Je voterai Macron au 2e tour des présidentielles seulement si...

...s’il s’engage sur certains points devant huissier de justice

jeudi 21 avril 2022, par Gilet jaune toujours.

Depuis le 10 avril Macron a eu une subite révélation, il est devenu par miracle de gauche, mais comme il n’y connaît pas grand chose suggérons-lui quelques idées vu qu’il sembre très motivé à apprendre.

Je voterai Macron au 2e tour des présidentielles, en me bouchant le nez, seulement si ces deux conditions sont remplies :

1. La première

Si Macron nomme comme 1er ministre JL Mélenchon, Philippe Poutou pour ministre de l’intérieur et Sandrine Rousseau pour un grand ministère de l’écologie aux super pouvoirs.

...avec bien sûr interdiction de les révoquer ensuite

Je voterai Macron au 2e tour des présidentielles seulement si...
Faire barrage ou se transformer en torrent furieux ?

2. La deuxième

S’il s’engage solennellement, avec signature devant huissier, à prendre les mesures suivantes dans les 6 mois
...et à démissionner sur le champ s’il ne les a pas prise

  • Rétablissement de l’ISF
  • Amnestie pour tous les gilets jaunes
  • Abolition des préfets et de leurs pouvoirs
  • Mettre les forces de l’ordre sous le contrôle direct d’une assemblée regroupant des français tirés au sort, plus des habitants des quartiers populaires, des SDF, des exilés
  • Renforcement important des pouvoirs et moyens, ainsi que de l’autonomie garantie, des communes
  • Instauration d’un processus révocatoire possible pour toutes les sortes d’élus, facile d’accès et de mise en application
  • Toutes les élections à la proportionnelle, en attendant de remplacer les élections et les partis par des processus de démocratie directe en partant des quartiers et communes
  • Interdiction programmée sur 2 ans maximum de tous les pesticides, en commençant par les plus dangereux
  • Arrêt programmé du nucléaire, le plus vite possible
  • Remplacer l’éducation nationale par des assemblées autogérées ouvertes à tous les âges, afin incitation à de multiples séjours à l’étranger et en pleine nature
  • Interdiction d’exercer en France, que ce soit avec une présence physique sur le territoire ou via internet, pour toute entreprise ayant son siège ou une filiale dans un paradis fiscal
  • Expropriation progressive des résidences secondaires, en particulier celles des plus riches
  • Expropriation des logements et locaux vides, en faire des biens communs
  • Destiner ces résidences secondaires et autres locaux vides en priorité aux SDF, précaires, jeunes, exilé.e.s, habitants de logements insalubres. Ensuite, des locaux expropriés seront affectés à des collectifs pluriels motivés par la création de « maisons du peuple »
  • Moyens importants pour les organismes qui aident les femes battues et en détresse, multiplication des lieux d’accueil et d’hébergement
  • Transformation des banques, des entreprises de l’énergie, des commnications et des transports, de l’eau vers des entités public/habitants, avec 49% des parts par l’Etat ou des collectivités publiques, et 51% par un organisme composé d’usagers et de travailleurs
  • Attribution automatique du RSA à toute personne qui y a droit
  • Augmentation conséquente des minimas sociaux et des bas salaires
  • Abrogation des lois sécuritaires depuis Sarkosy, à commencer par les plus récentes : sécurité globale, séparatisme, responsabilité pénale et sécurité intérieure
  • Interdiction des LBD, tasers, grenades explosives, du port d’armes pour les polices municipales
  • Démantèlement de la BAC, des BRAV-M et des nouveaux CRS d’intervention rapide
  • Interdiction de toute construction d’autoroute, de ligne TGV, d’extension d’aéroport
  • Interdiction de bétonisation de zones naturelles ou agricoles
  • Interdiction des exportations d’armes, en commençant par les dictatures
  • Taxation très importante des billets d’avions pour les riches, en attendant la réduction de plus en plus importente du traffic aérien
  • Interdiction de la fabrication et la vente de SUV
  • Interdiction de l’électronique sur les véhicules, recherche pour des modèles légers faits de matériaux recyclables (bambou, carton...)
  • Réduction des vitesses maximum sur toutes les routes
  • Démantèlement d’un maximum de routes
  • Interdiction de toute publicité dans l’espace publique et dans les transports
  • Taxation très importante des produits de luxe pour les riches
  • Interdiction des jets privés et des yachts de luxe sur le territoire et son espace aérien ou maritime
  • Interdiction de la fabrication de paquebots, et de leur circulation sur l’espace maritime
  • Passage aux 25 heures par semaine, en étudiant les moyens de les réduire encore
  • Retraite (non obligatoire) à 50 ans
  • Interdition des élevages industriels
  • Aides conséquences pour favoriser les petits paysans en agroécologie
  • Création partout de coopératives locales (cogérées par les habitants, les paysans/artisans et les communes) de production et de distribution des biens et services essentiels
  • Assouplissement très important des règles permettant le droit d’asile
  • Aides conséquentes pour les jeunes majeurs étrangers en attente sur leur situation
  • Abolition des centres de rétention administrative
  • Remplacement des prisons par des espaces de reconstruction (de préférence dans des zones naturelles ou agricoles), avec l’élaboration d’une justice restauratrice collective

J’en oublie sans doute plein bien sûr.
C’est juste un petit minimum raisonnable pour commencer, pour un candidat qui veut prendre modestement un virage écologiste et à gauche.
Restons raisonnables, il ne faudrait pas que le pauvre Macron prenne une syncope en signant pour ces mesures élémentaires de bon sens.

En fait, ce qui serait mieux c’est que le gouvernement s’efface et qu’on instaure une sorte d’AN 01 (on arrête tout, on réfléchit) le temps qu’il faudra pour tout repenser, pour voir ce qu’on veut faire du capitalisme, de l’Etat, de l’Economie et de tout le reste.

Je suis persuadé qu’Emmanuel Macron ne manquera pas de répondre positivement et promptement à ces modestes exigences, lui qui se déclare à présent si sensible aux idées de gauche et écologistes.

Si Macron s’engage solennellement sur tous ces points devant huissier, alors je m’engage à voter pour lui au 2e tour en me bouchant le nez.
Sinon, abstention, et qu’il aille se faire voir en Arabie Saoudite chez ses richissimes potes dictateurs.

P.-S.

Deux remarques acides au passage :

1. Certains éditorialistes du journal Le Monde se jettent avec avidité sur le moindre pet « verdit » du tyran Macron comme si c’était leur oxygène vital pour justifier leur adoration du techno-capitalisme extrémiste.
On en viendrait presque à préférer les bonimenteurs fascisants de CNews ou de BFM.

2. Macron peut en effet se déclarer « écologiste » (on pourrait faire le même genre de remarque avec « démocrate » ) vu que de nombreux pseudo « écologistes » ont adopté avant lui le même objectif suicidaire, incohérent et antiécologique de pseudo « verdissement » du techno-capitalisme, de décarbonation supposée de l’économie de marché via le numérique, le high tech et les énergies alternatives qui s’ajoutent aux fossiles. Macron, comme les « écologistes » médiatiques est également pour un alter-capitalisme techno-industriel. Il est juste plus maladroit car il n’a pas encore les codes de la bonne communication enfumeuse, mais ça va venir..., tout le monde s’y met, même l’extrême-droite s’y mettra.
Alors, en effet, en réduisant l’écologie à un altercapitaliste techno-industriel, n’importe quel pro-capitaliste peut se dire écologiste, même Macron.


Forum de l’article

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft