Occupation du siège de BlackRock à Paris : Nous ne demandons plus rien, nous voulons mettre le système hors service

Gilets jaunes et écologistes investissent la mutinationale écocidaire qui veut se gaver sur les retraites : on est là !

lundi 10 février 2020, par Auteurs divers.

💥 BLACK ROCK OCCUPÉ 💥

Opération coup de poing : le siège de la compagnie Black Rock a été envahi ce matin !

Communiqué de presse - Mettons hors service BlackRock

BlackRock est une multinationale, la plus puissante en gestionnaire d’actions, c’est-à-dire qu’elle gère les capitaux afin de les optimiser un maximum (bien investir pour gagner plus d’argent).

Occupation du siège de Black Rock à Paris : Nous ne demandons donc plus rien, nous voulons mettre le système hors service

Deux points nous intéressent donc ici :

1. La réforme des retraites

Cette nouvelle réforme pose encore une question primordiale : va-t-on passer d’un système de retraite par répartition (basé sur des cotisations solidaires) à un système de retraite par capitalisation (basé sur l’épargne individuelle) ?
Il semblerait que la nouvelle réforme sur les retraites va grandement profiter à BlackRock puisque cette dernière a tout intérêt à ce que l’on passe à un système par capitalisation.

Avec la retraite par points, le gouvernement aura la possibilité de baisser la valeur du point au fur et à mesure du temps. Afin de s’assurer une bonne retraite, nous serons forcés de nous tourner vers des multinationales comme BlackRock qui investiront notre argent dans des sociétés, des projets, etc... Cet argent nous sera ensuite retourné, valorisé pour nos retraites. C’est le principe du système par capitalisation.

Problème ? Les investissements de BlackRock sont loin d’être en faveur de l’environnement.

Black Rock à Paris, un fond d’investissement présent dans les pires multinationales qui pillent humains et vivant

2. Les investissements écocides de BlackRock

BlackRock investit dans nombres de sociétés menant des projets écocides comme :
- Vinci (deuxième entreprise mondiale dans le secteur de la construction, elle possède aussi un pôle énergie)
- Total (entreprise pétrolière et gazière, cinquième des six plus grosses entreprises su secteur à l’échelle mondiale)
- BNP Paribas (première banque française dans l’investissement du charbon)
- Société générale (première banque au monde dans le financement des infrastructures d’exportation de gaz de schiste). On a trouvé des documents confidentiels au sein des bureaux de BlackRock montrant leur collaboration, alors qu’on sait que Société générale investit dans des projets comme le Rio Grande LNG Project. http://www.amisdelaterre.org/…/20180712rapportsocietegenera…

Bref, BlackRock est loin d’être un modèle de sainteté dans la protection de l’environnement.

Tout cela est fait dans un seul but : s’enrichir toujours plus, et surtout le haut de la chaîne, et les actionnaires. Nous observons ainsi une augmentation des inégalités et une accumulation des richesses entre les mains d’une très petite minorité (rapport oxfam 2020), alors que les plus pauvres sont aussi les premières victimes des problèmes environnementaux.
Cette course au profit se fait grâce à une exploitation du vivant, et des humains.

Nous n’avons pas peur de le dire : tout cela est symptomatique du capitalisme qui est le mécanisme profond à l’origine de ces problèmes. En nous attaquant à blackrock, nous nous attaquons au capitalisme.

Certains diront que nous sommes des vandales, mais ce sont ceux qui volent notre avenir qui le sont.

Ceci n’est que la première action d’une série pour mettre hors service ce qui exploite les humains et le vivant.

Nous ne demandons donc plus rien, nous voulons mettre le système hors service.

Youth for Climate Paris-IDF

Avec le soutien de Youth for Climate France, Désobéissance Écolo Paris, RadiAction, Mr Mondialisation, Cerveaux Non Disponibles, Gilets jaunes Place des Fêtes, La France en Colère - Carte des Rassemblements, Peuple Révolté, Peuple Uni, Comité de Libération et d’Autonomie Queer.

(posté par Cerveaux non disponibles, lundi 10 février 2020)

Occupation du siège de Black Rock à Paris : Nous ne demandons donc plus rien, nous voulons mettre le système hors service

- Voir aussi la vidéo de Là-bas si j’y suis : Etat des lieux des bureaux de Black Rock après le passage des manifestants
Etat des lieux des bureaux de #BlackRock dans l’immeuble Centorial à Paris après le passage des militants écologistes : vidéo sur l’occupation de Black Rock

- Autre vidéo de l’intérieur des locaux BlackRock redécorés

https://youtu.be/V3yI0-evHjA

🔴 PARIS : LES LOCAUX DE BLACKROCK ENVAHIS ETCORÉS !

- Urgence sociale et écologique : même combat - par Nantes Révoltée

Ce lundi matin, des militants écologistes ont envahi les locaux de BlackRock à Paris. Il s’agit de l’infâme multinationale, très proche de Macron, qui fait des milliards de profits sur les retraites privatisées.

De nombreux tags ont redécoré les locaux de cette entreprise malfaisante, et les « trophées » décernés à BlackRock ont été jetés à la poubelle. En tentant de sortir avant l’assaut d’unités lourdement armées qui s’approchaient du bâtiment, les militants écologistes ont été nassés par des dizaines de CRS.

Ce coup d’éclat montre qu’il est possible d’atteindre les responsables du désastre social et écologique plus efficacement que dans des manifestations maussades et encadrées. C’est aussi une action qui relie l’urgence écologique d’un renversement pour préserver le vivant, et l’urgence sociale face aux attaques du gouvernement.

Occupation du siège de Black Rock à Paris : Nous ne demandons plus rien, nous voulons mettre le système hors service

Désobéissance Ecolo Paris

Ce matin des militants écologistes ont DÉCORÉ AVEC AMOUR les locaux de #BlackRock dans l’immeuble Centorial à Paris, en soutien au mouvement contre la réforme des retraites.

BlackRock est une multinationale connue pour avoir poussé le gouvernement Macron à puiser dans les retraites des gens, pendant que les riches s’engraissent. Et sinon, BlackRock est une pro du greenwashing.

Ni réforme des retraites, ni avenir en feu !

- Voir aussi : HAPPY BIRTHDAY, YOUTH FOR CLIMATE ! #BLACKROCK
Il y a un an quasiment jour pour jour, le 8 février 2019, nous nous réunissions à Jussieu (Paris) pour une assemblée des jeunes pour le climat. Nous y avions acté que la situation climatique et écologique était catastrophique, et que le gouvernement ne faisait rien. Que nous nous mettrions donc en grève scolaire le vendredi, comme d’autres jeunes dans le monde, et que nous entreprendrions des actions de désobéissance.
(...)

Occupation du siège de Black Rock à Paris : Nous ne demandons plus rien, nous voulons mettre le système hors service

- Bastamag : Des militants se sont introduits ce matin au siège parisien du gestionnaire d’actifs BlackRock. Les activistes, issus notamment de Youth For Climate Paris-Île-de-France et Extinction Rebellion, sont ressortis par eux-mêmes, après avoir tagué les murs de slogans : « Écologie libérale, mensonge du capital », « Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend », ou encore « Halte aux terroriches », pouvait-on notamment lire. L’occasion de relire notre enquête sur le rôle de BlackRock dans le projet de réforme des retraites.
- BlackRock et les retraites : pourquoi et comment le gestionnaire d’actifs joue un rôle dans la réforme - Qu’est-ce que BlackRock ? Pourquoi cette société financière est-elle aussi puissante ? Quels sont ses liens avec les dirigeants politiques ? Et pourquoi s’intéresse-t-elle de si près à l’avenir de notre système de retraite ?

- Suite aux garde à vue, Voici une interview de jeunes présents en soutien

- Sur Reporterre :

Occupation du siège de Black Rock à Paris : tags inspirés dans les locaux du fond d’investissement

CHIENS DE GARDE DU CAPITAL

Scène hallucinante hier sur LCI ou un militant de Youth For Climate se fait lyncher par une bande de journalistes auto proclamés juges du bon goût et de la morale. Tout ça pour avoir osé commette des « dégradations » de peintures chez Blackrock. Ils se scandalisent que ce jeune précise que YFC refuse toute violence envers de personnes... Comme si le fait de le préciser, de penser même à l’idée de violence envers des personnes, était une honte morale absolue. Un tabou ultime dans notre société... Pourtant, les derniers mois nous ont montré tout le contraire. Et ces mêmes journalistes n’ont alors pas sauté au plafond face à ces milliers d’atteintes ultra violente à l’intégrité physique de personnes.

Rappelons aussi que ces mêmes journalistes ont encensé il y a deux ans le film 120PBM qui mettait à l’honneur les actions offensives d’Acte Up pour faire vraiment bouger les lignes face à la catastrophe du sida, notamment via plusieurs intrusions et dégradations chez les entreprises pharmaceutiques qui s’enrichissaient sur ce drame.

Aujourd’hui la planète brûle. Le vivant (humain, animal et végétal) se meurt. Tout cela pour le profit de quelques milliers d’ultra riches. Et il faudrait qu’on s’excuse de se battre pour stopper la catastrophe ? Il faudrait avoir honte ?

Et bien non. Désolé vieux monde, tout cela est fini.

(post et vidéo de Cerveaux non Disponibles)


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft