Epidémie de coronavirus : revue de presse, sélection d’articles qui ne passeront pas à la TV

Analyses, critiques, infos, perspectives, causes, conséquences... - jeudi 19 mars 2020

jeudi 19 mars 2020, par Enquêtes libres.

Une sélection d’articles pour réfléchir à cette crise monstrueuse hors de la propagande gouvernementale et des dogmes de l’économie capitaliste.

Mais le propre de tous les propagandistes de l’ordre présent, c’est que le sens du dégoûtant ne leur vient que tardivement — s’il leur vient. On ne sait jamais vraiment jusqu’où les dominants doivent aller pour leur arracher un début de revirement, un commencement d’interrogation globale. Mais peu importe : les « interrogations globales », d’autres qu’eux se les posent, plus nombreux et, le temps passant, de moins en moins calmes. Jusqu’ici, les morts du capitalisme néolibéral, entre amiante, scandales pharmaceutiques, accidents du travail, suicides France Télécom, etc., étaient trop disséminés pour que la conscience commune les récapitule sous un système causal d’ensemble. Mais ceux qui arrivent par wagons, on ne les planquera pas comme la merde au chat. On les planquera d’autant moins que les médecins disent depuis des mois l’effondrement du système hospitalier, et que la population les a entendus. De même qu’elle commence à comprendre de qui cet effondrement est « la responsabilité terrible ». L’heure de la reddition des comptes politiques se profile, et elle aussi risque d’être « terrible ».

Sélection d’articles récents sur Lundi.am

  • Contre l’exception, faire problème commun - Du continuum du confinement à l’isolement des foules détenues et enfermées - Biopolitiques différentielles - Alors que le confinement, désormais sous surveillance policière depuis le 16 mars 2020 en France, doit protéger de la propagation de la maladie, l’enfermement continue de tuer, et de creuser les lignes d’une biopolitique différentielle, fondée sur la pénalisation des vies. Dans les prisons italiennes, les parloirs ont été supprimés, les mutineries flambent. Sept détenus seraient morts dans ces insurrections.
  • Coronavirus, Apocalypse et rédemption - « Le temps s’est cassé en deux » - Paul écrit dans son épître aux Thessaloniciens que l’Empire romain agit comme un katechon, c’est-à-dire comme un pouvoir qui masque la réalité agissante de l’apocalypse. Or l’apocalypse correspond en même temps selon lui à la Parousie, qui est la seconde venue du Christ. L’effondrement de l’Empire, c’est l’apocalypse, mais c’est aussi la révélation de la rédemption.
  • Coronavirus - Raoul Vaneigem - « Dehors, le cercueil, dedans la télévision, la fenêtre ouverte sur un monde fermé ! » - Contester le danger du coronavirus relève à coup sûr de l’absurdité. En revanche, n’est-il pas tout aussi absurde qu’une perturbation du cours habituel des maladies fasse l’objet d’une pareille exploitation émotionnelle et rameute cette incompétence arrogante qui bouta jadis hors de France le nuage de Tchernobyl ? Certes, nous savons avec quelle facilité le spectre de l’apocalypse sort de sa boite pour s’emparer du premier cataclysme venu, rafistoler l’imagerie du déluge universel et enfoncer le soc de la culpabilité dans le sol stérile de Sodome et Gomorrhe.
  • Contagion sociale - Guerre de classe microbiologique en Chine - Voici un long et passionnant article d’analyse sur l’histoire des liens entre épidémies, production et capitalisme dans le monde et sur la réponse actuelle de l’État chinois face au coronavirus.
    Le texte a d’abord paru en anglais sur le blog Chuangcn et nous reprenons ici la traduction française à nos confrères du site « Des nouvelles du Front ».
  • 1 jour = 1 brochure + 1 podcast - Parce qu’en télétravail ou pas le confinement ça nous laisse du temps pour faire plein de choses qu’on a jamais le temps de faire, on pourrait se recommander quelques lectures et quelques émissions à écouter bloqués à la maison...

Divers

ACHARNEMENTPRESSIF : UN MANIFESTANT BELGE ARRÊTÉ À PARIS, EXPOSÉ À LA PANDÉMIE ET JETÉ EN CAMP DETENTION
par Nantes Révoltée

Répressions

CONFINEMENT À GÉOMETRIE VARIABLE ?

- Gestion policière d’une crise sanitaire- Post et vidéo de Nantes Révoltée

Pour faire respecter le confinement, le gouvernement a déployé 100 000 forces de l’ordre sur le territoire, avec carte blanche.

Comme on pouvait malheureusement s’y attendre, c’est dans les quartiers les plus pauvres et contre des habitants non-blancs que la police se déchaîne. Des vidéos de violences gratuites commencent à circuler sur les réseaux sociaux. On voit en banlieue parisienne des agents percuter ou frapper des jeunes. A Barbès, c’est une jeune femme noire qui a subi un placage ventral.

Dans le même temps, dans les beaux quartiers parisiens, la foule a pu se promener tranquillement au soleil sans subir ni coups ni immobilisations.

Rappelons une évidence : le confinement est beaucoup plus dur lorsque l’on vit en famille nombreuse dans un petit appartement de banlieue qu’en couple dans une grande maison avec jardin.

Epidémie de coronavirus : revue de presse - Les casseurs criminels sont au pouvoir

Les ratages criminels du système et du gouvernement

Est-il envisageable de continuer à subir de tels régimes politiques autoritaires vu qu’ils sont incapables de remplir correctement les missions qui servent à les justifier ?

Courage aux soignant.e.s, à bas les gouvernements !

Pendant ce temps, la folie de la civilisation capitaliste continue

L’épidémie est largement due à la civilisation industrielle, celle-ci ne compte pas s’arrêter toute seule de tout détruire...

Epidémie de coronavirus : revue de presse - 20h, aux fenêtres !

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft