PAS LA TETE !!!

idiot, simpliste et réactionnaire ?

mercredi 30 juin 2021, par simon.

Tout d’abord, petite précaution, le « texte » qui doit suivre n’a aucune prétention d’agressivité, il s’agit juste de poser des remarques qui expriment ma perplexité.
- Au fond un article qui n’est un pamphlet, peut donner un peu d’aération , à Ricochet,

Voilà : tout au long de vos déclamations, vous pointez ( à juste titre semble-t-il) l’effroyable dérive qui affecte le développement de la bio-techno-science avalée, contrôlée, par une économie mondialisée, ultralibérale, sans scrupules.

Il semble même que, parfois, vos rédacteurs invitent les lecteurs, à se retirer autant que faire se peut, de cette folie. Vœux pieu à mon avis…
Et voilà qu’on nous convie à applaudir des deux mains la mise en place future de la P.M.A ; si je ne suis pas totalement ignorant dans ce domaine, la P M A est loin d’être une technique anodine, nécessitant de gros moyens informatiques et des équipes entières mobilisées, et l’image de la FIVETE, avec éprouvette et pipette est entièrement dépassée, La P M A est une technique hard qui est partie intégrante de la BigMachine,
Alors là, on nage en complète ambiguïté, des « gens » (LGBTQI ? ) comme vous aimez à les nommer réclament donc, eux mêmes, de bénéficier des avancées de la machine, au nom de la liberté de choix, c’est à dire quand ça les arrange,

Et puis, il est à parier, qu’une fois de plus les populations de pays pauvres en seront éloignées, pourtant le sort réservé, dans ces peuples, aux femmes stériles est effroyable, ostracisme et agressivité sont leur lot, leur souffrance est sûrement infinie - « les femmes stériles ne servent à rien, elles ne font pas d’ancêtres » dit on d’elles.. Ce sont ces personnes qu’on devrait aider en priorité.
(Bon, je sais bien qu’il n’y a pas d’échelle dans le désespoir).

Ceci étant posé, vous alertez aussi sur la marchandisation totale de toute activité humaine. Vous le savez, le capitalisme est un ensemble, un fatras, sans morale ; il n’a donc pas d’idéologie propre et il phagocyte toutes celles qui sur le moment peuvent le servir,
Donc, on voit arriver gros comme un maison, la future étape à laquelle on ne pourra pas s’opposer, et qui sera revendiquée au nom de la Liberté : la Gestation Pour Autrui, qui sera monnayable avec des sociétés cotées en Bitcoin.
Une des boucles sera , enfin, bouclée.
Vous devriez être vigilants quant à vos enthousiasmes et vos dénonciations.
Toujours se demander dans quel engrenage on met le doigt.

Sinon, essayez d’écouter Méluche à ce sujet, ou si vous avez le temps allez fureter du coté de C. Castoriadis dans : « l’institution imaginaire de la Société. ». Antédiluvien mais prémonitoire, CIAO


4 Messages

  • PAS LA TETE !!! Le 2 juillet à 19:32, par van thienen manuel

    il fut un temps où pour faire des enfants, on n’avait pas besoin de technologie et où on savait s’entre aider...

    Répondre à ce message

  • PAS LA TETE !!! Le 30 juin à 22:03, par Sandrine

    La procréation sans contact in vitro, c’est écolo. In plastico, l’éprouvette serait pleine de phtalates !

    Répondre à ce message

  • PAS LA TETE !!! Le 30 juin à 20:37, par Les Indiens du Futur

    Pour info, il y a sur Ricochets des articles qui vont dans votre sens sur la critique de la marchandisation de l’être humain et de l’hyper-technologie :

    Répondre à ce message

    • PAS LA TETE !!! Le 30 juin à 22:45, par simon

      Bien sûr les arguments des anti-LGBT puent la réaction catholique (dont on sait dorénavant à quel point elle a été en son temps extraordinairement cruelle, pour les femmes ayant « fauté » et dont il fallait prendre le contrôle expiatoire de ces corps marqués du péché.). Les catholiques n’ont jamais été à l’aise avec la conception.
      Reste que les enthousiasmes des pro-PMA, déjà tout émerveillés de bonheurs futurs entrevus, masquent -involontairement- la mise en place de justifications idéologiques futures dont on ne sait pas si elles seront si humanistes que ça.
      Le débat , mal posé, peut susciter malaise, perplexité et méfiance, et c’est un message éludé.
      La GPA, salvatrice de couples, ce ne sera que l’alibi sympathique de pratiques bien plus obscures et surement redoutables.
      Que faire ? Hélas, notre pratique de militants originels antinucléaire, nous a montré comment on se retrouve face à des forces colossales dont la puissance nous dépasse. Nous avions raison sur toute la ligne, nous avons perdu sur toute la ligne. .

      Castoriadis, déjà cité, prévenait, il y a 40 ans, en mettant en garde des dangers de la technoscience : si quelque chose peut se faire, ici ou là, demain ou plus tard, CETTE CHOSE SE FERA...

      Bon, je vous livre une remarque intempestive, inactuelle : la seule chose qui peut s’opposer au règne de l’argent c’est l’existence et le respect des tabous.,et c’est pour ça aussi qu’il faut détruire les peuples premiers.
      Cette dernière réflexion n’engage que moi.. Prenez la comme une curiosité intellectuelle.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft