Gilets jaunes - Revue de presse du 30-31 mai

Dépôt pétrolier La Rochelle bloqué, industrialisation des forêts, reconnaissance faciale automatisée, flambée des prix de l’électricité, grève d’hôpitaux...

vendredi 31 mai 2019, par Auteurs divers.

Articles, posts, images, vidéos, témoignages... autour du soulèvement en gilets jaunes qui dure depuis le 17 novembre 2018.

Manifestations, résistances et actions

Valence 15 juin, rassemblement régional Gilets jaunes
  • Bretagne. 40 tonnes d’artichauts déversées devant le Trésor public de Paimpol - « l’agriculture française est en train de mourir à petit feu ». Le producteur, le consommateur, « plus personne ne s’y retrouve ». La faute aux magasins, « qui privilégient l’importation de fruits et de légumes espagnols ou la vente de produits du sud de la France à la production locale ». Cela concerne « l’artichaut, mais aussi la tomate, les fraises, les pommes de terre ». Même les coopératives biologiques « ne jouent pas toujours le jeu », d’après lui.
  • Hôpitaux : quatre syndicats appellent à une grève nationale le 11 juin
  • ✊💛🖤 Notre Acte 2 commencera Samedi 8 juin 12H devant le Stade de France ➡️ Fini la bourgeoisie, on ramène les cités - 92🤜🤛93
Crest : inscription « gilets jaunes de Crest » au rond point

Analyses, idées

  • La gauche est morte : « Qu’ils s’en aillent tous » - Avec un score total de 18 % des suffrages exprimés, la « gauche » (PS, FI, PCF, Génération.s) réalise un score historique – à dessein, nous ne comptons pas les Ecologistes qui négocient déjà une alliance avec LREM au Parlement européen. Ce score marque avec fracas la sortie de la gauche institutionnelle de l’histoire politique française et annonce la reconfiguration du champ politique autour de LREM et le RN.
  • « Comme le goût de la nature se répand dans la mesure où celle-ci disparaît, et qu’il contribue à la faire disparaître, des masses de plus en plus grandes s’accumulent sur des espaces de plus en plus restreints ; et il devient nécessaire de défendre la nature contre l’industrie touristique aussi bien que chimique. » (Bernard Charbonneau)

# VIDEO Cerveaux non disponibles : On a rencontré l’un des artistes qui s’est le plus rapidement impliqué et solidarisé du mouvement des GJ. L’occasion de faire un bilan des 6 mois de mobilisation et de découvrir à quel point ce mouvement reste plein de promesses et d’espoir :

Ecocide, destructions écologiques et climatiques catastrophiques provoquées par le capitalisme, le productivisme et les civilisations industrielles

# À Die, les décisions toujours plus absurdes des autorités de santé - La maternité et la chirurgie de l’hôpital du centre-ville de Die ont fermé il y a un an et demi. En guise de « compensation », l’agence régionale de santé prévoit la construction d’un nouvel hôpital : en périphérie, sur trois hectares de terres agricoles. Une douche froide pour les habitants, qui se préparent à un nouveau combat, comme l’explique notre chroniqueuse.

# La mystérieuse et inquiétante flambée des émissions de méthane - La forte hausse de ce gaz à effet de serre, qui pourrait provenir des zones humides tropicales, risque d’accélérer le dérèglement climatique.

  • Le changement climatique menace la symbiose vitale entre les arbres et les champignons - Les racines des arbres vivent en symbiose avec un réseau complexe de champignons et de bactérie. Un groupe de chercheurs vient de publier la première cartographie mondiale de ce réseau indispensable à la vie des arbres mais mis en danger par le changement climatique.
  • Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique - Le saviez-vous ? Industrialisation oblige, les forêts de France sont elles aussi aspergées de glyphosate et d’engrais chimiques. Elles sont devenues le terrain commercial des coopératives forestières, qui multiplient les plantations de résineux, les monocultures et les coupes rases pour rendre les forêts rentables. Dans son livre, Main basse sur les forêts, le journaliste Gaspard D’Allens alerte sur les conséquences environnementales générées par la sylviculture industrielle. Va t-on vers un désert biologique ? Extraits. (...) « La forêt de plantation se positionne d’emblée dans le champ économique », annonce son préambule, « elle suppose un investissement initial qui doit être rentable et implique le plus souvent un lien fort avec l’industrie. » Le voisin de Jean-Pierre, Henri de Cerval, s’attaque régulièrement à la forêt dite « multifonctionnelle », qui aurait à égalité un rôle écologique, économique et social. « La forêt est avant tout une entreprise, assure-t-il dans un édito de septembre 2018. Nous ne pouvons pas assouvir les fantasmes de tous les citadins. Nous ne supportons plus d’être la caution de tous ceux qui polluent notre planète et qui, pour se donner bonne conscience, nous interdisent de travailler. »
  • À Saint-Véran, plus haut village d’Europe, un téléphérique géant pourrait balafrer la montagne - À Saint-Véran, village haut-alpin perché à plus de 2.000 mètres d’altitude, un téléphérique et des infrastructures touristiques autour de l’observatoire astronomique sont dans les cartons. Des habitants craignent que ce projet surdimensionné provoque une surfréquentation de la montagne et un tourisme de masse néfaste à l’environnement.
  • La pollution de l’air due au trafic automobile affecte directement la santé respiratoire des habitants des villes - Selon une étude de l’Insee publiée lundi, les admissions aux urgences pour affections aiguës des voies respiratoires augmentent significativement lorsque les transports en commun sont en grève.
  • Des villes détruisent des HLM devenus trop nombreux, trop vieux, inlouables - Dans les zones touchées par la désindustrialisation et la perte de population, de nombreux logements doivent être démolis.
  • Mayenne : des militants animalistes prennent au mot le slogan de Fleury Michon - "Venez vérifier" : c’était le slogan de la campagne de Fleury Michon pour une gamme de charcuterie haut de gamme, dont la publicité montrait des cochons batifolant dans la paille. Prenant au mot l’invitation à "vérifier", des militants ont fait une vidéo, chez l’un des éleveurs en Mayenne.
  • 2017 : Ces douze projets très polluants financés par l’État grâce à nos cotisations retraites et notre épargne - Quand une mine de charbon géante engloutit un village en Allemagne, quand des Amérindiens sont chassés de leurs terres par un oléoduc, quand les compagnies pétrolières s’attaquent à l’Arctique, quand des millions de tonnes de CO2 supplémentaires s’apprêtent à être répandues dans l’atmosphère, c’est un peu, et bien malgré nous, grâce à notre argent. Voici douze projets méga-polluants dans lesquels l’Etat investit une partie de notre épargne et de nos cotisations retraites. Pour que la finance soit au service de « l’action climat », comme le souhaite Emmanuel Macron, il y a encore du travail !
  • Cartes répertoriant tous les élevages intensifs français - Le but est de montrer au public le nombre impressionnant d’élevages en France et que pour répondre à la consommation de viande des français, il serait impossible de ne faire que de l’élevage en plein air.
    Et pourtant, on continue de nous vendre l’image d’une « viande heureuse » où les animaux gambadent dans les prés sans voir la mort arriver. Cette carte pour but de montrer aux français que l’élevage intensif se trouve aussi juste à côté de chez eux. Mobilisons-nous pour dire stop à ce modèle d’élevage qui menace l’environnement et notre santé.

Répression policière et terrorisme d’Etat

  • LREM s’enfonce dans l’immonde - Le 20 mars 2019, vingt-deux députés ont déposé un projet de loi « visant à suspendre les droits au revenu de solidarité active pour les personnes qui se rendent coupables d’exactions lors des manifestations et qui se trouvent être bénéficiaires de cette prestation »... Nouvelle loi liberticide, et nouvelle illustration de la guerre immonde menée par le président des riches contre les pauvres.
  • Juin 2018 : Surveillance : le réseau français « intelligent » d’identification par caméras arrive - La reconnaissance faciale "intelligente" est annoncée comme une nécessité pour le ministère de l’Intérieur. Le modèle chinois de contrôle et surveillance de la population par des caméras et des algorithmes d’identification des personnes semble inspirer le gouvernement et l’administration française qui lance des expérimentations et des partenariats. Explications. (...) Reste que l’on ne sait pas si la population française est prête à accepter de vivre dans une société sous contrôle de machines autonomes où chacun de ses faits et gestes sera enregistré, analysé et poteniellement… noté ?
  • Un gilet jaune a-t-il été placé en garde à vue... après avoir porté plainte pour violences policières ? - Un homme a déposé plainte pour violences policières après une manifestation de gilets jaunes au Mans en février dernier. Dans la même affaire, il a été placé en garde à vue et sous contrôle judiciaire mercredi, pour violences contre un fonctionnaire de police.
  • Yannis Youlountas : Ce soir, j’ai une immense peine. Cette fois, c’est certain, nous n’arriverons pas à empêcher l’État grec de le mettre en prison, et sans doute pour longtemps.
    GIORGOS KALAÏTZIDIS, INCREVABLE ANARCHISTE, BIENTÔT EMBASTILLÉ PAR TSIPRAS (...) Que des hommes comme Giorgos et Nikos soient bientôt privés de liberté par Tsipras résume le machiavélisme du personnage. Eux, défenseurs infatigables de la justice authentique face à la politique désastreuse du pouvoir, frappés à leur tour par la pseudo Justice d’État qui n’est qu’une mise en scène sombre et grotesque au service de la classe dominante. Eux, increvables anarchistes, embastillés par le gouvernement et l’État, deux des inventions politiques les plus nuisibles dans la marche de l’humanité vers son émancipation.
    Soutien à Giorgos, Nikos et tous les membres de ROUVIKONAS.
    Appel à des actions de solidarité partout hors de Grèce, comme cela vient de se produire avant-hier soir devant l’ambassade de Grèce à Paris

Magouilles, violences et mensonges du régime et de son monde

# Demos Kratos : Après avoir expliqué comment la non-violence protège l’Etat, YouTube a décidé de nous désactiver la possibilité de faire des lives. Une censure qui vient s’ajouter à une longue liste.

https://www.youtube.com/watch?v=j42dk_GqV7k

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft