Des méga-feux attisés par la civilisation industrielle, les Etats et le capitalisme, brûlent partout

Et on regarde ailleurs, les JO ? Tout en croyant encore que les dirigeants vont faire quelque chose de bien ?

mercredi 11 août 2021, par Les Indiens du Futur.

Cette année, la France métropolitaine a pour l’instant été épargnée par les incendies géants du fait d’une météo exceptionnellement fraîche, qu’en sera-t-il l’année prochaine, et l’année d’après ?!

🚨 Tizi ouzou, alerte générale au feu 🔥

Situation dramatique ce soir en Kabylie. Près de 19 départs de feu ont été recensés en même temps, touchant actuellement 10 communes, les feux s’approchent dangereusement des villages. Il y a déjà des victimes et de nombreux blessés. Sans compter les dégâts matériel. Le pire étant que ce n’est peut être que le début du cauchemar pour les Algériens. Les prévisions météo sont en effet alarmistes pour les prochains jours avec des vagues caniculaires exceptionnelles sur tout le bassin méditerranéen.

Nous recevons ce soir ce message d’un contact en Kabylie : "Il faut savoir que le feu est sur 8 villages ... et que le feu était simultané sur diverses communes situées à des extrêmes opposées.
Le feu a tout englouti ,des arbres,des animaux,des maisons. Mais le grand drame c’est le décès par asphyxie d’une jeune fille à At Lahcene qui devait se marier la fin du mois ."
Un autre contact nous affirme que jamais ils n’avaient vécu de feu aussi intense là bas.

La situation est affolante et pour le moment nous ne savons pas comment « aider ». Les derniers rapports sur le climat sont de très mauvaise augure et nous ne pouvons plus détourner le regard : notre maison brûle littéralement.

- VIDEO : https://fb.watch/7iof2Iah6b/

Post de Cerveaux non disponibles

- Compléments :

  • Algérie : plus de 40 morts lors d’incendies attisés par un été caniculaire - Une cinquantaine de feux « d’origine criminelle » se sont déclarés, lundi soir, dans le nord du pays, notamment en Kabylie, selon le ministre de l’intérieur, Kamel Beldjoud.
  • Face au rapport du Giec, ces JT qui jouent les climatosceptiques - Alerte maximale ! La planète est en feu et le pire est à venir préviennent les experts du Giec dans leur sixième rapport. Mais pour les médias mainstream, l’écologie passera toujours après le sport, l’économie et les micros-trottoirs sur le Covid. La preuve avec le JT de France 3 du dimanche 8 août.
  • « L’écocide dont résultent les mégafeux est aussi un ethnocide »
    Tribune
    - Selon la philosophe Joëlle Zask, dans une tribune au « Monde », une des raisons fondamentales de l’extension des feux de forêt qui ravagent la planète est liée à la mise à l’écart des populations, souvent autochtones, qui la connaissent intimement. (...) Si le bush est victime de mégafeux qu’aucune technologie humaine, si sophistiquée qu’elle soit, ne peut dominer, c’est aussi que ces peuples, qui s’occupent de la forêt depuis cinquante mille ans, ont perdu, quand ils n’ont pas été décimés, la possibilité d’entretenir la biodiversité et de « nettoyer le paysage », lequel a pourtant évolué de manière à avoir besoin de leurs soins.
    Aujourd’hui, face à l’impuissance absolue de la rationalité occidentale, ce sont les rangers aborigènes, mais aussi les Amérindiens, les forestiers corses, les éleveurs californiens, les peuples sibériens qu’on appelle à l’aide pour enseigner ce qu’ils savent et organiser la lutte qui convient contre les mégafeux. Espérons que leur « culture du feu » et leurs sciences de la nature auront mieux résisté aux assauts de la « civilisation » que la nature en flamme.
Les feux attisés par la civilisation industrielle, les Etats et le capitalisme, brûlent partout
Les cyniques extrémistes au pouvoir voudraient qu’on les écoute, qu’on les croit, qu’on les supplie

CYNISME ET CAPITALISME DU DESASTRE

C’est amusant, ces deux comptes Twitter qui s’alarment du rapport du GIEC portent le même nom que le Président d’une grande puissance mondiale qui envoie des grenades contre les ZAD, charge les manifestations écologistes et fait des cadeaux aux industriels pollueurs ; et qu’une ministre de l’écologie qui a cédé au lobby des chasseurs et à l’agro-industrie, tout en sabotant la Convention Citoyenne pour le Climat.

Quand les principaux artisans du désastre mettent en scène la critique de la situation qu’ils ont eux-mêmes créé, les mots n’ont définitivement plus de sens. Les puissants du monde ont parfaitement pris acte de l’abîme vers laquelle nous fonçons, et ils accélèrent. Pire, ils frappent et enferme celles et ceux qui tentent de sauver ce qui reste.

Post de Nantes Révoltée

Les feux attisés par la civilisation industrielle, les Etats et le capitalisme, brûlent partout

Les responsables des désastres doivent tous quitter la scène

Les co-responsables des désastres veulent garder la main, ils réclament qu’on leur fasse encore confiance alors que ça fait des dizaines d’années qu’ils nous enfument et font tout pour continuer le système économique-technologique-politique qui produit les cataclysmes (voir récemment la 5G imposée, par exemple).
Macron et Pompili, fermez vos bouches et rasez les murs.
Qu’ils partent tous, et qu’il en reste aucun.

P.-S.

La décarbonation est une impasse, pourtant promue partout

NOTE : cet article laisse une fois de plus croire qu’une décabornation de l’économie productiviste et croissantiste serait possible...
Dans un autre article, l’’Agence européenne de l’environnement (EEA), semble moins sûre de cette cette possibilité : L’agence précise que « les études récentes (…) ne voient aucun indice qu’un découplage total entre croissance et dégradation de l’environnement ait eu lieu à l’échelle mondiale » et ajoute qu’un tel découplage « n’est peut-être pas possible », nul consensus n’existant à ce sujet. « La croissance est ancrée dans la culture, la politique et les institutions, ajoute l’EEA. Le changement exige que nous nous attaquions à ces obstacles de manière démocratique. Les différentes communautés qui vivent dans la simplicité offrent une inspiration pour l’innovation sociale. »

- Les Etats veulent produire des mini réacteurs nucléaires, afin notamment de pouvoir alimenter en énergie des sites miniers isolés. En résumé : multiplier les hautes technologies nucléaires pour faire durer le système industriel et son extractivisme forcené, et donc accentuer les désastres. Mais bien sûr les réacteurs nucléaires seront plébiscités car peu émetteurs de C02.

- Voir aussi :


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

- Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Présentation | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir à but non-lucratif, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft