Gilets jaunes - Revue de presse du 15 mai

Résistance écologique et climatique, cortège sans transition, 26 mai tous à Bruxelles, front commun contre la répression, mensonges de la neutralité carbone, tortures policières sur jeunes à Mantes la Jolie...

par Auteurs divers.
Mis à jour le mercredi 15 mai 2019

Articles, posts, images, vidéos, témoignages... autour du soulèvement en gilets jaunes qui dure depuis le 17 novembre 2018.

Manifestations, résistances et actions

# « Lorsque les écologistes militants, qui sont aujourd’hui axés sur le nucléaire, prendront dans leur collimateur les lignes THT, la situation risque d’être grave, car si l’on peut protéger les centrales nucléaires par des barbelés et éventuellement des pelotons de CRS, ce n’est pas le cas des pylônes », rapport Lefevre (document interne d’EDF), 13 avril 1983.

  • Gilets jaunes et réseaux sociaux : Facebook la poucave - Comme lors des printemps arabes, on a beaucoup glosé sur la symbiose entre Gilets jaunes et réseaux sociaux. Si les plates-formes numériques ont pesé dans la structuration du mouvement, elles ont aussi fourni le biscuit aux flics et aux juges.
  • Récit de stéphanois à Lyon : Acte 26, nationale à Lyon - Énorme mobilisation ce samedi 11 mai lors de l’Acte 26 des GJ dans la capitale des Gaules : Lyon. Alors que la préfecture annonce quelque 2000 manifestants, l’équipe du Gueuloir en a compté entre 7 000 et 10 000 et Alternatiba en annonce 10 000...
  • A Vassieux le 8 mai 2019 Texte hommages des Gilets Jaunes 26/07/38. Lu par Franclin Jean Jacques, avec le soutiens des gj présents. (...) Comme les rédacteurs du programme du CNR nous voulons construire une société plus fraternelle où personne « n’est rien » avec une véritable démocratie économique et sociale. Nous ne voulons plus de cette pseudo démocratie où le pouvoir est au mains des puissants, des « premiers de cordée »…
  • De pire en pire ! Selon le Gouvernement 18500 GJ dans toute la France, 1200 à Paris !
    Nous étions au moins autant qu’à Paris ! lol
    C’est comme ça dans chaque grandes villes !
    Ils veulent faire croire à la population qui ne manifeste pas, que le mouvement s’essouffle voir disparaît , alors que partout, les Centres Villes sont interdits aux manifestations GJ pour nous rendre moins visibles !..
    De plus, les infos ne parlent pratiquement plus de nous et ça fait plusieurs semaines qu’ils parlent de nous au passé, comme si c’était fini !
    Partagez pour montrer qu’on est toujours là, même si leur nième tentative d’étouffer le mouvement est maintenant d’essayer de nous rendre moins visibles !..
  • Guadeloupe : Grève générale : les premières perturbations

# Demain on s’organise !! On organise la résistance !
Prenons en compte l’urgence de la situation et arrêtons de déléguer !

Faites tourner la vidéo et surtout ramenez tous vos potes
Schlagons les multinationales !

- Et RDV le 26 mai à Bruxelles avec les Gilets Jaunes !

# 26 mai : Toute l’Europe à Bruxelles !
APPEL DE L’ASSEMBLÉE DES ASSEMBLÉES DE SAINT-NAZAIRE :
« Nous, Gilets jaunes réunis lors de l’Assemblée des Assemblées de Saint-Nazaire, dénonçons le caractère anti-démocratique et ultra-libéral des institutions européennes. Le parlement européen que nous élisons n’a même pas le pouvoir de proposer une loi ! La Commission européenne décide de tout sans aucun contrôle démocratique. Les institutions européennes sont soumises à la pression de 25 000 lobbyistes pour la seule capitale européenne !

A l’inverse du modèle actuel, les Gilets jaunes portent un modèle De démocratie directe, dans lequel l’intérêt général prime sur les intérêts particuliers. Un modèle démocratique où primeront en fin nos conditions de vie, de travail, nos droits, la qualité de nos services publics et de notre environnement.
Nous avons pour principe fondateur l’autonomie des groupes de Gilets jaunes et des individus en général. C’est pourquoi nous faisons le choix de ne donner aucune consigne de vote ou même de participation à ces élections. Nous condamnons toutes les tentatives de constitution de liste politique au nom des Gilets jaunes !
Nous appelons les Gilets jaunes et les citoyens et citoyennes à faire de cette période électorale une grande période de mobilisation. Nous proposons :
- D’organiser une campagne d’information et de sensibilisation contre les institutions européennes et leur politique libérale.
- De tourner en dérision cette mascarade électorale. Nous nous en remettons pour cela à la créativité des groupes locaux, par exemple : carnaval, vote parallèle dans des cercueils jaunes, affichage jaune, présence jaune le jour du vote le 26 mai, etc.
Nous proposons aux Gilets jaunes de Belgique de co-organiser une convergence de tous les peuples à Bruxelles. Car quel que soit le résultat du vote, il faudra compter sur nous !
C’est dans la lutte que se construira l’Europe des peuples.
Nous proposons à tous les peuples d’Europe de se saisir de cet appel, de le traduire dans leur propre langue, ou de s’en inspirer pour faire le leur. C’est en menant une lutte coordonnée contre nos exploiteurs communs que nous jetterons les bases d’une entente fraternelle entre les peuples d’Europe et d’ailleurs. »

# Cortège écologie sans transition - Pour une écologie sans élection !
Deux jours avant les élections européennes, on voudrait que la marche des jeunes pour le climat du 24 mai serve la campagne de candidats greenwashés. On voudrait aussi nous faire croire qu’un changement pourrait advenir par les urnes, alors que déjà en août dernier Nicolas Hulot admettait son échec dans sa tentative de faire changer le système de l’intérieur.
On n’a pas de carte d’électeurs mais un plan d’attaque !
Nous pensons plutôt que l’avenir écologique se construira par la base et passera nécessairement par une redéfinition de notre rapport au vivant, c’est-à-dire par des expériences du monde qui ne pourront jamais tenir dans une loi, un droit, une institution, mais se développeront au sein de communautés qui définiront ensemble leur façon de se rapporter aux êtres humains et à leur environnement.
C’est ce que les Gilets Jaunes expérimentent lorsqu’ils construisent des maisons du peuples et réapprennent à subvenir à leurs besoins de manière autonome : ils élaborent une nouvelle société écologique en dehors du système dominant.
Soyons ingérables !
Prenons la tête de la marche pour le climat du 24 mai pour porter ensemble une écologie populaire en dehors des urnes !
Venons avec nos Gilets Jaunes, combis blanches, masques d’animaux pour faire bloc et affirmer notre détermination à contrer toutes les tentatives de récupération.

# PARIS : Mardi 21 mai, 19h30, bourse du travail de République, salle Croizat.
Regrouper celles et ceux qui veulent construire un mouvement d’ensemble !
- AG à Paris le 21 mai, page de l’événement
Au soir de la journée de grève et de manifestation du 9 mai, des jeunes,des étudiantes et étudiants, des Gilets Jaunes, des salariéEs, postières et des postiers, enseignantEs, travailleurs et travailleuses de la Santé et du secteur social, des cheminotEs, des salariés de Free, de Mac Do… se sont retrouvéEs à la Bourse du Travail de Paris. 200 personnes étaient au rendez-vous. Toutes et tous les présentEs avaient une actualité brûlante. Au-delà des différents objectifs, des revendications et des formes de lutte, un dénominateur commun : une détermination à ne rien lâcher face à la violence de Macron et des patrons. Et aussi le sentiment que chacun et chacune a la responsabilité de ne plus se contenter de se battre seul dans sa boîte, son quartier, ou dans sa salle de classe. Les licenciements, les salaires et pensions minables, les hôpitaux et écoles qui ferment, la vétusté des lieux de travail au regard des milliards pour Notre-Dame ou les actionnaires des grandes entreprises… en un mot la guerre menée contre nous par Macron et les patrons nécessite bien plus que des journées de grève ou de manifestations dispersées. On ne peut que le constater : des journées de grèves sans lendemain tous les 3 mois ou même des manifestations tous les samedis ne suffisent pas. Nous voulons briser l’offensive de la classe dirigeante, nous voulons virer Macron et tout ce qu’il représente : Gilets Jaunes, gilets rouges, de toutes les couleurs ou sans gilet, nous avons besoin de nous unir pour arrêter de subir ! (...)

Analyses, idées

Ecocide, destructions écologiques et climatiques catastrophiques provoquées par le capitalisme, le productivisme et les civilisations industrielles

  • L’avion émet 1.500 fois plus de CO2 que le train - L’Association du transport aérien international prévoit un doublement du trafic de passagers à l’horizon 2037. Or, explique l’auteur de cette tribune, les conséquences climatiques de ce mode de transport sont largement sous-évaluées et aucune des solutions techniques proposées n’est satisfaisante.
  • Loi mobilités : la route toujours avantagée - La commission du développement durable de l’Assemblée nationale examine à partir d’aujourd’hui le projet de loi mobilités. Prime à la mobilité, place du vélo, infrastructures ferroviaires et routières, décentralisation… pour les associations écologistes, si ce projet contient des avancées, il reste en deçà des attentes.

# Post de Nicolas Casaux :
La "neutralité carbone" (ou "carboneutralité") est le nouveau "développement durable". Promesse creuse, qui n’implique aucunement ni la cessation de la destruction du monde ni l’abolition de l’enfer capitaliste qui la précipite, elle ouvre la porte à de nouvelles industries, à différents délires technologiques (industries de "capture et stockage du carbone", notamment), qui sont autant de nouvelles nuisances. Même un Michel Colombier, directeur scientifique de l’Iddri (Institut du Développement Durable et des Relations Internationales), institut pourtant partisan, comme son nom l’indique, des inepties mensongères du "développement durable", trouve que "le mot neutralité fait quand même bien flou". On rappellera au passage que la "neutralité carbone" fait, sans surprise, partie des demandes du mouvement Extinction Rebellion.
Paul Kingsnorth (des Dark Mountain) faisait remarquer il y a déjà plusieurs années que l’écologisme grand public tendait de plus en plus à se réduire à l’équation absurde suivante : Destruction - carbone = durable
C’est désormais clairement établi. Mais c’est en réalité encore plus grotesque que ça. Les destructions environnementales passent au second plan (les problèmes sociaux, qui étaient déjà globalement ignorés par l’écologisme grand public, continuent de l’être). L’écologisme se réduit à une question de taux et d’émissions de CO2. Qu’il est possible de maîtriser grâce à différentes solutions technologiques, bien évidemment.
La neutralité carbone, c’est comme Yannick Jadot qui affirme qu’il est anticapitaliste. C’en est une bonne.
- voir aussi cet article

Répression policière et terrorisme d’Etat

Magouilles, violences et mensonges du régime et de son monde

# Êtes-vous vraiment certains de vouloir vous faire livrer votre repas à domicile ? Si oui, lisez au moins ceci, et faites un peu de buzz. Si non, lisez quand même ! (...) Parce que faut-il vraiment balayer deux siècles d’acquis sociaux dans le seul but de satisfaire des cadres dynamiques qui veulent garder la ligne en mangeant des carottes rappées emballées dans trois boites en plastique livrées en sept minutes à leur agence de design par un esclave à vélo ?

  • Milliardaires états-uniens, banques russes ou corruption : les étranges financements de l’extrême droite européenne - Les migrants ont bon dos, le « système » aussi : un rapport publié aujourd’hui par l’organisation indépendante Corporate Europe Observatory décrypte les modes de financement des principaux mouvements d’extrême droite européens, de la Ligue de Matteo Salvini en Italie au RN/FN français, en passant par l’AfD allemande. Soutiens de milliardaires, fraudes aux subventions européennes, facilités financières du régime de Vladimir Poutine, revenus opaques... Le bilan n’est pas brillant pour ces partis qui dénoncent volontiers la corruption des élites.
  • Abricots : quand Interfel attaque les circuits courts - Il s’agit d’imposer à la vente directe d’abricots les règles de calibrage et d’emballage actuellement en vigueur pour les détaillants. Pour satisfaire les contrôles, les paysannes et paysans vendant leurs produits en direct seront ainsi obligés de s’équiper en matériel de calibrage coûteux et de sceller tous les abricots à confiture dans des emballages fermés.
  • Quand les médias faibles deviennent les plus forts - Dans son édition du 14 mai, Le Monde met en Une les "violences policières". Un inquiétant dossier remet en cause six mois de déni, et marque l’échec du gouvernement, qui a cédé à "l’engrenage de la violence". Sans les vidéos en ligne, cet aveu tardif aurait-il pu avoir lieu ?
  • Massacre social : la SNCF sur la voie de France Télécom - Le rouleau compresseur fait de privatisation, dans un cas, ou du pacte ferroviaire, dans l’autre… Les méthodes de management à la SNCF ne laissent pas de doutes : il faut regarder ce qu’il se passe à la SNCF dans le miroir de France Télécom. Encore deux cheminots se sont suicidés lundi, les derniers d’une liste de soixante ces deux dernières années. Guillaume Pepy se réfèrerait-il au massacre social en cours, comme le PDG de France Télécom à l’époque, comme à une mode ?

# UNLICOPTÈRE DE LA GENDARMERIE POUR PROTÉGER LES MILLIARDAIRES
- La soirée au Château de Bernard Arnault protégée avec de l’argent public
(...)


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft