Destruction de la fonction publique et du statut de fonctionnaire, précarisation, droit de grève restreint... Les projets anti-sociaux de l’Etat et du Capital

Loi de démolition de la fonction publique. Stop à la liquidation de nos droits ! Stop à l’austérité !

jeudi 30 janvier 2020, par Auteurs divers.

Dans la longue série concernant la fusion de l’Etat et du Capitalisme, voici une des pièces maitresses, avec la contre-réforme retraites, des dispositifs ultra-libéraux de précarisation, de pillages des biens communs et des services publics au profit des multinationales et des riches, ce afin de rendre les ex-fonctionnaires plus dociles et moins enclin à faire grève (service minimum, statut privé...).
Bref, le projet du macronisme est d’achever le nivellement par le bas, d’entraver toute possibilité de contestation sérieuse, de piller toutes les ressources communes au profit des lobbys capitalistes privés.

La démocrature française, c’est génial, on cumule le pire du capitalisme avec le pire de l’étatisme, épicé à la sauce chinoise.
On n’a pas très envie d’essayer davantage la dictature, mais on aimerait bien en revanche essayer la démocratie !

- Voir l’article : Présentation de la loi de démolition de la fonction publique. Stop à la liquidation de nos droits ! Stop à l’austérité ! - S’informer c’est lutter. Document de présentation de la loi de démolition de la fonction publique présenté par le Comité de grève et de lutte des territoriaux de Fontenay-sous-Bois. La victoire ne s’obtiendra que par la grève générale !

- Extraits de l’article :

Détruire les services publics : mode d’emploi

Toutes celles et ceux qui râlent contre les fonctionnaires et contre leur soi-disant statut privilégié pourront se réjouir, l’Etat/Capital veut rendre les fonctionnaires aussi précaires, soumis et laminés que les salariés du privé, ainsi les ex-fonctionnaires ne pourront plus assurer de vrais services égalitaires sur le territoire et ils n’auront plus la sécurité de l’emploi permettant de faire grève plus facilement.
Fantastique, communions-tous avec joie dans l’uberisation générale !

...à moins que la résistance parvienne à renverser la vapeur ?

Privatiser les services publics pour rendre plus difficile la grève : Les projets anti-sociaux de l’Etat et du Capital
Privatisation du secteur public : Destruction de la fonction publique et du statut de fonctionnaire, précarisation, droit de grève restreint... Les projets anti-sociaux de l’Etat et du Capital
Destruction de la fonction publique et du statut de fonctionnaire, précarisation, droit de grève restreint... Les projets anti-sociaux de l’Etat et du Capital

1 Message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft