c*nards du mouvement climat sont du côté de la domination (mais de la domination neutre en carbone), de l’État, des entreprises qui investissent dans les mystifications ridicules du « développement durable », des imbécilités éco-industrielles, des mensonges verts.

Quelques bonnes lectures indispensables pour l’été : sur les fondements et les tensions historiques de l’écologie politique
Réfléchir sur les fondamentaux au lieu de répéter le vide contemporain, ses illusions et impasses

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft