Pour poursuivre le débat au delà des frontières Drômoises, un documentaire peut voir le jour

Dès les prémices du mouvement de la préservation du Mont Vanille, Mickaël Damperon était là pour filmer les protagonistes.

lundi 12 juillet 2021, par Déborah.

Le Préfet a fini par dire non à l’ouverture d’une carrière sur le Mont Vanille, à Saint-Nazaire-en-Royans. Parmi les citoyens présents dès l’ouverture de l’enquête publique se tenait un réalisateur, Mickaël Damperon. De ses images recueillies çà et là, il veut en faire un film. Pour que ce projet voie le jour, une campagne de financement participatif est lancée sur Ulule.

Vous avez sans doute suivi les aventures de la lutte pour la préservation du Mont Vanille, à Saint-Nazaire-en-Royans. Cette lutte a été relayée dans de nombreux médias, y compris Ricochets. Et les citoyens ont remporté leur bataille.

Le combat de ces drômois ordinaires a été filmé dès l’ouverture de l’enquête publique parce qu’un réalisateur habitait le territoire.

Mickaël Damperon n’en est pas à son coup d’essai pour filmer des luttes. Il est aussi l’auteur « Des couturières sur le fil », qui relatait les actions d’ouvrières du textile qui quotidiennement, se démenaient pour sauver leurs emplois.
Aussi, pour le Mont Vanille, dès le début, Mickaël Damperon était là, témoin privilégié.
De ces dizaines et dizaines d’heures de présence derrière sa caméra, il veut en faire un film documentaire...
Il a filmé cette action citoyenne locale qui montre qu’il est possible d’agir à son échelle sur des questions essentielles. En défendant ce petit bout de montagne et son écosystème, les femmes et les hommes engagés dans ce combat ont démontré que les lignes pouvaient bouger. Que quelque chose, même modeste, est possible. Parce que celui qui ne se bat pas a déjà perdu.
Ce film sera un moyen de relayer les questions de gouvernance, de démocratie participative, de préservation de la nature dans une question d’urgence climatique, et qui dépasse largement le territoire du Mont Vanille, ou celui de la Drôme.
Ce documentaire sera un support de discussion pour un prolongement du débat amorcé à Saint-Nazaire. Débat nécessaire, suivant l’urgence climatique.

Quel modèle de société veut-on ? Une société rentable, efficace, productiviste, qui nie la place de la nature ? Ou une société épanouissante dans laquelle l’humain, sa relation à la Terre et son écosystème sont au centre ?

Pour que ce film voie le jour, vous pouvez contribuer à la campagne participative. https://fr.ulule.com/des-cailloux-dans-la-chaussure-le-film/

https://www.facebook.com/DesCaillouxDansLaChaussure

Vous pouvez y voir des vidéos annonciatrices de la qualité de ce travail documentaire : humain, édifiant, sincère.

Voir en ligne : Des cailloux dans la chaussure : financement participatif d’un film documentaire


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft