Elections municipales à Die : l’association Die’onysos soutient publiquement le maire sortant Gilbert TREMOLET

Or, cette asso (ex « Die or not to Die ») a eu une grosse subvention de la mairie sortante, et de plus le soutien d’une asso à un candidat est interdit !

vendredi 26 juin 2020, par Enquêtes libres.

Un honorable correspondant du Diois nous a envoyé quelques informations sur l’association « Die or not to Die » devenue « Die’Onysos ».

Les faits

Cette association soutient le maire sortant Gilbert Trémolet en appelant sur les réseaux sociaux à voter pour lui (voir saisie d’écran d’un post du 22 juin 2020 publié sur la page facebook de cette association).
La liste du maire sortant « Avec vous Die demain » a repartagé sur Facebook ce soutien sur sa propre page.

Saisie d’écran du post de l’association « Die or not to Die » devenue « Die’Onysos » relayé par la liste du maire sortant Trémolet
Saisie d’écran du post de l’association « Die or not to Die » devenue « Die’Onysos » relayé par la liste du maire sortant Trémolet

Ensuite quand on lit le CR du conseil municipal du 18 février 2020, on voit que parmi les subventions obtenues cette année par les associations figure « Die or not to Die » devenue « Die’Onysos » ; cette asso figure en bonne place (seconde) dans les associations les mieux subventionnée la mairie (6000 €).

Etonnant non ?

6000 € de subventions, et ensuite l’asso appelle à voter pour le maire sortant
6000 € de subventions pour l’association « Die or not to Die » devenue « Die’Onysos » qui appelle à voter pour le maire sortant - Extrait du CR de conseil municipal 2020

La loi

Sur le web, un article nous apprend que :

Le code électoral interdit aux associations d’afficher leur soutien à un candidat à une élection.

une association qui soutient explicitement un candidat et communique en ce sens peut être considérée comme participant à sa promotion et contribuant indirectement au financement de sa campagne. C’est le sens de la réponse du ministère de l’Intérieur au député Pierre Morel-A-L’Huissier (question n° 65500) qui précise que « le Conseil d’État considère que le soutien explicite et constant d’une association à un candidat par le moyen de sa revue trimestrielle et de son site internet constitue une violation des dispositions de l’article L.52-8 du code électoral

Résumons

Cette association Die’onysos est parmi les plus subventionnées par l’actuelle mairie.
Cette association soutient publiquement le maire sortant Gilbert Trémolet et appelle à voter pour lui sur sa page Facebook.
On apprend que le soutien d’une association à un candidat est interdit par le code électoral.

Ca fait quand même un peu beaucoup...

P.-S.

Remarque générale sur la vie politique : les pratiques du clientélisme, des subventions ciblées pour s’attacher le soutien de telle ou telle structure ne datent hélas pas d’hier. (certains maires ont même été pris en train de distribuer des enveloppes)
Dans la compétition électorale sans merci suscitée par le système peu démocratique en place, les candidats usent de toute sorte de stratagèmes pour gagner et se maintenir en place une fois élus.
Dans ce système non démocratique fondé sur la guerre, la compétition, les dominations, le chacun pour soi, il n’est pas étonnant que les élections soient un champ de bataille à l’image du reste.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft