Des enfants terrorisés par la police et mis en garde à vue ! - Le régime policier montre sa vraie nature

Du terrorisme policier et judiciaire légal, mais est-il légitime ??

dimanche 8 novembre 2020, par Camille Pierrette.

Quasiment chaque jour on découvre horrifié une nouvelle exaction ou une mesure abominable portée par le gouvernement et/ou ses agents. Nouvel exemple hallucinant à Chambéry, avec des arrestations, perquisitions et garde à vue d’enfants :

Des enfants terrorisés par la police et mis en garde à vue ! - Le régime policier montre sa vraie nature
source : leschroniquesderorschach.blogspot.com

Le pire dans tout ça c’est que les autorités déclarent tranquillement : « la @PoliceNat73 n’a pas usé d’une force démesurée ! Elle a appliqué le Code de procédure pénale », « la police a agi dans le cadre légal, sur instruction de l’autorité judiciaire ».

Dans un monde fraternel, les parents auraient juste été invités à discuter tranquillement avec leurs enfants et des professeurs, et le pseudo « problème » aurait été réglé.

Ne nous trompons pas d’interprétation : ces exactions légales et autres mesures autoritaires liberticides ne sont pas du tout des dérives, des erreurs, un écart déviant, des dysfonctionnements, des maladresses, des bavures, elles se situent en réalité pleinement dans la logique de fonctionnement du système en place, dans sa continuité planifiée et assumée.

Dès qu’il y a une crise ou une contestation, le système accélère et active des pare-feux, mais ses bases institutionnelles et idéologiques sont inchangées.
La situation ne crée par un régime autoritaire et policier, la situation ne fait que révéler en pleine lumière l’existence d’un régime autoritaire et policier.

- Pour aller plus loin, voir :
Il n’y a pas de dérives sécuritaires, l’Etat capitaliste déroule juste sa planification industrielle - Appli StopCovid, vidéo-surveillance, drones, reconnaissance faciale, traçage numérique via IA sont indispensables ...à CE système

la légalité est question de pouvoir, pas de justice

A force, qui sait, peut-être qu’un nombre croissant de personnes va finir par se lever pour de bon contre ces exactions policières et judiciaires illégitimes et terroristes, contre le monde totalitaire et écocidaire qui va avec, et pour des sociétés vivables ?
A moins que dominent la peur, la résignation maquillée en sagesse, le silence des pantoufles et le chuintement numérique individualisé des écrans, sur fond de drones, de robots chiens policiers, de reconnaissance faciale automatisée par logiciels intelligents et autres algorithmes, de flics partout et de société sans contact ?

Quel monde voulons-nous ?


4 Messages

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft