Drôme : semaine des Alternatives Low Tech (SALT) à Allex fin juillet

Rdv au Château Pergaud pour la journée portes ouvertes du samedi 30 juillet

jeudi 14 juillet 2022, par Auteurs divers.

Quatrième édition de la Semaine des Alternatives Low Tech - 24-31 Juillet 2022

La Semaine des Alternatives Low Tech (SALT) se tiendra pour sa quatrième édition du dimanche 24 au dimanche 31 juillet prochain au Château de Pergaud, à proximité d’Allex dans la Drôme.
Cette semaine de formation, d’échange et d’expérimentation est centrée sur la fabrication d’outils grâce aux techniques Low Tech.
Organisée par OseOns et Ingénieur.es Engagé.es, elle réunit une quarantaine de personnes partageant une envie commune de construire et d’expérimenter un monde soutenable et solidaire pour demain.
Au programme : Ateliers de fabrication, débats, tables rondes, portes ouvertes...

Drôme : semaine des Alternatives Low Tech (SALT) à Allex fin juillet
Portes ouvertes le 30 juillet

A qui est destiné cet évènement ?

L’objectif de cette semaine est de faire découvrir l’univers des Low techs à un public adulte le plus large possible. Si historiquement un grand nombre de participants ont été de jeunes ingénieurs, nous tenons à ouvrir cette semaine à un large public :

  • ingénieur.e.s
  • étudiant.e.s
  • artisans
  • curieux, passionné.e.s
  • public défavorisé

Qui organise cet évènement ?

L’équipe organisatrice est composée à la fois d’ingénieur·es (professionnel·les ou étudiant·es) ainsi que d’autres corps de métiers (instituteur.trice, aide à la personne, paysagiste), poussé·es par une volonté de remettre en question le modèle de société actuel, de réfléchir sur nos modes de production, de consommation, et de proposer des alternatives plus sobres et respectueuses de l’humanité et de l’environnement.

C’est dans cette mouvance que s’inscrivent les Low-Tech.

Qu’est ce que l’on entend par des technologies Low-Tech ?

Elles sont un aboutissement de l’application de la démarche Low-Tech. Cette démarche, technique et sociale, vise à répondre prioritairement à des besoins essentiels (se chauffer, se nourrir, se loger, se déplacer…), avec un impact environnemental minime, pour tendre vers un mode de vie résilient et compatible avec les limites planétaires, en intégrant également un objectif d’équité et d’harmonie sociale.
Concrètement, le but est donc de fabriquer des systèmes techniques accessibles répondant à des besoins réels, en utilisant le moins de matériaux possibles, économes en énergie, durables et facilement réparables.
Ces systèmes seront construits par les participants à la semaine, aidés par des animateur.trice.s expérimenté.e.s. Ils ont pour but d’être utiles à la vie des résidents du Château de Pergaud.

Journée portes ouvertes le samedi 30 juillet

- Rdv à Allex pour la journée portes ouvertes du samedi 30 juillet.

Les portes ouvertes seront l’occasion de présenter les systèmes réalisés durant la semaine, d’imaginer le développement de la démarche Low-Tech à l’échelle du territoire lors d’un atelier dédié, et de rencontrer des acteurs locaux venus pour l’occasion.

- Page FB de l’événement : https://www.facebook.com/events/1378270499320693/
- https://www.chateaupergaud.fr/


*Le terme low-tech est utilisé pour qualifier des objets, des systèmes, des techniques, des services, des savoir-faire, des pratiques, des modes de vie et même des courants de pensée, qui intègrent la technologie selon trois grands principes : Utile, Accessible et Durable

Voir en ligne : Page FB de l’événement


6 Messages

  • Drôme : semaine des Alternatives Low Tech (SALT) à Allex fin juillet Le 15 juillet à 11:00, par g

    trop gentils d’inclure les « public défavorisé » avec les ingenieurs , c’est vrai qu’ils faut de la main d’oeuvre pour réaliser les outils des chatelains !!!!
    non mais sans blague
    vous avez lu l’article suivant :
    « On regarde et on essaye dans l’urgence de s’adapter (tant qu’on le peut), ou on agit vigoureusement à la racine pour s’éviter une planète invivable ? »
    clairement là on regarde et surtout on se donne bonne conscience. combien de public défavorisé viendront seront ils accompagné d’assistants sociaux ??
    suis-je un pubic defavorisé ? en tous cas je suis pas ingenieurs
    le prochain qui utilise le mots « résilience » en ma présence je répond de rien ...
    utiliser ça pour se faire son trou et sa vie jolie jolie et surtout laisser les puissants dépenser tout ce qu’on n’utilisera pas, c’est bourgeois boheme, c’est degueu

    hou hou ya des gens qu’on pu d’eau au robinet...
    nos jardins et notre riviere son morts

    g
    un gueu

    Répondre à ce message

    • Drôme : semaine des Alternatives Low Tech (SALT) à Allex fin juillet Le 15 juillet à 23:06, par simon

      Pour info à « g » :
      Château Pergaud à appartenu à « l’Escale » , une association d’insertion réservée au départ aux prisonniers libérés, qui a grandi ensuite ( comme toutes : - restos du cœur => toits du cœur => conficoeur => vestiaires du cœur ... constituant de fait une véritable vie/économie parallèle),
      enfin ; Château Pergaud à longtemps, servi de lieu de post-cure alcoolique et ce sont ses pensionnaires qui l’ont entièrement rénové et développé, je ne connais pas les circonstances de la disparition de ’Escale« association, qui m’a paru être , à l’époque, être très honorable... tout ça pour dire que les »nouveaux occupants" ne semblent en fait qu’exploiter un filon déjà éprouvé.. Ciao

      Répondre à ce message

  • Drôme : semaine des Alternatives Low Tech (SALT) à Allex fin juillet Le 14 juillet à 21:07, par rutabaga

    Si vous trouvez des renseignements sur le 30 juillet , je suis preneur...
    En langage low-tech :« If you find rensignements about open 30 juillet, i am interested ».
    Le français est une langue pauvre : Il n’y a pas de mot pour dire« low ».
    On me dit dans l’oreillette que le mot « bas » correspond à « low ».
    J’y comprend plus rien.

    Répondre à ce message

    • Drôme : semaine des Alternatives Low Tech (SALT) à Allex fin juillet Le 15 juillet à 12:42, par serge

      Salut,

      Excellente remarque quant à Lowtech et le manque d’imagination des Françaises quand il s’agit de créer des néologismes. Ces « prétendues low-tech » seront probablement extrêmement ingénieuses (quand on sortira des bricolages tels qu’apparemment proposé par le « chateau décroissant/démocratique Pergaud (quelle drôle d’idée, s’installer dans un chateau, gouffre à énergie et symbole honni de l’injustice). Elles ne seront donc en rien »low" mais au contraire super-sophistiquée du point de vue de l’économie de moyens et de sobriété. Pourquoi pas dès lors quelque chose comme : techagile (technique + agile). Brassons nous le cerveau pour une dénomination sympa

      Répondre à ce message

  • Drôme : semaine des Alternatives Low Tech (SALT) à Allex fin juillet Le 14 juillet à 20:52, par rutabaga

    Pas la peine de vous stresser.La date limite d’inscription est le 20 Juin !!!

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft