Mardi 17 décembre en France, grève générale, manifs, blocages...

Quelques vidéos et exemples des luttes en cours

mardi 17 décembre 2019, par Auteurs divers.

LES ÉCOLOS VERS UNE CONVERGENCE QUIBORDE !

- Nouvel épisode du 🐊Seigneur des Crocos🐊, parce que demain c’est Grève pour le Futur : « Planète, Retraites, même combat ! » 🔥✊🏴‍☠️

▶️ Texte librement inspiré de « l’Appel des jeunes à un dépassement de la défaite routinisée » : https://www.facebook.com/RennesEcolo/posts/1603926089748690

La réforme des retraites nous dit : « vous allez devoir travailler plus longtemps ». Quoi de plus absurde quand les accords sur le climat appellent à réduire drastiquement la production et donc le temps de travail ? La jeunesse qui aujourd’hui se mobilise sur l’enjeu climatique se doit de dépasser cette seule question pour combattre dans son entièreté le système capitaliste, qui pousse toujours plus loin l’exploitation de la planète et celle des humain.e.s. Pour ce faire, il convient de multiplier les initiatives, notamment dans la rue, afin de sortir des schémas habituels et prévisibles.

Depuis le début de la grève le 5 décembre, aucune des manifestations rennaises n’a réussi à se rendre plus imprévisible que le traditionnel tour Charles de Gaulle – République – Place de Bretagne. Alors que Macron, non content de ne pas reculer sur ses plans, les annonce encore pires que nous le pensions, alors même que nous étions 1,5 millions dans la rue le 5/12, dont 25 000 à Rennes, force est de constater que notre nombre ne sera synonyme de succès que si nous nous décidons à l’utiliser stratégiquement.

« Unis on est plus fort »… Mais pour faire quoi ? Plus fort pour se soumettre au tour encadré que nous impose la préfecture, un tour qui accepte et légitime l’humiliante interdiction de manifester en centre-ville ? Alors que l’année dernière les Gilets Jaunes ont montré qu’il était non seulement possible, mais plus encore, désirable de multiplier les parcours et les cortèges, nous devrions retourner nous enfermer dans des défilés "unitaires" routinisés ?

Ceci n’est pas une fatalité. Ne nous laissons pas aller à la facilité du chemin tracé pour nous par le pouvoir macroniste. Refusons le règne de la terreur policière, et défions ce cadre étriqué qui nous étouffe. Prenons le risque d’un parcours inattendu porteur d’espoir. Multiplions les initiatives et les modes d’action, soyons créatifs et imprévisibles. Former plusieurs cortèges ne signifie pas une division des forces, mais bien une augmentation de notre puissance d’action.

Ainsi nous vous proposons, non pas simplement de rejoindre le cortège de tête ou le cortège écologiste qui partira du Thabor, mais plutôt de vous organiser pour créer une multiplicité de cortèges à travers Rennes. Le dispositif policier nous barre l’accès au centre-ville par le sud ? Tant mieux nous y accéderons par le nord, l’est et l’ouest. Et qu’au passage de chaque nouveau cortège fleurissent les blocages économiques, car c’est bel et bien en nous donnant les moyens de déborder la police pour stopper ce système destructeur que nous ouvrirons la voie à la victoire tant désirée.

Retrait du projet de loi retraite.
Retrait du gouvernement Macron.
Retrait du système capitaliste.

https://www.youtube.com/watch?v=qOZfC_MAfE0&feature=youtu.be

❤️ LA LUTTE EST BELLE 💕 Images fortes. Ce matin, au dépôt Pleyel de Saint Denis

- VIDEO - Le blocage résiste en musique aux gaz puants et aux poussées des flics

Images fortes. Ce matin, au dépôt Pleyel de Saint Denis, pendant près de 5 minutes les policiers tentent de déloger le blocage avec gaz et matraques. La fanfare continue de jouer, les manifestants résistent et la police... finit par abandonner ! Malgré le courage des grévistes bloqueurs, la police a fini par forcer le barrage avec un bilan d’au moins un blessé et trois interpellés. (Cerveaux non disponibles)

PARIS : DÉJÀ DES VIOLENCES POLICIÈRES

- VIDEO : Des violences policières alors que les manifestations n’ont même pas commencé ! Depuis plusieurs jours, des grévistes et leurs soutiens bloquent pacifiquement les dépôts de bus à Paris. Ce matin, la police a attaqué un piquet de grève, en matraquant les camarades sur place, devant le dépôt de Pleyel. On dénombre plusieurs interpellations et des blessés.

Toutes et tous dans la rue !

Nantes, blocages le 17 décembre 2019

💥JOUR DE LUTTE

Mardi 17 décembre, c’est parti pour une grosse journée de grève générale ! Ce matin à Nantes :

- Barrage filtrant des syndicats à l’aéroport
- Débrayage des dockers à Gare Maritime
- Blocus lycéen
- Manifestation improvisée et débrayages
- Convergence devant la gare avec les Cheminots

Police partout, justice nulle part

Autres infos

Mardi 17 décembre 2019 : péage Avignon Nord occupé

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft