Meeting Union Populaire

ce LUNDI 21 février à CORNAS salle des fêtes, 20h

vendredi 18 février 2022, par Florian.

Manon AUBRY, députée européenne
Alexis CORBIERE, député
Clémentine AUTAIN, députée
Thomas PORTES, observatoire extrème droite

Meeting Union Populaire, 21 février à Cornas 20h

Voir en ligne : Pour rejoindre les équipes de campagne


3 Messages

  • Meeting Union Populaire Le 18 février à 22:35, par Serge

    Entre le neo-stalinisme de Méluche qui refuse de reconnaître le génocide ouïghour - les femmes stérilisées de force, ça te dit quelque chose Clémentine ? - et nous promet une médiocrité de fonctionnaires et le productivisme (la conquête des étoiles), le neo-fascisme de Zemmour et la gauche de droite (à moins que ce soit le contraire ) de Macron, le choix va être difficile. Je crois que je vais voter utile en m’abstenant.

    Répondre à ce message

    • Meeting Union Populaire Le 20 février à 14:15, par Z comme Zorro

      C’est sûr que tout n’est pas réjouissant dans le programme de LFI, loin de là, tout n’est pas réjouissant chez Mélenchon, Autain et les autres, je ne me réjouis pas non plus de ce soi-disant droit de vote qui consiste à choisir nos chaînes, par contre renvoyer dos à dos LFI et Zemmour avec sa bande de nervis c’est être vraiment de mauvaise foi ou alors il faut changer de lunettes. Ou emprunter un dictionnaire. Ou bien relire un livre d’histoire avant de sortir Staline et l’URSS des années 30 à toutes les sauces. D’ailleurs Mélenchon n’a pas de moustache.

      Répondre à ce message

    • Meeting Union Populaire Le 20 février à 21:23, par poulet roger

      Je constate que Mélenchon ne fait pas partie des personnes présentes à Cornas. Alors pourquoi le citer ?
      Il est un peu pénible de voir systématiquement utiliser en guise d’arguments des qualificatifs dévalorisants. On voit ça aussi de temps en temps sur Ricochets.
      Il y a par contre un programme qui lui peut être soumis tout à fait normalement à la critique.
      Reprocher aux insoumis le « génocide » Oighour et la stérilisation de femmes est un peu abusif. Par contre, la légion d’honneur décernée par Macron au maréchal Sisi ou les armes françaises qui tuent les civils yéménites sont des faits qu’on pêut mettre assurément au crédit (au passif !) du petit président.
      Il y a une prévision qu’on peut déjà faire. Le soir du second tour
      il n’y aura que deux possibilités : le président élu sera soit Mélenchon, soit Macron.
      Aucun des candidats de la droite extrême ou de l’extrême droite ne sera en mesure de l’emporter face au candidat de l’extrême centre. La seule petite chance de se débarrasser de Macron, c’est que Mélenchon soit au second tour... et encore ça ne sera
      pas pour autant une victoire assurée. On peut craindre un tir de barrage au moment des désistements.
      Que feront les mini candidats de la pseudo gauche ?
      Jamais cette gauche molle n’a été représentée par des candidats aussi peu crédibles.
      Je ne suis pas un inconditionnel de la démocratie représentative et du système électoral biaisé, mais s’il y a la moindre chance de sortir de cette cinquième république qui est la seule qu’on ai connu, (à moins d’être centenaire), il faut la saisir.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft