Il semblerait que la nicotine aurait un effet protecteur vis-à-vis du SARS-CoV-2

sinon comment expliquer que Dieu, vu son grand âge, fume toujours des havanes ?

vendredi 10 avril 2020, par Tara Taggle.

JE ME SUIS ARRÊTÉ DE FUMER

Je me suis arrêté de fumer plusieurs fois :

En 1916, quand c’était dangereux d’allumer trois allumettes
de suite au même endroit parce que l’ennemi avait alors le
loisir de vous repérer, de vous viser et de tirer.

En 1970, quand le cancer du poumon menaçait les
fumeurs de cigarettes.

En 1972, quand le cancer de la gorge menaçait les fumeurs
de pipes.

En 1968, quand il y avait déjà assez de la fumée ordinaire
des gaz lacrymogènes pour ne pas ajouter la fumée élégante
des cigarettes anglaises.

En 1936, quand le Front Populaire partait en vacances au
bord de la mer et qu’il fallait tenir le guidon du vélo à deux
mains.

En 1802, quand ma femme a accouché pour la première fois
et qu’on m’a appelé pour voir le bébé.

En 1980, pour participer à un grand mouvement de
générosité organisé par un poste de radio périphérique en
versant l’argent ainsi économisé aux vieillards, aux
handicapés, aux pauvres du Tiers monde et des banlieues.

En 1961, pendant mon service militaire pour obtenir la
considération de mon adjudant en échange des cigarettes du
soldat.

En 2050, pour ne pas obscurcir l’image de la première
femme qui se déshabillait devant moi.

En 2070 enfin quand je suis mort et qu’il était absolument
interdit de fumer dans les lieux publics, y compris les
cimetières et les fosses de la commune.

En 1981, au moment des grandes chasses au fumeur
pendant lesquelles celui-ci était traqué jusque dans sa
baignoire par les anciens fumeurs qui ne pardonnaient pas à
ceux qui continuaient de fumer d’éprouver un plaisir qu’ils
n’avaient plus.

En 1999, pour protester contre une loi qui imposait une
consommation minimale et obligatoire de haschich pour
relancer l’économie.

Le 6 mai 1934 et chaque année à la même date pour fêter
l’anniversaire de cet heureux événement.

Guy CHATY (in j’ai laissé mourir le soir, Éd. St-Germain-des-Prés, 1979)

P.-S.

Le poète Guy CHATY est décédé du COVID-19 ce 6 avril 2020 ; question : était-ce bien raisonnable ?

Quant à l’éventuel effet protecteur de la nicotine, plusieurs études sont en cours, notamment celle-là (attention les yeux, c’est en anglais) :
https://academic.oup.com/ntr/advance-article/doi/10.1093/ntr/ntaa059/5815378


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft